Championnat de Belgique de basket-ball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Championnat de Belgique de basket-ball
Ligue Ethias

Généralités
Sport Basket-ball
Création 1928
Organisateur(s) Ligue de Belgique de Basket-ball
Catégorie 1re division
Périodicité Annuelle
Lieu Drapeau de la Belgique Belgique
Participants 10
Statut des participants Professionnel
Palmarès
Tenant du titre Telenet BC Oostende
Plus titré(s) RC Malines (15)

Le championnat de Belgique de basket-ball se dispute depuis 1928 sous l'égide de la Fédération royale belge de basket-ball.

Ordre des divisions[modifier | modifier le code]

Ethias League[modifier | modifier le code]

Organisation de la ligue[modifier | modifier le code]

L'organisation de la première division masculine (professionnelle) est confiée à la Ligue de Belgique de basket-ball. La compétition est appelée communément "Ethias League". Elle regroupe, sous réserve de l'obtention d'une licence suite à un audit essentiellement budgétaire et financier, les dix meilleures équipes masculines du royaume.

La compétition consiste en :

  • une saison régulière où chaque équipe rencontre quatre fois les autres, deux fois dans chacune des villes. Le dernier du classement est censé[1] être relégué en D2.
  • des play-offs qui font se rencontrer les 6 premières équipes classées au terme de la saison régulière. Un premier tour est organisé entre les 3, 4, 5 et 6èmes classés.  Deux victoires sont nécessaires pour accéder aux demi-finales. Le vainqueur de chacune des séries rencontre au tour suivant les 1er et 2ème de la saison régulière. La demi-finale se joue en 3 manches gagnantes, et la finale au meilleur des cinq matchs (3 victoires pour devenir champion de Belgique).

L'ordre au classement de la saison régulière permet :

  • une exemption de premier tour pour les premiers et deuxièmes classés.
  • un avantage en demi-finale : le premier rencontre le qualifié le moins bien classé dans une demi-finale, les deux autres qualifiés dans l'autre demi-finale
  • l'avantage du terrain dans une confrontations entre deux équipes si elles doivent se rencontrer un nombre impair de fois à un stade de la compétition des play-offs.

Entre 2008 et 2013, la règle des « 10 meilleures équipes masculines » n'a pas pu être appliquée :

  • avant la saison 2007-2008, Atomia Bruxelles a renoncé à la compétition en D1 pour raisons financières[2], malgré l'obtention de la licence. Le club de BG Leuven, relégué sportivement mais en ordre de licence, a été repêché pour compléter le tableau[3]. Au vu des termes de l'accord de repêchage, aucune équipe ne devait descendre en division 2 à la fin de la saison. Pour compenser la perte d'intérêt sur la lutte contre la relégation, les play-offs ont été élargis exceptionnellement à 6 équipes. Un tour préliminaire a fait se rencontrer les 3°/6° et les 4°/5° de la saison régulière. Premier et deuxième étaient directement qualifiés pour la demi-finale.
  • pour la saison 2008-2009, aucune équipe de D2 ne s'attendant à monter en D1 (cf. accord ci-dessus), aucune n'a constitué de dossier pour solliciter de licence. Cependant, Euphony Bree, premier de la saison régulière et vice-champion, n'a pas satisfait aux exigences financières et s'est vu refuser le sésame[4]. Le club est maintenu en division 2 et la saison 2008-2009 de l'élite compte 9 équipes.
  • Depuis 2009, il n'y a plus eu de candidat à la montée et le dernier n'a pas été relégué, ce qui fait que le championnat est resté à 9 équipes jusqu'à la saison 2011-2012
  • En fin de saison 2011-2012, Optima Gent n'a pas introduit de demande de licence pour la saison suivante, ce qui a entrainé sa relégation en division 2 et la diminution du nombre d'équipes à 8[5].
  • La règle sera de nouveau d'application lors de la saison 2013-2014 avec les demandes introduites, et validées, par les Kangoeroes Boom et l'Excelsior Brussels

Équipes participantes 2013-2014[modifier | modifier le code]

Voir l’image vierge
Géolocalisation des clubs du championnat de Belgique
Clubs[6] Salles Capacités Villes
Okapi Aalstar Zaal Forum 2 800 places Aalstwapen.jpg Alost
Port of Antwerp Giants Lotto Arena 5 218 places Wapenantwerpen.jpg Anvers
Belgacom Spirou Basket Spiroudôme 6 300 places Héraldique Ville BE Charleroi.svg Charleroi
Liège Basket Country Hall du Sart Tilman 5 500 places Blason liege.svg Liège
Leuven Bears SportOase 3 500 places Wapen van Leuven.svg Louvain
Belfius Mons-Hainaut Mons Arena 4 000 places Blason ville be Mons (Hainaut).svg Mons
Telenet BC Oostende Sleuyter Arena 5 000 places Wapen van Oostende.svg Ostende
VOO Verviers-Pepinster Halle du Paire 4 000 places Héraldique Ville be Verviers.svg Verviers
Excelsior Brussels Piscine de Neder-Over-Hembeek 1 200 places Flag Belgium brussels.svg Bruxelles
Kangoeroes Willebroek Sporthal de Schalk 1 000 places Coat of arms of Willebroek.jpg Willebroek

Palmarès masculin[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur des clubs ayant obtenu au moins un titre depuis 1928 
Cl. Équipes Matricule Titre(s) Saison(s) Division actuelle
1 R. Maes Pils Malines 71 15 1965, 1966, 1967, 1969, 1974, 1975, 1976, 1980, 1987, 1989,
1990, 1991, 1992, 1993, 1994
Disparu
2 Telenet BC Ostende 245 14 1981, 1982, 1983, 1984, 1985, 1986, 1988, 1995, 2001, 2002,
2006, 2007, 2012, 2013
D1
3 Spirou Charleroi 284 10 1996, 1997, 1998, 1999, 2003, 2004, 2008, 2009, 2010, 2011 D1
4 R. Ford Antwerpse 49 8 1956, 1959, 1960, 1961, 1962, 1963, 1964, 1973 Disparu
5 Royal IV 11 7 1939, 1942, 1952, 1953, 1954, 1957, 1958 Disparu
6 Semailles 38 6 1946, 1947, 1948, 1949, 1950, 1951 Disparu
7 Fresh Air 3 4 1937, 1938, 1978, 1979 Disparu
- Brussels A.C. 1 4 1928, 1930, 1931, 1933 Disparu
9 Daring B.C. 2 3 1929, 1932, 1934 Disparu
10 Standard basket club de Liège 1272 2 1970, 1977 Disparu
- Bus Fruit Lier 124 2 1971, 1972 Disparu
- Amicale Sportive 7 2 1935, 1936 Disparu
13 Euphony Bree 1093 1 2005 Disparu
- Port of Antwerp Giants 71 1 2000 D1
- Hellas Gent 87 1 1955 Disparu
- Standard de Liège Basket 1188 1 1968 Disparu

Palmarès féminin[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]