Témoin indésirable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Témoin indésirable (homonymie).
Témoin indésirable
Auteur Agatha Christie
Genre Roman policier
Version originale
Titre original Ordeal by Innocence
Éditeur original Collins Crime Club
Langue originale Anglais
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Lieu de parution original Londres
Date de parution originale 3 novembre 1958
Version française
Traducteur Jean Brunoy
Lieu de parution Paris
Éditeur Librairie des Champs-Élysées
Collection Le Masque no 651
Date de parution 1959
Nombre de pages 259 p.

Témoin indésirable (Ordeal by Innocence) est un roman policier d'Agatha Christie publié le 3 novembre 1958 au Royaume-Uni. Il est publié en 1959 aux États-Unis et en France.

Considéré par la critique comme l'un de ses meilleurs ouvrages tardifs et qualifié par Agatha Christie elle-même comme l'une de ses deux œuvres préférées, avec La Maison biscornue (1949), il s'agit également de l'une de ses œuvres les plus noires, proposant une vision approfondie de la psychologie de l'innocence et de sa démonstration.

Résumé[modifier | modifier le code]

Alors qu'il purge sa peine pour le meurtre de sa mère, meurtre qu'il nie en bloc, Jacko Argyle décède en prison. Deux ans après cet évènement, le témoin qui aurait dû lui servir d'alibi apparaît soudainement et veut prouver son innocence. La famille du détenu doit alors faire face à la suspicion, une suspicion qui se pose sur chacun d'eux, du fait que le vrai meurtrier est encore parmi eux.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Jacko Argyle, décédé

Commentaires[modifier | modifier le code]

Le livre est dédicacé à Billy Collins : « To Billy Collins with affection and gratitude ». C'est lui qui convainquit Christie de quitter Bodley Head, l'éditeur de ses six premiers livres, pour obtenir un contrat plus intéressant chez William Collins, Sons en 1926[1].

Éditions[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Ordeal by Innocence », sur le site officiel d'Agatha Christie

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]