Le projet « Autochtones du Canada » est lié à ce portail

Portail:Autochtones du Canada

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portail Portail   Arborescence Arborescence   Projet Projet   Discussion Discussion

Monument des Anciens Combattants autochtones Portrait de Juunaisi (Nunavut, 1945) First Nations Exhibition (Vancouver, 2008) Aboriginal Chief, Chippewa Manifestation Idle No More Louis Riel

Portail des Autochtones du Canada
768 articles sont actuellement liés au portail
voir les dernières modifications (Articles récents)

Les peuples autochtones du Canada sont les Premières Nations, les Inuits et les Métis.

Plusieurs centaines de nations autochtones sont présentes au Canada depuis plusieurs milliers d'années, faisant vivre autant de sociétés, cultures, langues, spiritualités. La culture métis est issue des rencontres au XVIIe siècle entre les Premières Nations et les Inuits avec des colons européens.

Différents traités et lois fixent les statuts des Autochtones et leurs relations avec les gouvernements du Canada. Le droit à l'autonomie gouvernementale permet à des groupes autochtones de disposer de leurs propres gouvernements afin d'exercer certaines compétences et protéger leurs cultures et modes de vie.

Selon le recensement de 2011, il y aurait plus d'un million de Canadiens autochtones, soit 4 % de la population. Parmi eux, 64 % font partie des Premières Nations, 30 % sont métis et 4 % inuits.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Effectuer un nouveau tirage
modifier 
 Icône Lumière sur…
Couple d'Algonquins vers 1700

L'histoire des Amériques, à fortiori des Algonquins, commence souvent avec sa découverte par l'italien Christophe Colomb en 1492, mais pourtant, les premières traces de vies sur le continent remontent à environ 25 000 ans avant notre ère. C'est petit à petit que des vagues d'autochtones se succédèrent et au fil des glaciations peuplèrent l'Amérique. Au Québec, on relate l'arrivée des premiers occupants vers 15 000 ans avant notre ère à la suite du retrait tardif du glacier. Au nord-ouest du Québec, en Abitibi-Témiscamingue, ce n'est que vers 10 500 ans avant notre ère que débute la libération des glaces qui emprisonnent jusqu'alors le territoire et le peuplement.

Traditionnellement, les Algonquins ou Anishinaabeg en langue algonquine, vivaient d'un mode de vie nomade, de chasse et de pêche ainsi que de la cueillette de petits fruits.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
 Icône Une personnalité marquante
Sheila Watt-Cloutier

Sheila Watt-Cloutier (née en 1953 à Kuujjuaq) est une militante écologiste inuk du Québec.

C'est en constatant l'influence de la pollution et du réchauffement climatique sur le mode de vie traditionnel des Inuits qu'elle s'engage dans la lutte écologique.

De 2002 à 2006, elle est présidente de la Conférence circumpolaire inuite. En 2005, elle dépose avec 62 autres inuit une plainte sous la forme d'un rapport de 167 pages à la Commission interaméricaine des droits de l'homme qui démontre que les changements climatiques causés par la pollution des gaz à effet de serre causent des préjudices à son peuple, cause qu'elle réaffirmera dans son livre The right to be cold (Le droit au froid).


Lire la suite
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Histoire
Territoires contrôlés par les Premières Nations en 1600.
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
 Icône Gouvernement et politique
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Une image…
Le révérend Woodhall et une congrégation autochtone, Waskaganish (Rupert House), vers 1910
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
 Icône Une communauté autochtone

Listuguj est une des trois communautés Mi'gmag gaspésiennes et la plus ancienne des deux réserves indiennes fédérales de la rive sud de la Gaspésie dans le sud-est du Québec au (Canada). Jusqu'en 1994, la toponymie officielle était Restigouche, après quoi on lui a préféré l'orthographe Mi'gmag.

Le territoire traditionnel des membres de Listiguj est appelé district de Gespegewagi. La nation Mi'gmag de Listuguj comptait en 2003, 3 152 membres, dont plusieurs ne résident pas sur la réserve mais éparpillés dans l'Est des États-Unis et un peu partout au Canada. De ce nombre, seulement 1 879 vivaient en 2003 sur la réserve même, qui leur avait été assignée exclusivement par le gouvernement du Bas-Canada en 1853. La totalité des membres maintiennent leurs attaches avec la Listuguj via les moyens de communication modernes et de visites lors d'événements annuels tel la célébration du saumon (Salmon Harvest) en juin, La Sainte-Anne (St. Ann's Day) en juillet et le grand Pow wow en août.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Carte
Carte du Canada
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Portails connexes
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif