ABC contre Hercule Poirot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir A.B.C. contre Poirot (homonymie).

ABC contre Hercule Poirot

Description de cette image, également commentée ci-après

Anita Ekberg

Titre original The Alphabet Murders
Réalisation Frank Tashlin
Scénario David Pursall
Jack Seddon
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Film policier
Sortie 1965
Durée 90 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

ABC contre Hercule Poirot (The Alphabet Murders) est une comédie policière britannique, réalisée par Frank Tashlin, sortie en 1965. Le film est adapté du roman A.B.C. contre Poirot d'Agatha Christie et met en scène Hercule Poirot.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À Londres, Hercule Poirot enquête sur deux mystérieux assassinats. Peu à peu, les victimes s'amoncellent dans l'ordre alphabétique de leurs noms. Humour et suspense.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

David Pursall et Jack Seddon adaptent le roman A.B.C. contre Poirot pour en faire une comédie policière. Edmund Cork, l'agent d'Agatha Christie, intervient pour faire modifier le scénario original, très éloigné de l'intrigue du roman et Zero Mostel qui devait incarner Hercule Poirot est remercié. La MGM tente de calmer la colère de la romancière, suite aux différentes adaptations de Miss Marple avec Margaret Rutherford, peu appréciées de Christie[1].

George Pollock qui devait réaliser le film quitte le projet et Frank Tashlin prend sa place. Il choisit Tony Randall pour jouer Hercule Poirot et Robert Morley pour interpréter le capitaine Hastings[1].

Autour du film[modifier | modifier le code]

Ce film, traité comme une comédie, est une adaptation infidèle du roman d'Agatha Christie, dans lequel n'existait aucune connotation comique. Le symbole le plus évident de ce relatif éloignement de la trame du roman réside dans la transformation du personnage masculin Alexandre-Bonaparte Cust (dans le roman) en celui du personnage féminin Amanda Beatrice Cross (dans le film).

Plusieurs clins d’œils sont faits aux précédents films adaptés d’œuvres d'Agatha Christie[1] :

  • l'acteur Austin Trevor joue un rôle secondaire dans le film. Il avait été le premier à incarner le personnage d'Hercule Poirot au cinéma en 1931 dans Alibi, puis dans deux autres productions.
  • l'actrice Margaret Rutherford, interprète de Miss Marple dans plusieurs productions, fait une apparition dans le rôle de ce personnage. Elle n'est pas créditée au générique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Armelle Leroy et Laurent Choley, Sur les traces d'Agatha Christie : Un siècle de mystère, Hors Collection,‎ septembre 2009 (ISBN 978-2-258-07888-8)