Avery Johnson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Avery Johnson (homonymie).
Avery Johnson Portail du basket-ball
Avery Johnson.jpg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 25 mars 1965 (49 ans)
La Nouvelle-Orléans, Louisiane
Taille 1,86 m (6 1)
Situation en club
Numéro 15 , 6 , 5
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
1986-1988 Southern University
Draft NBA
Année Non Drafté
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1988-1989
1989-1990
1990-1991
1990-1991
1991-1992
1991-1992
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1996-1997
1997-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
2001-2002
2002-2003
2003-2004
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
Nuggets de Denver
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Rockets de Houston
Spurs de San Antonio
Warriors de Golden State
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Nuggets de Denver
Mavericks de Dallas
Mavericks de Dallas
Warriors de Golden State
1,6
2,6
3,8
5,1
6,8
5,1
8,7
10,9
13,4
13,1
10,5
10,2
9,7
11,2
5,6
9,4
3,2
3,3
4,6
Carrière d’entraîneur
2004-2005
2005-2008
2010-2012
2012-
Mavericks de Dallas (assistant)
Mavericks de Dallas
Nets du New Jersey
Nets de Brooklyn

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Avery Johnson dit « le petit général » (né le 25 mars 1965 à La Nouvelle-Orléans - ) est un ancien joueur de basket-ball. Il est actuellement sans club, ayant été limogé le 27 décembre 2012 par les Nets de Brooklyn, franchise de la NBA.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Il n'est pas drafté et porte successivement les maillots de Seattle, Denver, San Antonio, Houston, à nouveau San Antonio, Golden State, une troisième fois San Antonio, à nouveau Denver, Dallas et enfin Golden State. Il remporte le titre avec les Spurs face aux Knicks en 1999.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Il remplace Don Nelson au poste d'entraîneur des Mavericks de Dallas le 19 mars 2005. Il transforme ce qui était une équipe ultra offensive en équipe qui sait défendre et donc candidate au titre. Ce travail en tant qu'entraîneur lui vaut une sélection sur le banc du NBA All-Star Game et le trophée d'entraîneur de l'année en 2006, grâce notamment à sa performance de coach le plus rapide de l'histoire à atteindre la barre des 100 victoires en carrière avec un total de 131 rencontres disputées (record battu depuis par Tom Thibodeau). Avec ce travail défensif, il offre aux Mavericks un titre de Champion de conférence (Ouest), leur permettant d'accéder à la finale des play-offs 2006 (battu par le Heat de Miami). Après deux éliminations au premier tour des play-offs (2007 et 2008), il est démis de ses fonctions d'entraîneur le 1er mai 2008.

En décembre 2007 les Spurs de San Antonio retirent le numéro 6 en son hommage. En juillet 2010, après deux ans de pause, Avery Johnson revient au poste d'entraîneur chez les Nets.

Le 27 décembre 2012, il est limogé par le propriétaire de la franchise, le milliardaire russe Mikhail Prokhorov, malgré un bilan équilibré de 14 victoires pour 14 défaites, mais surtout 10 défaites lors des treize derniers matchs. L'intérim devrait être assuré par P.J. Carlesimo[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Avery Johnson remercié », sur L'Équipe,‎ 27 décembre 2012 (consulté le 27 décembre 2012)

Lien externe[modifier | modifier le code]