EuroChallenge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

EuroChallenge

Description de l'image  FIBA EuroChallenge logo.png.
Généralités
Sport Basket-ball
Création 2003
Autre(s) nom(s) FIBA Europe League (2003-2005)
FIBA EuroCup (2005-2008)
Organisateur(s) FIBA Europe
Catégorie 3e
Périodicité annuelle
Lieu Europe
Participants 32 équipes
Statut des participants professionnel
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Russie KK Samara
Plus titré(s) 9 équipes de 7 pays (1)
Meilleure nation Drapeau de la Russie Russie (3)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
EuroChallenge 2013-2014

L’EuroChallenge ou FIBA EuroChallenge (anciennement FIBA Europe League de 2003 à 2005 et FIBA EuroCup de 2005 à 2008) est la troisième compétition européenne de basket-ball masculin. La compétition est organisée par la FIBA Europe.

Elle ne doit pas être méprise avec la désormais défunte EuroCup Challenge (2002-2007).

Histoire[modifier | modifier le code]

La compétition est créée en 2003 par la FIBA Europe[1], à la suite de la défection des principaux clubs de basket-ball européens vis-à-vis de la Suproligue au profit de l'Euroligue organisée par l'ULEB (Union des Ligues Européennes de Basket-ball), les deux entités étant alors en conflit ouvert[2].

À l'origine attrayante pour des clubs de championnats européens majeurs (russe, grec), la compétition (sous la dénomination « FIBA Europe League ») affiche un niveau comparable à la Coupe ULEB (aujourd'hui EuroCoupe). Par la suite, son attractivité diminua et, depuis l'édition 2008-2009[3], l'épreuve est officiellement considérée comme la troisième compétition européenne des clubs, après l’Euroligue et l'EuroCoupe, toutes deux organisées par l'ULEB.

En 2005, et suite à l’unification du système général des compétitions entre la Fiba Europe et l'ULEB, l'épreuve prend le nom de « FIBA EuroCoupe » (anglais : FIBA EuroCup).

Elle devient l'« EuroChallenge » lors de la saison 2008-2009, la Coupe ULEB reprenant le nom « EuroCoupe »[3].

Format de la compétition[modifier | modifier le code]

Qualifications[modifier | modifier le code]

Les équipes sont qualifiées pour l'EuroChallenge soit directement par leur classement dans une compétition nationale (championnat, coupe), soit par le biais d'un tour préliminaire organisé en préambule de l'épreuve.

Lors de certaines éditions, certaines équipes sont qualifiées lors de leur élimination du tour préliminaire de l'EuroCoupe et reversées en EuroChallenge.

Format actuel[modifier | modifier le code]

La compétition est ouverte à trente-deux équipes. Celles-ci sont réparties en huit groupes (A-H) de quatre équipes qui s'affrontent en matchs aller-retour au sein de chaque groupe. À l'issue des six matches de poule, les deux premières équipes de chaque groupe sont qualifiées pour la deuxième série de matches de poule appelée « Top 16 ».

Le Top 16 est composé de quatre groupes (I-L) de quatre équipes qui s'affrontent sur le même modèle que la première série de poules.

Les deux premiers de chaque groupe sont qualifiés pour les quarts de finale. Le premier d'un groupe affronte le deuxième d'un autre groupe en deux rencontres gagnantes, avec, si nécessaire, un match d'appui dans l'enceinte de l'équipe la mieux classée.

Les quatre équipes vainqueures de leur quart de finale respectif se retrouvent ensuite pour un « Final Four » sur un terrain désigné à l'issue des quarts de finale, généralement dans l'enceinte d'un des demi-finalistes.

Les quatre demi-finalistes se disputent le titre dans un format de matches à élimination directe. Un match pour la troisième place est organisé en sus de la finale même.

Les deux finalistes remportent le droit de disputer l'EuroCoupe la saison suivante.

Anciens formats[modifier | modifier le code]

FIBA Europe League (2003-2005)

La compétition inclut quatre groupes de sept ou huit équipes dont les quatre premiers sont qualifiés pour des huitièmes de finale se disputant au meilleur de trois matches (deux matches gagnants). Les quarts de finale se disputent sur le même modèle, suivis d'un Final Four.

FIBA EuroCoupe 2007-2008

La compétition est précédée de deux tours préliminaires qui qualifient seize équipes. Celles-ci sont alors réparties en quatre groupes de quatre équipes dont les deux premiers sont qualifiés pour les quarts de finale. Les quarts se disputent au meilleur de trois matches suivis d'un Final Four.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Lieu du Final Four Vainqueur Finaliste Score
Sous le nom de FIBA Europe League
2004 Drapeau : Russie Kazan Drapeau : Russie UNICS Kazan Drapeau : Grèce Maroussi Athènes 87-63
2005 Drapeau : Turquie İstanbul Drapeau : Russie Dynamo Saint-Pétersbourg Drapeau : Ukraine BC Kiev 85-74
Sous le nom de FIBA EuroCup
2006 Drapeau : Ukraine Kiev Drapeau : Espagne Joventut Badalona Drapeau : Russie BC Khimki 88-63
2007 Drapeau : Espagne Gérone Drapeau : Espagne Akasvayu Girona Drapeau : Ukraine Azovmash Mariupol 79-72
2008 Drapeau : Chypre Limassol Drapeau : Lettonie Barons Rīga LMT Drapeau : Belgique Dexia Mons-Hainaut 63-62
Sous le nom de FIBA EuroChallenge
2009 Drapeau : Italie Bologne Drapeau : Italie Virtus Bologne Drapeau : France Cholet Basket 77-75
2010 Drapeau : Allemagne Göttingen Drapeau : Allemagne BG 74 Göttingen Drapeau : Russie Krasnye Krylya Samara 83-75
2011 Drapeau : Belgique Ostende Drapeau : Slovénie KK Krka Novo Mesto Drapeau : Russie BC Lokomotiv Kuban 83-77
2012 Drapeau : Hongrie Debrecen Drapeau : Turquie Beşiktaş JK İstanbul Drapeau : France ES chalonnais 91-86
2013 Drapeau : Turquie Izmir Drapeau : Russie Krasnye Krylya Samara Drapeau : Turquie Pınar Karşıyaka İzmir 77-76

Bilan par club et par pays[modifier | modifier le code]

Par club
Rang Équipe Titre(s) Finaliste(s) Années des titre(s)
1 Drapeau : Russie Krasnye Krylya Samara 1 1 2013
2 Drapeau : Russie UNICS Kazan 1 0 2004
- Drapeau : Russie Dynamo Saint-Pétersbourg 1 0 2005
- Drapeau : Espagne DKV Joventut Badalona 1 0 2006
- Drapeau : Espagne Akasvayu Girona 1 0 2007
- Drapeau : Lettonie Barons Rīga LMT 1 0 2008
- Drapeau : Italie Virtus Bologne 1 0 2009
- Drapeau : Allemagne BG 74 Göttingen 1 0 2010
- Drapeau : Slovénie KK Krka Novo Mesto 1 0 2011
- Drapeau : Turquie Beşiktaş İstanbul 1 0 2012
11 Drapeau : Grèce Maroussi Athènes 0 1
- Drapeau : Ukraine BC Kiev 0 1
- Drapeau : Russie BC Khimki 0 1
- Drapeau : Ukraine Azovmash Mariupol 0 1
- Drapeau : Belgique Dexia Mons-Hainaut 0 1
- Drapeau : France Cholet Basket 0 1
- Drapeau : Russie BC Lokomotiv Kuban 0 1
- Drapeau : France ES chalonnais 0 1
- Drapeau : Turquie Pınar Karşıyaka İzmir 0 1
Par pays
Rang Pays Titres Finalistes
1 Drapeau : Russie Russie 3 3
2 Drapeau : Espagne Espagne 2 0
3 Drapeau : Turquie Turquie 1 1
4 Drapeau : Lettonie Lettonie 1 0
- Drapeau : Italie Italie 1 0
- Drapeau : Allemagne Allemagne 1 0
- Drapeau : Slovénie Slovénie 1 0
8 Drapeau : Ukraine Ukraine 0 2
- Drapeau : France France 0 2
10 Drapeau : Grèce Grèce 0 1
- Drapeau : Belgique Belgique 0 1

MVP du Final Four[modifier | modifier le code]

Année Joueur Club
2004 Drapeau : Estonie Martin Müürsepp Drapeau : Russie UNICS Kazan
2005 Drapeau : États-Unis Kelly McCarty Drapeau : Russie Dynamo Saint-Pétersbourg
2006 Drapeau : Espagne Rudy Fernández Drapeau : Espagne Joventut Badalona
2007 Drapeau : États-Unis Ariel McDonald Drapeau : Espagne Akasvayu Girona
2008 Drapeau : Lituanie Giedrius Gustas Drapeau : Lettonie Barons Rīga LMT
2009 Drapeau : États-Unis Keith Langford Drapeau : Italie Virtus Bologne
2010 Drapeau : États-Unis Taylor Rochestie Drapeau : Allemagne BG 74 Göttingen
2011 Drapeau : Bosnie-Herzégovine Goran Ikonić Drapeau : Slovénie KK Krka Novo Mesto
2012 Drapeau : Royaume-Uni Pops Mensah-Bonsu Drapeau : Turquie Beşiktaş İstanbul
2013 Drapeau : États-Unis Chester Simmons Drapeau : Russie Krasnye Krylya Samara

Effectifs des équipes championnes[modifier | modifier le code]

FIBA Europe League
FIBA EuroCoupe
FIBA EuroChallenge

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en)« The FIBA Europe League is born! », sur fibaeurope.com,‎ 10 juin 2003 (consulté le 16 mars 2013)
  2. (en)« FIBA Europe and ULEB », sur fibaeurope.com,‎ 23 mai 2003 (consulté le 16 mars 2013)
  3. a et b (en) « ULEB, FIBA Europe announce new competitions names, formats », sur ulebcup.com,‎ 2 juillet 2008 (consulté le 15 mars 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]