Poirot joue le jeu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poirot joue le jeu (homonymie).
Poirot joue le jeu
Auteur Agatha Christie
Genre Roman policier
Version originale
Titre original Dead Man's Folly
Éditeur original Dodd, Mead and Company
Langue originale Anglais britannique
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Lieu de parution original New York
Date de parution originale Octobre 1956
Version française
Traducteur Miriam Dou
Éditeur Librairie des Champs-Élysées
Collection Le Masque no 579
Date de parution 1957
Nombre de pages 255 p.
Série Hercule Poirot
Chronologie
Précédent Pension Vanilos Le Chat et les Pigeons Suivant

Poirot joue le jeu (titre original : Dead Man's Folly) est un roman policier d'Agatha Christie publié en octobre 1956 aux États-Unis, mettant en scène Hercule Poirot et Ariadne Oliver. Il est publié en novembre de la même année au Royaume-Uni, et l'année suivante, en 1957, en France.

Résumé[modifier | modifier le code]

Mrs Oliver, célèbre écrivaine de romans policiers, invite Poirot à participer à une « course à l'assassin ». Celle-ci se déroulera dans le domaine de Georges Stubbs. Mais les événements ne se déroulent pas comme prévu. La fausse victime en devient une vraie, et Hattie, la femme de Sir Georges, vient à disparaître. Hercule Poirot, déjà sur place, ne peut tenter de résister à connaître la vérité. Et, comme à chacune de ses enquêtes, il la connaîtra et déterrera de vieux souvenirs...

Personnages[modifier | modifier le code]

Élaboration du roman[modifier | modifier le code]

Écriture[modifier | modifier le code]

L'intrigue du roman reprend celle d'un précédent ouvrage non publié : Hercule Poirot and the Greenshore Folly. Agatha Christie avait écrit cette histoire en 1954 dans l'intention d'en reverser les droits à un fond visant à restaurer les vitraux de l'église locale de Churston Ferrers. Elle remplit l'intrigue de références à des lieux réels locaux, dont sa propre maison. Finalement, elle décide de réécrire cette histoire en un roman complet, Poirot joue le jeu, publié deux ans plus tard. Elle reversera au fond de l'église les droits d'une nouvelle de Miss Marple, Le Policeman vous dit l'heure (1956)[1].

Référence à la réalité[modifier | modifier le code]

La maison de campagne dans le roman, Nasse House, est fortement inspirée de celle d'Agatha Christie, le Greenway Estate situé dans le comté du Devon. D'ailleurs, la maison sert de lieu de tournage en 2013 à l'adaptation télévisée du roman dans le cadre de la série Hercule Poirot[1].

Éditions[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Dead Man's Folly », sur le site officiel d'Agatha Christie

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]