Euroligue de basket-ball 2006-2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Euroligue de basket-ball 2006-2007

Généralités
Sport basket-ball
Édition 50e
Lieu Final four à Athènes
Date Du 24 octobre 2006
au 6 mai 2007
Participants 24
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Russie CSKA Moscou
Vainqueur Drapeau : Grèce Panathinaïkós Athènes
Finaliste Drapeau : Russie CSKA Moscou
Troisième Drapeau : Espagne Unicaja Málaga
Meilleur joueur Saison : Drapeau : Grèce Theódoros Papaloukás (CSKA Moscou)
Final Four : Drapeau : Grèce Dimítris Diamantídis (Panathinaïkós Athènes)

Navigation

L’Euroligue 2006-2007 est la 50e édition de l’Euroligue masculine, compétition qui rassemble les meilleurs clubs de basket-ball du continent européen.

L’édition 2006-2007 met aux prises 24 équipes. Lors du premier tour, ces vingt-quatre équipes sont réparties en trois groupes de huit. Les cinq premiers de chaque groupe ainsi que le meilleur sixième sont qualifiés pour le Top 16.

Équipes participantes et groupes[modifier | modifier le code]

Groupe A
Drapeau de l'Espagne Tau Vitoria
Drapeau de la Grèce Olympiakós Le Pirée
Drapeau de la Turquie EP İstanbul
Drapeau de l'Italie Climanio Bologne
Drapeau de la Pologne Sopot
Drapeau de la Russie MBK Dynamo Moscou
Drapeau de la France Le Mans Sarthe Basket
Drapeau de l'Allemagne RheinEnergie Cologne
Groupe B
Drapeau d’Israël Maccabi Tel-Aviv
Drapeau de la Grèce Panathinaïkós Athènes
Drapeau de l'Espagne Unicaja Málaga
Drapeau de la Croatie Cibona Zagreb
Drapeau de la Slovénie Ljubljana
Drapeau : Serbie Partizan Belgrade
Drapeau de l'Italie Lottomatica Rome
Drapeau de l'Espagne DKV Joventut
Groupe C
Drapeau de la Russie CSKA Moscou
Drapeau de l'Espagne FC Barcelone
Drapeau de l'Italie Benetton Trévise
Drapeau de la Turquie Fenerbahçe Ülkerspor
Drapeau de la Lituanie Žalgiris Kaunas
Drapeau de la France Pau-Orthez
Drapeau de la Grèce AEK Athènes
Drapeau de l'Italie Eldo Basket Napoli

Déroulement[modifier | modifier le code]

1er tour[modifier | modifier le code]

Groupe A[modifier | modifier le code]

  • 1re journée les 25 et 26 octobre 2006
Olympiakos - Vitoria : 97-78
Efen Pilsen İstanbul - Sopot : 71-67
Le Mans - Fortitudo Bologne : 82-71
Dynamo Moscou - Cologne : 75-68
  • 2e journée les 1er et 2 novembre 2006
Vitoria - Dynamo Moscou : 77-61
Fortitudo Bologne - Olympiakos : 86-93
Cologne - Efen Pilsen İstanbul : 68-82
Sopot - Le Mans : 69-67
  • 3ejournée les 8 et 9 novembre 2006)
Efen Pilsen İstanbul - Le Mans 53-64
Olympiakos - Sopot 97-74
Dynamo Moscou - Fortitudo Bologne 78-73
Cologne - Vitoria 70-102
  • 4e journée les 15 et 16 novembre 2006
Vitoria - Efen Pilsen İstanbul : 68-65
Fortitudo Bologne - Cologne : 86-90
Sopot - Dynamo Moscou : 60-49
Le Mans - Olympiakos : 81-88
  • 5e journée les 22 et 23 novembre 2006
Efen Pilsen İstanbul - Olympiakos : 95-77
Dynamo Moscou - Le Mans : 74-57
Cologne - Sopot
Vitoria - Fortitudo Bologne : 90-80
  • 6e journée les 29 et 30 novembre 2006
Efen Pilsen İstanbul - Fortitudo Bologne : 72-74
Sopot - Vitoria : 70-75
Cologne - Le Mans : 73-79
Olympiakos - Dynamo Moscou : 86-73
  • 7e journée les 6 et 7 décembre 2006
Dynamo Moscou - Efen Pilsen İstanbul : 90-83
Cologne - Olympiakos : 81-88
Le Mans - Vitoria : 76-79
Fortitudo Bologne - Sopot : 77-91
 
  • 8e journée les 13 et 14 décembre 2006
Sopot - Efen Pilsen İstanbul : 74-81
Fortitudo Bologne - Le Mans : 83-71
Vitoria - Olympiakos : 89-74
Cologne - Dynamo Moscou : 82-96
  • 9e journée les 20 et 21 décembre 2006
Efen Pilsen İstanbul - Cologne : 91-76
Dynamo Moscou - Vitoria : 78-82
Olympiakos - Fortitudo Bologne : 94-67
Le Mans - Sopot : 73-84
  • 10e journée les 3 et 4 janvier 2007
Le Mans - Efen Pilsen İstanbul : 67-71
Sopot - Olympiakos : 64-73
Fortitudo Bologne - Dynamo Moscou : 80-101
Vitoria - Cologne : 97-68
  • 11e journée 10/01/2007
Efen Pilsen İstanbul - Vitoria : 78-84
Cologne - Fortitudo Bologne : 78-90
Dynamo Moscou - Sopot : 95-74
Olympiakos - Le Mans : 80-76
  • 12e journée 17/01/2007
Olympiakos - Efen Pilsen İstanbul : 72-91
Le Mans - Dynamo Moscou : 69-70
Sopot - Cologne : 72-60
Fortitudo Bologne - Vitoria : 90-82
  • 13e journée (Match retour)
Fortitudo Bologne - Efen Pilsen İstanbul : 74-76
Vitoria - Sopot : 76-64
Le Mans - Cologne : 69-60
Dynamo Moscou - Olympiakos : 84-60
  • 14e journée (Match retour) 31/01/2007
Efen Pilsen İstanbul - Dynamo Moscou : 72-76
Olympiakos - Cologne  : 77-73
Vitoria - Le Mans : 86-54
Sopot - Fortitudo Bologne  : 78-84
Rang Equipe Pts J V D Bp Bc Diff
1 Tau Vitoria 26 14 12 2 1165 1025 140
3 MBK Dynamo Moscou 24 14 10 4 1100 1032 64
3 Olympiakós 24 14 9 4 1165 1112 53
4 EP İstanbul 22 14 8 6 1081 1031 50
5 Sopot 19 14 5 9 1021 1063 -42
6 Climanio Bologne 19 14 5 9 1115 1176 -61
7 Le Mans 18 14 4 10 985 1041 -56
8 RheinEnergie Cologne 15 14 2 12 1032 1184 -152

Groupe B[modifier | modifier le code]

  • 1re journée les 24, 25 et 26 octobre 2006
Badalone - Panathinaïkos : 79-82
Rome - Partizan Belgrade : 65-60
Maccabi Tel-Aviv - Unicaja Malaga : 106-101 a.p.
Cibona Zagreb - Olimpija Ljubljana : 77-61
  • 2e journée les 1er et 2 novembre 2006
Olimpija Ljubljana - Rome : 83-72
Panathinaïkos - Cibona Zagreb : 86-69
Unicaja Malaga - Badalone : 66-68
Partizan Belgrade - Maccabi Tel-Aviv : 103-91
  • 3e journée les 8 et 9 novembre 2006
Maccabi Tel-Aviv - Rome -78-65
Badalone - Partizan Belgrade 82-51
Cibona Zagreb - Unicaja Malaga 87-83
Olimpija Ljubljana - Panathinaïkos 65-86
  • 4e journée les 15 et 16 novembre 2006
Panathinaïkos - Rome : 87-71
Unicaja Malaga - Olimpija Ljubljana : 62-55
Partizan Belgrade - Cibona Zagreb : 101-92
Maccabi Tel-Aviv - Badalone : 92-75
  • 5e journée les 22 et 23 novembre 2006
Rome - Badalone : 71-69
Cibona Zagreb - Maccabi Tel-Aviv : 87-82
Olimpija Ljubljana - Partizan Belgrade : 70-71
Panathinaïkos - Unicaja Malaga : 87-72
  • 6e journée les 29 et 30 novembre 2006
Rome - Unicaja Malaga : 65-71
Partizan Belgrade - Panathinaïkos : 65-73
Maccabi Tel-Aviv - Olimpija Ljubljana 110-87
Badalone - Cibona Zagreb 83-53
  • 7e journée les 6 et 7 décembre 2006
Cibona Zagreb - Rome : 91-84
Olimpija Ljubljana - Badalone : 67-69
Panathinaïkos - Maccabi Tel-Aviv : 90-88
Unicaja Malaga - Partizan Belgrade : 66-58
 
  • 8e journée les 13 et 14 décembre 2006
Partizan Belgrade - Rome : 73-63
Unicaja Malaga - Maccabi Tel-Aviv : 67-83
Panathinaïkos - Badalone : 83-73
Olimpija Ljubljana - Cibona Zagreb : 92-88
  • 9e journée les 20 et 21 décembre 2006
Rome - Olimpija Ljubljana : 84-74
Cibona Zagreb - Panathinaïkos : 75-78
Badalone - Unicaja Malaga : 105-52
Maccabi Tel-Aviv - Partizan Belgrade :85-83
  • 10e journée les 3 et 4 janvier 2007
Rome - Maccabi Tel-Aviv : 88-81
Partizan Belgrade - Badalone : 74-83
Unicaja Malaga - Cibona Zagreb : 73-67
Panathinaïkos - Olimpija Ljubljana : 83-74
  • 11e journée (Match retour)
Rome - Panathinaïkos : 69-79
Olimpija Ljubljana - Unicaja Malaga : 87-59
Cibona Zagreb - Partizan Belgrade : 89-72
Badalone - Maccabi Tel-Aviv : 98-92
  • 12e journée (Match retour)
Badalone - Rome : 72-83
Maccabi Tel-Aviv - Cibona Zagreb : 91-83
Partizan Belgrade - Olimpija Ljubljana : 106-60
Unicaja Malaga - Panathinaïkos : 67-61
  • 13e journée (Match retour)
Unicaja Malaga - Rome : 68-66
Panathinaïkos - Partizan Belgrade : 80-93
Olimpija Ljubljana - Maccabi Tel-Aviv : 77-74
Cibona Zagreb - Badalone : 77-74
  • 14e journée (Match retour) 31/01/2007
Rome - Cibona Zagreb : 81-58
Badalone - Olimpija Ljubljana : 82-86
Maccabi Tel-Aviv - Panathinaïkos : 76-73
Partizan Belgrade - Unicaja Malaga : 90-94
Rang Equipe Pts J V D Bp Bc Diff
1 Panathinaïkos 25 14 11 3 1128 1036 92
3 Maccabi Tel-Aviv 22 14 8 6 1230 1177 53
2 DKV Joventut 21 14 7 7 1112 1049 63
4 Unicaja Malaga 21 14 7 7 1001 1085 -84
5 Lottomatica Rome (+11) 20 14 6 8 1027 1044 -17
6 Partizan Belgrade (-3) 20 14 6 8 1100 1093 7
7 Cibona Zagreb (-8) 20 14 6 8 1113 1141 -28
8 Ljubljana 19 14 5 9 1038 1124 -86

Groupe C[modifier | modifier le code]

  • 1re journée les 25 et 26 octobre 2006
Naples - CSKA Moscou 64-74
Salonique - Fenerbahçe Ülkerspor 66-58
Pau-Orthez - Barcelone 66-72
Trévise - Kaunas 95-82
  • 2e journée les 1er et 2 novembre 2006
Fenerbahçe Ülkerspor- Pau-Orthez 66-68
CSKA Moscou - Salonique 83-68
Kaunas - Naples 83-65
Barcelone - Trévise 82-69
  • 3e journée les 8 et 9 novembre 2006
Naples - Salonique 71-69
Pau-Orthez - CSKA Moscou 73-67
Trévise - Fenerbahçe Ülkerspor 93-83
Kaunas - Barcelone 86-92
  • 4e journée les 15 et 16 novembre 2006
Barcelone - Naples : 91-71
Fenerbahçe Ülkerspor - Kaunas : 84-75
CSKA Moscou - Trévise : 83-67
Salonique - Pau-Orthez : 74-72
  • 5e journée les 22 et 23 novembre 2006
Naples - Pau-Orthez : 84-96 a.p.
Trévise - Salonique : 64-42
Kaunas - CSKA Moscou : 59-78
Barcelone - Fenerbahçe Ülkerspor : 84-70
  • 6e journée les 29 et 30 novembre 2006
Naples - Fenerbahçe Ülkerspor : 78-83 ap
CSKA Moscou - Barcelone : 76-57
Salonique - Kaunas : 73-66
Pau-Orthez - Trévise : 73-86
  • 7e journée les 6 et 7 décembre 2006
Trévise - Naples : 64-70
Kaunas - Pau-Orthez : 106-110 a-p a-p
Barcelone - Salonique : 86-83
Fenerbahce - CSKA Moscou : 64-74
 
  • 8e journée les 13 et 14 décembre 2006
CSKA Moscou - Naples : 82-72
Fenerbahce - Salonique : 80-86
Barcelone - Pau-Orthez : 93-75
Kaunas - Trévise : 76-86
  • 9e journée les 20 et 21 décembre 2006
Naples - Kaunas : 92-87
Trévise - Barcelone : 68-67
Pau-Orthez - Fenerbahçe : 89-67
Salonique - CSKA Moscou : 62-65
  • 10e journée les 3 et 4 janvier 2007
Salonique - Naples : 80-72
CSKA Moscou - Pau-Orthez : 78-58
Fenerbahçe - Trévise : 70-58
Barcelone - Kaunas : 84-67
  • 11e journée (Match retour)
Naples - Barcelone : 66-64
Kaunas - Fenerbahçe Ülkerspor : 70-83
Trévise - CSKA Moscou : 60-68
Pau-Orthez - Salonique : 77-62
  • 12e journée (Match retour)
Pau-Orthez - Naples : 68-72
Salonique - Trévise : 65-60
CSKA Moscou - Kaunas : 88-72
Fenerbahçe Ülkerspor - Barcelone : 82-69
  • 13e journée (Match retour)
Fenerbahçe Ülkerspor - Naples : 88-93
Barcelone - CSKA Moscou : 70-78
Kaunas - Salonique : 77-66
Trévise - Pau-Orthez : 87-66
  • 14e journée (Match retour) 31/01/2007
Naples - Trévise : 62-64
Pau-Orthez - Kaunas : 68-56
Salonique - Barcelone : 75-82
CSKA Moscou - Fenerbahçe Ülkerspor : 85-66
Rang Equipe Pts J V D Bp Bc Diff
1 CSKA Moscou 27 14 13 1 1079 912 167
2 FC Barcelone 23 14 9 5 1093 1032 61
3 Benetton Trévise 22 14 8 6 1021 989 32
4 Pau-Orthez 21 14 7 7 1059 1070 -11
5 AEK Athènes 20 14 6 8 971 1013 -42
6 Eldo Basket Napoli 20 14 6 8 1032 1093 -61
7 Fenerbahçe Ülkerspor 19 14 5 9 1044 1088 -44
8 Žalgiris Kaunas 16 14 2 12 1062 1164 -102

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques à l'issue de ce premier tour

Top 16[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort a été effectué le 5 février à 13h à Barcelone, selon les règles de l'Euroligue[1].

Les équipes était placées dans 4 chapeaux comme ceci :

Les groupes ont donc été constitués en prenant une équipe dans chaque chapeau, en respectant néanmoins les règles suivantes :

  1. Pas plus de 2 équipes qui était dans le même groupe de la première phases ne pouvaient l'être dans le Top 16.
  2. Pas plus de 2 équipes du même pays ne pouvaient se retrouver dans le même groupe.
  3. La première des deux conditions ci-dessus prévaut en cas de conflit entre les deux.

Un autre tirage au sort à ensuite eu lieu pour désigner l'ordre des rencontres. Au cas où deux équipes évoluent dans la même ville, un seul match par semaine pouvait s'y dérouler.

Code de couleur
     Les deux premières équipes sont qualifiées pour les 1/4 de finales
     Les deux dernières sont éliminées

Groupe D[modifier | modifier le code]

Équipe J G P PP PC Diff
1. Drapeau de l'Espagne Tau Vitoria 6 6 0 541 433 +108
2. Drapeau d’Israël Maccabi Tel Aviv 6 4 2 463 478 −15
3. Drapeau de l'Italie Lottomatica Roma 6 1 5 416 468 −52
4. Drapeau de la France Pau-Orthez 6 1 5 470 511 −41
Rome - Pau-Orthez : 78-68
Maccabi Tel-Aviv - Vitoria : 68-79
Pau-Orthez - Vitoria : 89-99
Rome - Maccabi Tel-Aviv : 69-71
Vitoria - Rome : 99-56
Maccabi Tel-Aviv - Pau-Orthez : 74-70
 
Pau-Orthez - Rome : 74-69
Vitoria - Maccabi Tel-Aviv : 94-73
Pau-Orthez - Maccabi Tel-Aviv : 94-98
Rome - Vitoria : 72-77
Vitoria - Pau-Orthez : 93-74
Maccabi Tel-Aviv - Rome : 79-72

Groupe E[modifier | modifier le code]

Équipe J G P PP PC Diff
1. Drapeau de la Russie CSKA Moscou 6 6 0 475 376 +99
2. Drapeau de la Grèce Olympiakós 6 3 3 451 450 +1
3. Drapeau : Serbie KK Partizan 6 2 4 432 474 −42
4. Drapeau de l'Espagne DKV Joventut 6 1 5 407 465 −58
CSKA Moscou - Badalone : 81-69
Belgrade - Olympiakos : 84-92
CSKA Moscou - Belgrade : 67-44
Badalone - Olympiakos : 58-56
Olympiakos - CSKA Moscou : 64-85
Belgrade - Badalone : 85-70
 
Olympiakos - Belgrade : 79-75
Badalone - CSKA Moscou : 65-73
CSKA Moscou - Olympiakos : 83-79
Badalone - Belgrade : 80-89
Olympiakos - Badalone : 81-65
Belgrade - CSKA Moscou : 55-86

Groupe F[modifier | modifier le code]

Équipe J G P PP PC Diff
1. Drapeau de la Grèce Panathinaïkós AO 6 5 1 501 428 +73
2. Drapeau de l'Espagne FC Barcelone 6 4 2 498 455 +43
3. Drapeau de la Turquie Efes Pilsen İstanbul 6 2 4 416 458 −42
4. Drapeau de la Pologne Sopot 6 1 5 404 478 −74
Panathinaïkos - Efen Pilsen Istanbul : 84-57
Barcelone - Sopot : 92-73
Panathanaïkos - Barcelone : 102-82
Efes Pilsen Istanbul - Sopot : 67-71
Sopot - Panathanaïkos  : 69-75
Barcelone - Efes Pilsen Istanbul  : 82-73
 
Efes Pilsen Istanbul - Panathanaïkos : 65-79
Sopot - Barcelone : 59-77
Efes Pilsen Istanbul - Barcelone : 82-78
Panathanaïkos - Sopot : 95-68
Sopot - Efes Pilsen Istanbul : 64-72
Barcelone - Panathanaïkos : 87-66

Groupe G[modifier | modifier le code]

Équipe J G P PP PC Diff
1. Drapeau de l'Espagne Unicaja Málaga 6 4 2 448 442 +6
2. Drapeau de la Russie MBK Dynamo Moscou 6 4 2 428 435 −7
3. Drapeau de l'Italie Benetton Trévise 6 3 3 439 428 +11
4. Drapeau de la Grèce Aris Salonique 6 1 5 451 461 −10
Salonique - Dynamo Moscou : 74-86
Unicaja Malaga - Trévise : 75-61
Trévise - Dynamo Moscou : 74-55
Unicaja Malaga - Salonique : 76-74
Dynamo Moscou - Unicaja Malaga : 86-80
Salonique - Trévise : 79-80
 
Dynamo Moscou - Salonique : 71-69
Trévise - Unicaja Malaga : 76-79
Trévise - Salonique : 83-72
Unicaja Malaga - Dynamo Moscou : 73-62
Dynamo Moscou - Trévise : 68-65
Salonique - Unicaja Malaga : 83-65

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Les quarts de finale se déroulent au meilleurs de trois matchs, la belle éventuelle se déroulant sur le terrain du club ayant reçu lors du match aller. Les matchs aller se jouent le 3 avril, les matchs retour le 5 avril et les matchs d'appui le 12 avril.

Équipe Score Équipe 1re manche 2e manche 3e manche
Tau Vitoria Drapeau de l'Espagne 2 - 0 Drapeau de la Grèce Olympiakós 84 - 59 95 - 89 -
CSKA Moscou Drapeau de la Russie 2 - 1 Drapeau d’Israël Maccabi Tel-Aviv 80 - 58 56 - 68 92 - 78
Panathinaïkos Drapeau de la Grèce 2 - 0 Drapeau de la Russie Dynamo Moscou 80 - 58 73 - 65 -
Unicaja Málaga Drapeau de l'Espagne 2 - 1 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone 91 - 75 58 - 80 67 - 64

Final Four[modifier | modifier le code]

Le final four a eu lieu au Olympic Indoor Hall d'Athènes.

Demi-finales Finale
 Ven 4 mai - Athènes      Dim 6 mai 20:30 - Athènes
 Tau Vitoria  53
 Panathinaïkós AO  67  
 Panathinaïkós AO  93
 Ven 4 mai - Athènes
   CSKA Moscou  91
 CSKA Moscou  62
 Unicaja Málaga  50  
3e place
 Dim 6 mai - Athènes
 Tau Vitoria  74
 Unicaja Málaga  76

Équipe victorieuse[modifier | modifier le code]

Joueurs:
Entraîneur : Željko Obradović (Serbie Serbie)

Leaders de la saison[modifier | modifier le code]

Catégorie Joueur Équipe Statistiques
Points par match Juan Carlos Navarro FC Barcelone 16,77
Rebonds par match Tanoka Beard Žalgiris Kaunas 9,85
Passes décisives par match Theódoros Papaloukás Olympiakós 5,4

Récompenses et performances[modifier | modifier le code]

  • All-Euroleague First Team :
Drapeau de la Grèce Theódoros Papaloukás (Panathinaïkos)*
Drapeau de la Grèce Dimítris Diamantídis (Panathinaïkos)*
Drapeau de l'Espagne Juan Carlos Navarro (FC Barcelone)
Drapeau des États-Unis Trajan Langdon (CSKA Moscou)
Drapeau de l’Argentine Luis Scola (Tau Vitoria)
Drapeau : Serbie Nikola Vujčić (Maccabi Tel-Aviv)
  • All-Euroleague Second Team :
Drapeau de l’Argentine Pablo Prigioni (Tau Vitoria)
Drapeau : Serbie Igor Rakočević (Tau Vitoria)
Drapeau de la Lituanie Ramūnas Šiškauskas (Panathinaïkos)
Drapeau de la Slovénie Matjaž Smodiš (CSKA Moscou)
Drapeau de la Grèce Lazaros Papadopoulos (Dynamo Moscou)

Theódoros Papaloukás et Dimítris Diamantídis ayant fini ex aequo pour le vote de meilleur meneur, il y a par conséquent six joueurs dans la All-Euroleague First Team.

Le meneur grec du Panathinaïkos Athènes, Dimítris Diamantídis, remporte son troisième titre consécutif de meilleur défenseur de l'Euroligue.

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Le règlement du Top 16

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]