Portail:Abitibi-Témiscamingue

Le projet « Abitibi-Témiscamingue » lié à ce portail
Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Icone Abitibi-Temiscamingue (QC).svg

Portail de l’Abitibi-Témiscamingue

774 articles sont actuellement liés au portail
voir les dernières modifications


L’Abitibi-Témiscamingue est une région administrative de l'ouest du Québec. Elle est composée de 5 municipalités régionales de comté (MRC) et de 79 municipalités. Son économie dépend principalement de l'exploitation forestière dans les MRC d'Abitibi, d'Abitibi-Ouest et de Témiscamingue, des mines tout le long de la faille de Cadillac, entre Val-d'Or et Rouyn-Noranda, ainsi que de l'agriculture dans les MRC de Témiscamingue et Abitibi-Ouest.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Lumière sur
La synagogue de Rouyn-Noranda

La synagogue de Rouyn-Noranda est un bâtiment d'intérêt patrimonial située dans le quartier de Noranda. Elle fut construite en 1948 sous le nom de Beit Knesset Israel en hébreu ou Kneseth Israel Congregation. Elle ferma ses portes comme lieu de culte juif en 1972.

C'est sur un style d'architecture néo-roman, sous une interprétation spécifiquement nord américaine, qu'a été reconstruite la synagogue entre 1948 et 1949. Elle est caractérisée par une ornementation classique et des surfaces douces et arrondies, ainsi que par l'utilisation de fenêtres elliptiques. Elle ressemble au Temple Beth Israel de San Diego en Californie. Ce style s'inspire de l'architecture romane et reprend des éléments les plus typiques comme l'arc cintré. Les arcs en plein cintre qui encadrent les vitraux sont typiques du néo-roman ainsi que le corps central en saillie. Les briques ont été posées à l'anglaise (les lits sont constitués d'une alternance de boutisses et de panneresses), c'est-à-dire empilées sur le plat.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Municipalité
Construction de l'église de Normétal, 1943

Normétal est une municipalité située dans la MRC d'Abitibi-Ouest.

Normétal est bordée au nord par la municipalité de la Baie-James, au sud-est par la municipalité de canton de Clermont, et au sud-ouest par la municipalité de paroisse de Saint-Lambert.

Le nom de la municipalité tire ses origines de la Normetal Mining Corporation, qui s'est portée acquéreur, en 1937, de la mine de cuivre et de zinc qui avait été découverte à cet endroit en 1923. Par extension ou emprunt, Normétal, dont l'apparition remonte à 1931, tirerait son appellation du télescopage des mots nord et métallurgique, en raison de la situation géographique de cette localité et des mines qu'elle compte.

Le recensement de 2011 y dénombre 856 Normétaliens.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
  Image aléatoire
Territoires d'occupation des Abitibis (Cris)
et des Témiscamingues (Algonquins) au XVIIe siècle.
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Le saviez-vous ?
  • L'Abitibi-Témiscamingue compte près de 20 000 lacs.
  • La rivière Harricana compte 170 km de voie navigable.
  • Des thuyas vieux de plus de 500 ans poussent sur les îles du lac Duparquet.
Qc117.svg
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Panorama
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Portails connexes
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif