Le Vallon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Vallon (homonymie).
Le Vallon
Image illustrative de l'article Le Vallon
Couverture de Le Vallon

Auteur Agatha Christie
Genre Roman policier
Version originale
Titre original The Hollow
Éditeur original Dodd, Mead and Company
Langue originale Anglais
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Lieu de parution original New York
Date de parution originale 1946
Version française
Traducteur Michel Le Houbie
Lieu de parution Paris
Éditeur Librairie des Champs-Élysées
Collection Le Masque no 361
Date de parution 1948
Nombre de pages 255 p.
Série Hercule Poirot
Chronologie
Précédent Cinq petits cochons Les Travaux d'Hercule Suivant

Le Vallon (titre original : The Hollow) est un roman policier d'Agatha Christie publié en 1946 aux États-Unis, mettant en scène le détective belge Hercule Poirot. Il est publié la même année au Royaume-Uni, et deux ans plus tard, en 1948, en France.

Résumé[modifier | modifier le code]

Un médecin du nom de John Christow est retrouvé tué par balles au bord de la piscine de la propriété Le Vallon, où il passait le week-end ; sa femme Gerda à côté du corps, un pistolet à la main... Hercule Poirot mène l'enquête dans le domaine et essaie de démêler l'affaire, qui semble osciller entre simplicité et complexité...

Personnages[modifier | modifier le code]

Le Vallon
  • Lady Lucy Angkatell, née Angkatell ;
  • Sir Henry Angkatell, époux et cousin éloigné de Lucy, propriétaire du Vallon, chevalier de l'ordre du Bain ;
  • Mr Gudgeon, majordome ;
  • Miss Simmons, femme de chambre ;
  • Mrs. Medway, cuisinière du Vallon ;
  • Doris Emmott, fille de cuisine.
Ainswick
  • Geoffrey Ankatell †, père de Lucy, propriétaire du domaine d'Ainswick ;
  • Mr Tremlet, ancien chef-jardinier d'Ainswick ;
  • Edward Angkatell, héritier du domaine d'Ainswick, cousin issu de germain d'Henrietta.
Harley Street
  • le docteur John Christow, médecin à Harley Street et chercheur ;
  • Gerda Christow, épouse de John Christow ;
  • Miss Beryl Collins, secrétaire du docteur Christow ;
  • Terence Christow, dit Terry, fils aîné de John et Gerda ;
  • Zena Christow, fille cadette de John et Gerda ;
  • Mr Lewis, majordome des Christow.
Autres membres de la famille Angkatell
  • Midge Hardcastle, jeune cousine de Lucy, fille d'une Angkatell ;
  • Henrietta Savernake, sculptrice, cousine des Angkatell et maîtresse de John Christow ;
  • David Angkatell, héritier présomptif d'Edward Angkatell ;
Les enquêteurs
  • Hercule Poirot, propriétaire du cottage La Méridienne
  • l'inspecteur Grange ;
  • le sergent Clark.
Autres personnages
  • Veronica Cray, ancienne fiancée de John Christow, propriétaire du cottage Le Colombier ;
  • Mrs. Crabtree, patiente hospitalisée du docteur Christow ;
  • Madame Alfrege, propriétaire d'un magasin de prêt-à-porter, employeur de Midge ;
  • Mrs. Elsie Patterson, sœur de Gerda Christow ;
  • Victor et Françoise, son épouse, jardinier et cuisinière belges d'Hercule Poirot  ;
  • Miss Doris Saunders, modèle pour un moulage d'argile représentant Nausicaa.

Élaboration du roman[modifier | modifier le code]

Écriture[modifier | modifier le code]

Le Vallon est un roman policier assez particulier dans l'œuvre d'Agatha Christie, la part laissée à l'énigme policière – le whodunit – étant relativement secondaire, comme en témoigne d'ailleurs la modestie du travail accompli par les « petites cellules grises » de Poirot.

La romancière semble, par contre, s'être attachée à décrire en profondeur ou avec acuité quelques personnages hors du commun, comme la très complexe Lady Angkatell, mais aussi, à des degrés très différents, le drame intérieur vécu d'un côté par Gerda, la femme du docteur Christow, lorsque son idole est brusquement déboulonnée à la suite de l'irruption de Veronica Cray lors de la soirée au Vallon, de l'autre côté par Henrietta, dont l'intensité de l'amour pour son amant défunt la pousse à des imprudences, dont elle sera sauvée par l'intuition de Poirot.

Agatha Christie pensait que que Le Vallon était gâchée par la présence d'Hercule Poirot. D'ailleurs lorsqu'elle adaptera le roman en pièce de théâtre quelques années plus tard, elle y supprimera le détective belge[1].

Références à d'autres œuvres[modifier | modifier le code]

Hercule Poirot cite le poème Maud d'Alfred Tennyson, adapté aux circonstances[2] :

I hate the dreadful hollow behind the little wood,
Its lips in the field above are dabbled with blood-red heath,
The red-ribb’d ledges drip with a silent horror of blood,
And Echo there, whatever is ask’d her, answers “Death.”

— Alfred Tennyson, Maud

« Je le hais, cet affreux vallon derrière le petit bois ;
Là-haut, ses lèvres mordent une bruyère rouge sang,
Ses crêtes dégouttent d'une horreur sanglante et muette
Et, quoi qu'on lui demande, Écho y répond toujours « la Mort ». »

— Maud

Éditions[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Hollow », sur le site officiel d'Agatha Christie
  2. John Curran (trad. de l'anglais par Gérard de Chergé), Les Carnets Secrets d'Agatha Christie : Cinquante ans de mystères en cours d'élaboration [« Agatha Christie's Secret Notebooks : Fifty Years of Mystery in the Making »], Paris, Éditions du Masque,‎ 2011 (ISBN 978-2-7024-3516-8, notice BnF no FRBNF42401850), chap. 12 (« Un cadavre dans la bibliothèque : Citations pour meurtres - Le Vallon »), p. 420-425

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]