Black Coffee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Black Coffee (homonymie).
Black Coffee
Auteur Agatha Christie
Genre Pièce de théâtre policière
Nb. d'actes 3
Dates d'écriture 1929
Version originale
Titre original Black Coffee
Langue originale Anglais
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Date de la 1re représentation 8 décembre 1930
Rôle principal Francis L. Sullivan
Éditeur Alfred and Sons
Date de parution novembre 1934
Personnages principaux
Adaptations

Black Coffee est une pièce de théâtre policière originale d'Agatha Christie de 1930. Cette pièce met en scène Hercule Poirot et son ami Arthur Hastings face à un meurtre et une mystérieuse formule volée...

Historique de la pièce[modifier | modifier le code]

Déçue du portrait dressé d'Hercule Poirot dans les différentes adaptations et agacée des importants changements effectués dans la première pièce de théâtre Alibi de 1928, Agatha Christie décide d'écrire elle-même une pièce de théâtre originale mettant en scène son détective belge[1]. Black Coffee est tout d'abord rodée au Everyman Theatre à Hampstead (Londres), puis s'installe en décembre 1930 au Embassy Theatre et est enfin transférée au St Martin's Theatre quelques mois plus tard[2].

Agatha Christie accepte que le rôle d'Hercule Poirot soit confié à Francis L. Sullivan, même si celui-ci n'a aucune ressemblance physique avec le personnage. Son interprétation finit par la convaincre, et ils deviendront des amis proches[2].

Le 15 juillet 2012, David Suchet, interprète d'Hercule Poirot dans la série éponyme, effectue une lecture de la pièce au Chichester Festival Theatre[1].

Après 60 ans d'absence au Royaume-Uni pour ne pas concurrencer les différents films et séries, la pièce de théâtre est rejouée avec Robert Powell dans le rôle d'Hercule Poirot[3]. La première a lieu le 7 janvier 2014 au Theatre Royal de Windsor, puis la pièce part en tournée à travers le pays[4].

Argument[modifier | modifier le code]

Scènes[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distribution originale de 1930[5] :

Comédiens

Adaptations[modifier | modifier le code]

Le texte de la pièce est publié en novembre 1934 chez Alfred and Sons, et réédité en 1952.

La pièce a fait l'objet, en 1931, d'une adaptation au cinéma, Black Coffee, réalisée par Leslie S. Hiscott, avec Austin Trevor dans le rôle principal.

La pièce est réadaptée en 1932 en France sous le titre Le Coffret de laque par Les Établissements Jacques Haïk, sous la direction de Jean Kemm. Le film est diffusé à l'international sous le titre The Lacquered Box. C'est la première adaptation d'une œuvre d'Agatha Christie qui ne soit pas en langue anglaise[1].

Après la mort d'Agatha Christie, en 1976, les éditions Collins ont chargé l'écrivain australien Charles Osborne, auteur d'ouvrages sur la musique, de rédiger une novellisation de la pièce, publiée en 1999, toujours sous le titre Black Coffee.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en)« Black Coffee », sur le site officiel d'Agatha Christie
  2. a et b Armelle Leroy et Laurent Choley, Sur les traces d'Agatha Christie : Un siècle de mystère, Hors Collection,‎ septembre 2009 (ISBN 978-2-258-07888-8)
  3. (en)« Agatha Christie’s Black Coffee, Grand Opera House, York, March 31 to April 5 », sur The Press
  4. (en)« Robert Powell to play Hercule Poirot in Black Coffee touring production », sur DigitalSpy
  5. L'Intégrale - Agatha Christie (préf. Jacques Baudou), t. 2 : Les années 1926-1930, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Les Intégrales du Masque »,‎ 1990, 1268 p. (ISBN 2-7024-2087-7, notice BnF no FRBNF35338232), « Préface », p. XXII