Gilbert Arenas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gilbert Arenas Portail du basket-ball
Gilbert arenas 2008.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Gilbert Jay Arenas Jr.
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (32 ans)
Tampa, Floride
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 98 kg (216 lb)
Surnom Agent Zero
Situation en club
Club actuel Drapeau de la République populaire de Chine Shanghai Sharks
Numéro 0
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
1999-2001 Arizona
Draft NBA
Année 2001
Position 31e
Franchise Warriors de Golden State
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2010-2011
2011-2012
2012-2013
Warriors de Golden State
Warriors de Golden State
Wizards de Washington
Wizards de Washington
Wizards de Washington
Wizards de Washington
Wizards de Washington
Wizards de Washington
Wizards de Washington
Wizards de Washington
Magic d'Orlando
Grizzlies de Memphis
Shanghai Sharks
10,9
18,3
19,6
25,5
29,3
28,4
19,4
13,0
22,6
17,3
8,0
4,2
-
Sélection en équipe nationale **
2007 Drapeau : États-Unis États-Unis 15,3

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Gilbert Arenas, né le 6 janvier 1982, est un joueur américain de basket-ball. Arenas mesure 1,93 m pour 98 kg. Arenas joue au poste de meneur. Arenas est surnommé "Agent Zero", en référence à son ancien numéro de maillot.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un cursus universitaire à l'université d'Arizona, Arenas est drafté en 2001 en 31e position par les Warriors de Golden State. Il décide de porter le numéro 0, le numéro faisant allusion au nombre de minutes de jeu que la plupart des experts le croyaient capable de jouer en NBA. Il termine sa saison de rookie avec 10,9 points de moyenne.

L'année suivante, il marque en moyenne 18,3 points ce qui lui permet d'être élu joueur ayant le plus progressé en 2003. Cet été-là, il devient agent libre et signe un contrat avec les Wizards de Washington.

Arenas est à ce moment considéré comme le joueur principal des Wizards. En 2005, les Wizards remportent la série de playoffs qui les oppose aux Bulls de Chicago et accèdent ainsi pour la première fois au second tour des playoffs depuis que la franchise a adopté ce nom.

Ses performances lors de la saison 2005-2006 lui valent une deuxième participation au All-Star Game et conduisent son équipe en playoffs. Mais les Wizards sont battus par les Cavaliers de Cleveland de LeBron James dès le premier tour.

En 2007, une troisième sélection au All-Star Game, cette fois en tant que titulaire fait désormais d'Arenas une des plus grandes stars de la NBA. Caron Butler qui évolue lui aussi à Washington est également sélectionné pour jouer le match des étoiles.

Arenas est connu pour la fiabilité de son tir à longue distance, il est en effet un très bon tireur à 3 points.

Son record personnel sur un match est de 60 points. Performance réalisée le 17 décembre 2006 sur le parquet des Lakers de Los Angeles. Il s'agit également du record de sa franchise.

Il signe une prolongation de contrat de 6 ans pour 111 millions de dollars avec Washington durant l'été 2008.

Victime d'une grave blessure au ligament du genou à la fin de la saison 2006-2007, Arenas ne peut participer aux playoffs avec Washington. Il ne dispute que treize rencontres lors de la saison 2007-2008 et aucune durant la saison régulière 2008-2009 en raison de trois opérations successives au genou l'espace de dix-huit mois. Il fait son retour sur les parquets le 28 mars 2009 avec un double-double (15 points et 10 passes décisives).

Le 21 décembre 2009, quatre armes à feu sont retrouvées dans son vestiaire des Wizards, après une rixe avec un de ses coéquipiers où les deux joueurs auraient sorti une arme à feu. Il s'agirait selon lui d'une « mauvaise blague », et il explique avoir entreposé ses armes dans son vestiaire pour ne pas les garder chez lui, à la portée de ses enfants. Suspendu par la NBA dans le cadre de cette affaire et poursuivi par la justice, le meneur des Wizards écope d’une suspension jusqu'à la fin de la saison.

Au camp d'entraînement du début de saison 2010-2011, il reprend du service avec son club en dépit des nombreuses rumeurs de transfert le concernant et déclare vouloir servir son équipe, se ranger derrière le meneur prometteur fraîchement arrivé John Wall.

Le 18 décembre 2010, il est échangé contre Rashard Lewis au Magic d'Orlando.

Le 9 décembre 2011 le Magic souhaitant libérer de la masse salariale décide de couper Gilbert Arenas dans le cadre de l’amnesty clause[1], possibilité offerte depuis l'accord entre les propriétaires et les joueurs de NBA en 2011 permettant à une franchise de se séparer d'un joueur, le joueur touchant toutefois le salaire qui lui est du. L’ancien « Agent Zero » des Washington Wizards quitte donc la Floride avec un chèque de 60 millions de dollars après seulement un an passé à Orlando.

Le 20 mars 2012, alors qu'il n'avait pas réussi à s'engager dans un club depuis le début de la saison, il est engagé par les Memphis Grizzlies jusqu'à la fin la fin de la saison.

En novembre 2012, il signe un contrat avec les Shanghai Sharks, club de première division chinoise[2].

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Records NBA[modifier | modifier le code]

  • 16 points inscrits en une seule prolongations le 17 décembre 2006 contre les Los Angeles Lakers.
  • Seul joueur avec Kobe Bryant et Michael Jordan à avoir réalisé la performance d'inscrire 50 et 60 points dans la même semaine.

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • Joueur ayant passé le plus de temps sur les parquets de NBA lors de la saison 2005-06 (3 384 minutes)[3].

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Orlando Magic waive Gilbert Arenas », sur espn.go.com,‎ 9 décembre 2011 (consulté le 9 décembre 2011)
  2. Yann Casseville, « Gilbert Arenas signe à Shangai », Basket News,‎ 19 novembre 2012
  3. (en) « Gilbert Arenas », sur basketball-reference.com (consulté le 19 décembre 2010)

Lien externe[modifier | modifier le code]