FC Barcelone (basket-ball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le club de basket-ball du Futbol Club Barcelona. Pour les autres clubs, voir FC Barcelone.
FC Barcelone Regal
Logo du club
Généralités
Date de fondation 1926
Couleurs Bleu et grenat
Salle Palau Blaugrana
(8 600 places)
Siège Barcelone
Président Josep Maria Bartomeu
Palmarès
National[1] Liga ACB (18)
Copa del Rey (23)
Supercopa (4)
International[1] Coupe intercontinentale (1)
Euroligue (2)
Coupe des vainqueurs de coupe (2)
Coupe Korać (2)

Le FC Barcelone Regal est un club espagnol de basket-ball, section du club omnisports du Futbol Club Barcelona basé dans la ville de Barcelone en Catalogne.

Il partage le Palau Blaugrana avec la section handball, c'est aussi l'un des meilleurs clubs européens.

La section basket-ball possède aussi une partie féminine dans l'élite, sous la dénomination de UB-FC Barcelone (pour Université de Barcelone - FC Barcelone)

Historique[modifier | modifier le code]

Les débuts de la section[modifier | modifier le code]

La section basket-ball est née en 1926, et l'année suivante elle commence les compétitions au Campionat de Catalunya de Baloncesta (championnat de Catalogne). Durant ces premières années, le FC Barcelone est loin d'être dominateur en Catalogne, rien comparé à des clubs comme : le CE Europa,le Laietà BC, le CB Atlètic Gràcia ou le Société Patrie. il faudra attendre les années 1940 avant que le FC Barcelone n'obtienne ses premiers résultats, et soit reconnu comme un club de basket-ball à part entière. Durant cette période, le club remporte six Copa del Generalissiomo, et atteint une fois la finale. Et, en 1959, il réalise le doublet coupe-championnat, son premier titre de champion par ailleurs.

L'absence des années 1960[modifier | modifier le code]

Après cette décennie de titres, le FC Barcelone ne va pas pouvoir confirmer. En 1961, le président Enric Llaudet décide de dissoudre la section, malgré sa popularité. Les fans font pression sur les dirigeants et la section renaît en 1962. En 1964 la première division du championnat espagnol réduit ses effectifs de 14 à 8 clubs et le FCB décide de descendre en 2e division. Il remportera le titre de champion de 2e division 1964-1965 et reviendra donc l'année suivante dans l'élite. Le Barça vivra néanmoins les années 1970 dans l'ombre de ses rivaux : le Real Madrid et la Joventut Badalona.

Le retour au premier plan, les années 1980[modifier | modifier le code]

Dans les années 1980, le président Josep Lluís Núñez donne son accord et son soutien à la section pour en faire une des meilleures d'Espagne et d'Europe.De ce soutien résulte une décennie de titres, sous la direction de l'entraîneur Aito Garcia Reneses. La section remporte ainsi 6 titres de Champion d'Espagne, 5 Copa del Rey, et surtout : 2 Coupe des vainqueurs de coupe, 1 Coupe Korać et un titre de champion du Monde des clubs. Seul manque alors le titre de Champion des clubs champions européen, échouant en finale en 1984.

À la conquête de l'Europe[modifier | modifier le code]

Les années 1990 sont dans la continuité de l'équipe bâtie jusqu'alors. Elle remporte ainsi quatre titres nationaux et deux Coupes du Roi. Mais le titre européen lui échappe toujours, malgré 4 apparitions en finale : en 1990 et 1991, c'est la club de Jugoplastika Split - sous le nom de Pop 84 en 1991, qui bat le FC Barcelone en finale. Lors de la finale de 1991, le club espagnol est dirigé par Božidar Maljković qui dirigeait le club yougoslave l'année précédente. En 1996 et 1997, le FC Barcelone échoue en finale face à deux clubs grecs, le Panathinaïkos puis Olympiakós Le Pirée. L'équipe remporte la Coupe Korać en 1999 et on se dit que l'avènement du jeune Pau Gasol devrait lui permettre de concrétiser ses attentes. Il part pour la NBA en 2001, sans avoir réussi à conquérir le titre.

Mais la persévérance finit par payer en 2003. L'équipe, composée entre autres de Dejan Bodiroga, Šarūnas Jasikevičius et Juan Carlos Navarro vient à bout du Benetton Trévise 76-65, et devient championne d'Europe, chez elle, au Palau Sant Jordi de Barcelone.

En 2004, l'assureur suisse Winterthur Group devient le sponsor principal du club qui porte le nom de Winterthur FCB. Ensuite, le club s'appelle Regal FC Barcelona. À partir de 2011 le club s'appelle FC Barcelona Regal[2].

Le 1er mai 2009, le Barça est battu par le CSKA Moscou (78-82) en demi-finale du Final Four. Il remporte la troisième place aux dépens de l'Olympiakós Le Pirée (95-79). Le meneur de jeu du Barça, Juan Carlos Navarro est désigné MVP de l'Euroligue 2008-2009.

Le 7 mai 2010, après avoir dominé outrageusement la saison européenne en enregistrant une seule défaite, le Barça vient à bout de l'Olympiakós Le Pirée en finale de l'Euroligue sur le score de 64 à 54 après avoir dominé le CSKA Moscou en demi-finale. Juan Carlos Navarro avec 24 points lors de la finale est élu MVP du Final Four.

La ville de Barcelone est de nouveau désignée pour organiser le Final Four de l'euroligue 2011. Après trois défaites lors du premier tour, Barcelone termine son groupe du Top 16 invaincu. En quarts de finale, le FC Barcelone est opposé à un autre gros club européen, le Panathinaïkos dans une série au meilleur des cinq rencontres. Le Barça remporte le premier match de cette série de un point, puis s'incline 75 à 71. Après deux rencontres à Barcelone, les deux rencontres suivantes se disputent en Grèce. Le Panathinaïkos s'impose de deux points lors du premier de ces matchs, puis sur le score de 78 à 67 lors du second, gagnant ainsi sa qualification pour le Final Four. Cela prive ainsi le Barça de la possibilité de conserver son titre européen à domicile.

Le club est invité à participer à l'Appart City Cup, mais se fait éliminé par l'ASVEL Lyon-Villeurbanne 76-80 le 20 septembre.

Matches face à des équipes de la NBA[modifier | modifier le code]

Le FC Barcelone a affronté plusieurs équipes de la NBA et a réussi à en battre trois : les Philadelphia 76ers d'Allen Iverson en 2006, les Los Angeles Lakers de Kobe Bryant (92-88), alors double champions en titre de la NBA, lors du NBA Europe Live Tour le 7 octobre 2010 au Palau Sant Jordi[3] (c'est la première fois qu'une équipe européenne battait l'équipe championne en titre de la NBA) et les Dallas Mavericks de Dirk Nowitzki (99-85), champions NBA 2011, le 9 octobre 2012 au Palau Sant Jordi à l'occasion du NBA Europe Live Tour.

Match à domicile en Euroligue contre le Pallacanestro Virtus Rome en février 2008

Le club, la société[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le Palau Blaugrana

International[modifier | modifier le code]

National[modifier | modifier le code]

Entraîneurs successifs[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Entraîneur : Xavi Pascual
8 Drapeau de la République tchèque Tomáš Satoranský Meneur 30/10/1991 2,01
9 Drapeau du Brésil Marcelinho Huertas Meneur 25/05/1983 1,93
Drapeau de la Suède Ludde Hakanson Meneur
11 Drapeau de l'Espagne Juan Carlos Navarro Arrière 13/06/1980 1,93
10 Drapeau de l'Espagne Álex Abrines Arrière 01/08/1993 1,98
24 Drapeau des États-Unis Brad Oleson Arrière 10/04/1983 1,91
23 Drapeau de la Croatie Mario Hezonja Arrière/ailier 25/02/1995 2,02
34 Drapeau de la Slovénie Boštjan Nachbar Ailier 03/07/1980 2,07
Drapeau des États-Unis DeShaun Thomas Ailier 28/08/1991 2,01
Drapeau des États-Unis Justin Doellman Ailier fort 03/02/1985 2,08
Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Emir Sulejmanovic Ailier fort
44 Drapeau de la Croatie Ante Tomić Pivot 17/02/1987 2,18
30 Drapeau de la Pologne Maciej Lampe Pivot 05/02/1985 2,11
Drapeau de l'Allemagne Tibor Pleiss Pivot 02/11/1989 2,16

Joueurs célèbres ou marquants[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. FC Barcelona Regal, mundodeportivo.es, 22 juin 2011
  3. (es) Le Barça nouvelle bête noire de la NBA, sport.es, 9 octobre 2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]