Hercule Poirot (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hercule Poirot et Poirot.

Hercule Poirot

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de la série

Titre original Agatha Christie's Poirot
Genre Policier
Production Brian Eastman (saisons 1-8)
Margaret Mitchell (saison 9)
Trevor Hopkins (saisons 10-11)
Karen Thrussell (saison 11-12)
David Boulter(saison 13)
Acteurs principaux David Suchet
Hugh Fraser
Philip Jackson
Pauline Moran
Zoë Wanamaker
David Yelland
Musique Christopher Gunning (saisons 1-9)
Stephen McKeon (saisons 10-11)
Christian Henson (saison 12-13)
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Chaîne d'origine ITV
Nb. de saisons 13
Nb. d'épisodes 70
Durée 50/100 minutes
Diff. originale 8 janvier 198913 novembre 2013

Hercule Poirot (Agatha Christie's Poirot ou seulement Poirot aux Etats-Unis) est une série télévisée britannique de 70 épisodes créée d'après l'œuvre d'Agatha Christie et diffusée entre le 8 janvier 1989 et le 13 novembre 2013 sur ITV.

En France, la série est diffusée à partir du 16 avril 1991 sur FR3. La série est ensuite acquise par La Cinq en 1992, mais la chaîne n'aura le temps de diffuser qu'un seul épisode avant le dépôt de bilan : Énigme à Rhodes le 11 avril 1992[1]. L'épisode L'Appartement du troisième devait être diffusé le 18 avril 1992[2]. Elle est alors rediffusée sur FR3. Elle est actuellement régulièrement diffusée sur TMC et TV Breizh.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette série met en scène les enquêtes du détective belge Hercule Poirot.

Distribution[modifier | modifier le code]

Distribution Personnage Caractéristique Saisons Episodes Année Doublage VF
David Suchet Hercule Poirot Variant 1–13 70 1989–2013 (VF : Roger Carel puis Philippe Ariotti)
Hugh Fraser Capitaine Arthur Hastings Capitaine Ordre de l'Empire britannique 1–8, 13 43 1989–2002, 2013 (VF : Jean Roche)
Philip Jackson Inspecteur-chef James Japp Chef Inspecteur (saisons 1-8)
Assistant du commissaire (saison 13)
1–8, 13 40 1989–2001, 2013 (VF : Claude d'Yd puis Jean-Pierre Moulin)
Pauline Moran Miss Felicity Lemon Secrétaire 1–3, 5–8, 13 32 1989–1991, 1993–2001, 2013 (VF : Laure Santana)
Zoë Wanamaker Ariadne Oliver Écrivaine de romans policiers 10–13 6 2006–2013 (VF : Christine Delaroche)
David Yelland George Valet 10–13 7 2006–2013 (VF : ?)

Épisodes[modifier | modifier le code]

La série est composée de 13 saisons, les premières saisons comportent en moyenne 10 épisodes alors que les dernières n'ont que 4 épisodes. De plus au fur et à mesure de l'avancement de la série, la longueur des épisodes est passée d'une moyenne de 50 minutes (durée pour l'adaptation d'une nouvelle) à 100 minutes (durée pour l'adaptation d'un roman).

En novembre 2011, ITV a annoncé la future adaptation des cinq dernières histoires d'Hercule Poirot qui forment la 13e et ultime saison[3].

Toutes les nouvelles ainsi que tous les romans mettant en scène Hercule Poirot ont été adaptés pour cette série.

Production[modifier | modifier le code]

Développement de la série[modifier | modifier le code]

En 1988, le producteur Brian Eastman et le scénariste Clive Exton travaillent sur le projet d'une série autour du personnage d'Hercule Poirot. Ils décident d'ancrer la série dans les années 30 et d'utiliser le style art déco[4].

Après avoir vu David Suchet dans la série télévisée Blott on the Landscape, la famille d'Agatha Christie lui suggère de considérer de jouer le rôle d'Hercule Poirot, ce qu'il finit par accepter[5]. Suchet se met alors à lire tous les romans et recueils de nouvelles de Poirot, regarder toutes les adaptations télévisuelles et cinématographiques. Il prend des notes sur le personnage, ses préférences (jusqu'au nombre de sucres dans le thé) et garde depuis sur lui une feuille avec les détails les plus importants[6].

Les épisodes sont essentiellement des adaptations de nouvelles d'Hercule Poirot en épisode de 50 minutes, mais quelques romans sont aussi adaptés La Maison du péril ou La Mystérieuse Affaire de Styles, rallongeant la durée des épisodes à 100 minutes. Alors que la cinquième saison voit l'adaptation des dernières nouvelles, les quatrième et sixième saisons sont quant à elles uniquement composée d'adaptations de romans en téléfilms de 100 minutes.

En 1996, après la sixième saison, la chaîne de télévision britannique ITV décide d'arrêter la série, malgré la volonté de David Suchet de vouloir adapter, en plus des nouvelles, tous les romans d'Hercule Poirot. Selon ITV, la production de l'adaptation des romans coûterait trop cher. La série fait de bonnes audiences lors de sa rediffusion aux États-Unis à tel point qu'en 2000, la chaîne américaine A&E passe un accord avec ITV pour la production de deux nouveaux épisodes formant une septième saison. Face aux bons résultats, une coproduction entre London Weekend Television (puis Granada) et A&E est mise en place pour tourner d'autres épisodes. Les épisodes sont désormais tous d'une durée de 100 minutes, le générique de la série disparait et seul le logo est gardé.

À partir de la neuvième saison, le ton et l'aspect visuel de la série changent complètement, les épisodes sont de plus en plus sombres et complexes, comme les livres, faisant désormais plus place à l'aspect psychologique qu'à l'humour[4]. Le style art-déco est abandonné, les décors sont plus somptueux. De la même façon le générique d'origine disparait complètement, un nouveau logo "Agatha Christie/Poirot" est utilisé, et le thème original de la musique est réadapté. Les acteurs Hugh Fraser, Philip Jackson et Pauline Moran n'apparaissent plus, faisant place à de nouveaux personnages récurrents: Zoë Wanamaker en Ariadne Oliver et David Yelland dans le rôle de George, le valet d'Hercule Poirot.

David Suchet a souvent déclaré qu'il comptait adapter tous les romans et nouvelles d'Agatha Christie concernant Hercule Poirot. Son vœu a été exaucé puisque le 14 novembre 2011, ITV a annoncé la mise en production en 2012 de cinq épisodes de l'ultime saison[3]. Les acteurs Hugh Fraser, Philip Jackson et Pauline Moran, qui incarnent respectivement le capitaine Arthur Hastings, l'inspecteur James Japp et Miss Félicitée Lemon, n'apparaissaient plus dans la série depuis la huitième saison (2001), cependant le 18 février 2013, ITV annonce leur retour dans l'épisode Les Quatre de la treizième et ultime saison de la série[7]. Hugh Fraser revient également dans l'ultime épisode Poirot quitte la scène, dans lequel le capitaine Hastings a un rôle important.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Diffusion internationale[modifier | modifier le code]

La série est diffusée un peu partout dans le monde, voici une liste des diffuseurs connus[9]:

Musique[modifier | modifier le code]

Le producteur Brian Eastman a l'habitude de travailler avec le compositeur Christopher Gunning et donc c'est tout naturellement qu'il lui demande de composer pour la série Hercule Poirot[10]. Christopher Gunning compose alors le thème du générique ainsi que la musique des neuf premières saisons, ce qui lui vaudra un BAFTA TV Awards de la Meilleure musique originale pour la télévision.

Mais en raison de problèmes familiaux il décide de faire une pause et de ne pas travailler sur la dixième saison. Les producteurs font donc appel à Stephen McKeon pour le remplacer. Finalement, les nouveaux producteurs, satisfaits du résultat qui correspond mieux au changement de ton de la série, ne reprennent pas Christopher Gunning et garde Stephen McKeon pour la onzième saison[11].

A sa plus grande surprise, Christian Henson devient le nouveau compositeur pour la saison 12[12]. Il reste compositeur pour la treizième saison.

Discographie

Accueil[modifier | modifier le code]

Réception critique[modifier | modifier le code]

Selon Mathew Prichard, le petit-fils d'Agatha Christie, David Suchet est l'acteur le plus convaincant en Hercule Poirot et il regrette que sa grand-mère ne l'ait jamais vu[15].

Audiences de la douzième saison en France[modifier | modifier le code]

La douzième saison a fait une moyenne de 1 100 000 téléspectateurs (soit 5 % de part d'audience). Ce sont de bonnes audiences pour TMC, devançant France 3 lors de la diffusion du premier épisode et se retrouvant face au concours Miss France lors de la diffusion du quatrième épisode[16].

Audiences de la douzième saison
Numéro d'épisode Titre d'épisode Date de la 1ère diffusion Nombre de téléspectateurs Part d'audience
12.1 Les Pendules 24 septembre 2011 1 295 000[17] 6,2 %[17]
12.2 Drame en trois actes 1 octobre 2011 1 097 000[18] 5,3 %[18]
12.3 Le crime d'Halloween 26 novembre 2011 950 000[19] 4,1 %[19]
12.4 Le crime de l'Orient express 3 décembre 2011 1 035 000[20] 4,2 %[20]

Audiences de la treizième saison en France[modifier | modifier le code]

Audiences de la treizième saison
Numéro d'épisode Titre de l'épisode Date de la 1ère diffusion Nombre de téléspectateurs Part d'audience
13.1 Une mémoire d'éléphant 27 décembre 2013 914 000[21] 3,7 %[21]
13.2 Les Quatre 20 décembre 2013 1 329 000[22] 5,3 %[22]
13.3 Poirot joue le jeu 23 avril 2014 1 087 000[23] 4,3 %[23]
13.4 Les Travaux d'Hercule 14 mai 2014 1 211 000[24] 4,8 %[24]
13.5 Hercule Poirot quitte la scène 21 mai 2014 1 495 000[25] 6,5 %[25]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Bâtiments art-déco[modifier | modifier le code]

Florin Court représente Whitehaven Mansions, la résidence d'Hercule Poirot

Les couvertures des livres d'Agatha Christie étaient souvent inspirées du style Art déco. La série reprend cette idée en localisant les enquêtes dans des bâtiments de cette époque.

Ainsi l'appartement d'Hercule Poirot se situe dans un bâtiment résidentiel, le Florin Court, situé coté Est de Charterhouse Square à Smithfield, Londres

Chaque épisode, lorsque l'histoire le permet, met en scène un bâtiment représentatif du style des années 1930. Citons:

Commentaires[modifier | modifier le code]

Avec son crâne chauve et sa petite taille, l'acteur David Suchet était parfait pour jouer le rôle de l'enquêteur. Il fallut lui mettre une fausse moustache, qui changea au fil des années.

La série est censée refléter l'atmosphère des histoires d'Agatha Christie : l'amour de Poirot pour l'ordre et la méthode, sa vanité, mais aussi l'attention que porte le capitaine Arthur Hastings aux jolies femmes.

Les années 1930 sont également bien recréées, passant des bâtiments de style Art déco aux vieux manoirs anglais. Il ne faut pas oublier non plus Philip Jackson, qui a bien compris le caractère de Japp, Inspecteur de Scotland Yard qui s'attribue souvent les succès de Poirot, ainsi que Pauline Moran qui joue la méthodique Miss Lemon, secrétaire du héros.

Plusieurs épisodes[26] se concluent, après la traditionnelle réunion au cours de laquelle Poirot dévoile l'identité du coupable, par une course-poursuite consécutive à la fuite du coupable, éléments inexistants dans le roman ou la nouvelle adaptés.

On notera le formidable travail des comédiens français qui doublent, à commencer par Roger Carel pour David Suchet. La version originale révèle cependant que David Suchet a une voix beaucoup plus grave que celle de Roger Carel. Roger Carel, retraité, n'assure pas le doublage de David Suchet dans la dernière saison. Il est remplacé par Philippe Ariotti, qui, sans tomber dans l'imitation servile de son prédécesseur, parvient habilement à garder un timbre et des inflexions analogues.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Sorties DVD[modifier | modifier le code]

Les saisons 1 à 12 sont disponibles en coffrets DVD aux éditions Elysées. La série existe également sous la forme d'une collection kiosque aux éditions Atlas en 2006. À l'été 2010, une nouvelle collection des chefs d'œuvre d'Agatha Christie en DVD est mise en vente en kiosque, par la société S.A.S Cobra, la propriété de l'œuvre appartient cette fois-ci aux Studios Canal +. Cette collection rassemble les meilleures enquêtes de Hercule Poirot et de Miss Marple[27].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Programme TV du 11 avril 1992 sur humanite.fr, le 17 septembre 2013
  2. « Programme du 18 au 24 avril 1992 », Télé Loisirs, no 320,‎ 18 avril 1992, p. 38 (ISSN 0297-8695) : « La Cinq, 10h00: Hercule Poirot (série britannique), L'appartement du troisième étage »
  3. a et b David Suchet to star in final Poirot adaptations sur BBC News
  4. a et b La série Hercule Poirot sur screenonline
  5. Interview de David Suchet dans The Telegraph, le 10 septembre 2008
  6. Interview de David Suchet dans The Christian Science Monitor, le 25 mars 1992
  7. Annonce officielle sur Les Quatre, ITV Press Center
  8. « Fiche de doublage sur Hercule Poirot », sur dsd-doublage.com
  9. Article sur la venue de David Suchet au MIPTV, sur OnScreenAsia, le 5 mars 2013
  10. Interview de Christopher Gunning, sur BSO Spirit
  11. Interview de Christopher Gunning, sur Soundtrack
  12. Interview de Christian Henson
  13. CD d'Hercule Poirot 1992
  14. CD d'Hercule Poirot 2013, sur le site de Christopher Gunning
  15. Hercule Poirot sur le site officiel d'Agatha Christie
  16. Hercule Poirot, bilan des audiences : une 12e saison placée sous le signe du succès sur TMC
  17. a et b Audiences du samedi 24 septembre 2011
  18. a et b Audiences du samedi 1 octobre 2011
  19. a et b Audiences du samedi 26 novembre 2011
  20. a et b Audiences du samedi 3 décembre 2011
  21. a et b Audiences du vendredi 27 décembre 2013
  22. a et b Audiences du vendredi 20 décembre 2013
  23. a et b Audiences du mercredi 23 avril 2014
  24. a et b Audiences du mercredi 14 mai 2014
  25. a et b Audiences du mercredi 21 mai 2014
  26. Par exemple L'Appartement du troisième, Pension Vanilos ou Le Meurtre de Roger Ackroyd.
  27. Agatha Christie : les chefs-d'oeuvre en DVD

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]