Saint Thomas Basket Le Havre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
STB Le Havre
Logo du club
Généralités
Nom complet Saint Thomas Basket Le Havre
Surnom(s) STB
Date de fondation 1903 ; 1924
Couleurs Rouge et Blanc
Salle Salle des Docks Océane
(3 598 places)
Siège BCMO Salle Lucien Nolen
Rue Marceau Prolongée
76 600 Le Havre
Championnat actuel Pro A
Président Drapeau : France Thierry Picard
Entraîneur Drapeau : France Éric Bartecheky
Site web stblehavre.com
Palmarès
National[1] Championnat de France Espoirs (2)
Maillots
 
Domicile jersey
Domicile jersey
 
Domicile shorts
 
Domicile
 
Extérieur jersey
Extérieur jersey
 
Extérieur shorts
 
Extérieur
Actualités
Basketball current event.svg
Pour la saison en cours, voir :
Championnat de France de basket-ball de Pro A 2013-2014
Voir l’image vierge
Le club est basé au Havre.

Saint Thomas Basket Le Havre est un club professionnel français de basket-ball appartenant à l'élite du championnat de France. Le club, basé au Havre, est une section du club omnisports de l'Union sportive de Saint Thomas d'Aquin. Le club a compté dans ses rangs des joueurs d'exception comme Bruce Bowen, Jean-Manuel Sousa, Ian Mahinmi ou Marcus Goree.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1903 est créée l'Union sportive de Saint Thomas d'Aquin, club omnisports d'un patronage paroissial dont l'origine remonte à 1874. Elle est alors affiliée à la fédération gymnastique et sportive des patronages de France (FGSPF). 21 ans plus tard naît la section basket-ball qui marquera la Fédération française de basket-ball dès la création de celle-ci (en 1932) puisqu'il sera le premier club enregistré[réf. nécessaire].

Il faudra néanmoins attendre 1952 pour que le club accède à l'élite, la Division Excellence. Les années 1950 sont propice au club havrais qui s'installe durablement dans le paysage du basket-ball français avant la disparition au milieu des années 1960, et un retour au championnat régional.

Commence alors une remontée lente mais régulière du Saint Thomas Basket vers les sommet du championnat de France. En 1974 le club retrouve la Nationale 4, pour la quitter en 1987 au profit de la Nationale 3. La N3 ne sera qu'un épisode, puisque le club accède en Nationale 2 dès la saison suivante. Dans le milieu des années 1990, la Ligue Nationale de Basket change son statut avec l'arrivée du professionnalisme, et le STB se retrouve donc en Pro B à l'aube de la saison 1993-94. Puis ce sera la redécouverte de l'élite, la Pro A en 2000 avant de jouer l'Europe en 2004.

Mascotte[modifier | modifier le code]

Le STB possède une mascotte nommée Stouby, un écureuil. La mascotte fait son show les soirs de match aux Docks Océane. Avec ses pitreries, ses paniers à 3 points, ses câlins aux enfants, ses bisous aux arbitres, Stouby est devenu l’icône incontournable du STB Le Havre. Stouby est habillé en rouge et blanc, aux couleurs du club. Il porte le numéro 1[2].

Effectif 2013-2014[modifier | modifier le code]

  STB Le Havre  v · d · m 
Joueurs Entraîneurs
P. # Nat. Nom Taille Âge
3 4 Drapeau : États-Unis Cedrick Banks 1,91 31
3 5 Drapeau : France Julien Sauter 1,97 20
1 6 Drapeau : États-Unis William Hatcher 1,88 29
1/2 7 Drapeau : France Gédéon Pitard 1,88 24
3/4 9 Drapeau : France Hugo Invernizzi 1,96 20
5 10 Drapeau : France Bangaly Fofana 2,13 24
3 11 Drapeau : États-Unis Brian Boddicker 2,04 32
4 12 Drapeau : France Guillaume Plas 1,94 19
5 14 Drapeau : France Fabien Paschal 2,08 22
5 15 Drapeau : États-Unis Graham Brown 2,08 29
3 34 Drapeau : États-Unis Nick Minnerath 2,06 25
3 16 Drapeau : États-Unis Rashad Anderson 1,96 30
Entraîneur
Adjoint(s)

Légende 
  • P. : Poste
  • # : Numéro de maillot
  • Nat. : Nationalité
  • Capitaine : Capitaine
  • Blessure : joueur blessé actuellement
  • (E) : Espoir (centre de formation)
  • Joueurs partis en cours de saison :

Effectifs successifs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classements

Saison Division Classement Final Matchs joués Victoires/Défaites Domicile Extérieur Points pour (moy) Points contre (moy) Différence
2012-2013 ProA 11e 30 13-17 9-6 4-11 2303 (76.8) 2314 (77.1) -11
2011-2012 ProA 14e 30 9-21 7-8 2-13 2315 (77.2) 2378 (79.3) -63
2010-2011 ProA 13e 30 12-18 9-6 3-12 2201 (73.4) 2230 (74.3) -29
2009-2010 ProA 14e 30 10-20 6-9 4-11 2223 (74.1) 2466 (82.2) -243
2008-2009 ProA 14e 30 10-20 5-10 5-10 2286 (76.2) 2471 (82.4) -185
2007-2008 ProA 5e 30 18-12 11-4 7-8 2537 (84.6) 2459 (82.0) +78
2006-2007 ProA 12e 34 16-18 10-7 6-11 2637 (77.6) 2698 (79.4) -61
2005-2006 ProA 7e 34 18-16 11-6 7-10 2540 (74.7) 2571 (75.6) -31
2004-2005 ProA 10e 34 17-17 12-5 5-12 2707 (79.6) 2673 (78.6) +34
2003-2004 ProA 6e 34 20-14 12-5 8-9 2646 (77.8) 2612 (76.8) +34
2002-2003 ProA 8e 30 15-15 8-7 7-8 2369 (79.0) 2319 (77.3) +50
2001-2002 ProA 16e 30 7-23 5-10 2-13 2250 (75.0) 2501 (83.4) -251
2000-2001 ProA 14e 30 7-23 5-10 2-13 2317 (77.2) 2631 (87.7) -314
1999-2000 ProB 4e 34 24-10 2810 (82.7) 2585 (76.0) +225
1998-1999 ProB 7e 38 21-17 2995 (78.8) 2876 (75.7) +119
1997-1998 ProB 8e -
1996-1997 ProB 5e -
1995-1996 ProB 3e 28 17-11 2331 (83.3) 2202 (78.6) + 129
1994-1995 ProB 12e 26 10-16 2244 (86.3) 2299 (88.4) - 45
1993-1994 ProB ? -
1992-1993 Nationale 2 ? -

Résultats en Play-Offs

Saison Division Éliminé en Matchs joués Victoires/Défaites Domicile Extérieur
2007-2008 Play-Offs 1/4 (Roanne) 3 1-2 1-0 0-2
2005-2006 Play-Offs 1/4 (Chalon s/Saone) 3 1-2 1-1 0-1
2004-2005 Play-Offs 1/4 (Cholet, puis ASVEL) 4 1-2 (1 nul) 1-1 0-1 (1 nul)
2003-2004 Play-Offs 1/8 (Chalon s/Saone) 3 1-2 1-1 0-1
2002-2003 Play-Offs 1/4 (Pau-Orthez) 1 0-1 0-0 0-1

Résultats en Coupe d'Europe[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2003-2004, Saint-Thomas joue la coupe FIBA Europe League et termine 6e de sa poule après un parcours très honorable :

FIBA Europe League 2003-2004
Équipe V P
UNICS Kazan 11 1
Azovmash Mariupol 7 5
Türk Telekom S.C. Ankara 6 6
Telindus BC Oostende 6 6
CBC Široki Hercegtisak 6 6
Saint Thomas Basket Le Havre 4 8
BC Alytus Alita 2 10

Lors de la saison 2007-2008, Saint-Thomas termine 5e du championnat de France Pro A en saison régulière. Elle obtient ainsi une qualification pour une coupe européenne lors de la saison suivante.

Le club se qualifie pour la phase de poule en battant le club Telindus BC Oostende. Lors de cette phase de poules, Le Havre rencontre trois gros clubs européens et malgré de très bons matchs (en particulier contre le Besiktas Istanbul), ne parvient pas à remporter un de ses six matchs. Néanmoins, la participation à cette EuroChallenge 2008-2009 permet à Saint-Thomas de connaître le très haut niveau européen pour la première fois. Saint-Thomas reçoit en effet le BC Khimki (Russie, futur finaliste) qui possède des joueurs de classe mondiale (Carlos Delfino, champion olympique avec l'Argentine en 2004, Jorge Garbajosa, champion du monde en 2006 avec l'Espagne).

Voici le classement final de ce groupe C :

Groupe C de la EuroChallenge 2008-2009
Équipe V P Pp Pc Diff
BC Khimki 5 1 459 400 59
Benetton Basket 4 2 478 443 35
Besiktas Cola Turka 3 3 459 471 -12
Saint Thomas Basket Le Havre 0 6 413 495 -82

Joueurs célèbres ou marquants[modifier | modifier le code]

  • Drapeau : États-Unis Bruce Bowen, a joué au Havre en 1994. A terminé meilleur marqueur de Pro B. Depuis, il a été sacré plusieurs fois champion NBA avec les San Antonio Spurs.
  • Drapeau : France Vincent Collet (1994 à 1998), venu finir sa carrière de joueur en Pro B dans sa région natale avant une grande carrière de coach.
  • Drapeau : France Guillaume Granotier (1995 à 1999).
  • Drapeau : France Jean-Manuel Sousa (1996 à 2001), joueur emblématique du club, meneur de jeu, a activement participé à la montée en Pro A en 2000, entraîneur des espoirs puis entraîneur de l'équipe première jusqu'en 2012.
  • Drapeau : FranceDrapeau : États-Unis Danny Strong (1999-2000 puis 2008-2009), joueur majeur lors de la montée en Pro A.
  • Drapeau : États-Unis Marcus Goree (2000-2001), joueur explosif lors de la première saison de Pro A
  • Drapeau : États-UnisDrapeau : France Pat Durham (2001 puis de 2002 à 2006).
  • Drapeau : États-Unis Jermaine Guice (2002 à 2005), MVP du championnat de Pro A 2004-2005, recordman de points avec 45 points face à Dijon (saison 2004-2005). Recordman du nombre de points sur une saison : 19,7 points par match (saison 2004-2005).
  • Drapeau : République dominicaine Ricardo Greer (2002-2003), joueur extrêmement complet.
  • Drapeau : République dominicaine Jeff Greer (2003-2004).
  • Drapeau : France Aymeric Jeanneau (2003-2004).
  • Drapeau : France Ian Mahinmi (2003 à 2006), formé au club, drafté par les San Antonio Spurs en 2005 (28e position), quitte le club en 2006. De retour en 2011 durant le lock-out NBA le temps de 5 rencontres disputées.
  • Drapeau : France Laurent Pluvy (2004-2005).
  • Drapeau : États-Unis Tony Stanley (2004 à 2007).
  • Drapeau : France Fabien Causeur (2004 à 2009), formé au club.
  • Drapeau : France Pape Sy (2004 à 2010), formé au club, drafté par les Atlanta Hawks en 2010 (53e position).
  • Drapeau : France Ali Traoré (2006 à 2008).
  • Drapeau : États-Unis T.J. Thompson (2007 à 2009), recordman du nombre de passes décisives sur un match (14 contre Dijon, saison 2007-2008).
  • Drapeau : Venezuela John Cox (2006 à 2008 puis 2010 à 2012), 2 fois meilleur marqueur du club de la saison (18,8 points en 2007-2008).
  • Drapeau : États-Unis Bernard King (2012-2013)

Entraîneurs successifs[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Notre mascotte, STOUBY !

Liens externes[modifier | modifier le code]