Portail:Abitibi-Témiscamingue

Le projet « Abitibi-Témiscamingue » lié à ce portail
Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Icone Abitibi-Temiscamingue (QC).svg

Portail de l’Abitibi-Témiscamingue

714 articles sont actuellement liés au portail
voir les dernières modifications


L’Abitibi-Témiscamingue est une région administrative de l'ouest du Québec. Elle est composée de 5 municipalités régionales de comté (MRC) et de 79 municipalités. Son économie dépend principalement de l'exploitation forestière dans les MRC d'Abitibi, d'Abitibi-Ouest et de Témiscamingue, des mines tout le long de la faille de Cadillac, entre Val-d'Or et Rouyn-Noranda, ainsi que de l'agriculture dans les MRC de Témiscamingue et Abitibi-Ouest.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Lumière sur
Vestiges du Fort Témiscamingue avec le lac Témiscamingue à l'arrière plan.

Le Fort Témiscamingue fut un poste de traite fortifié à l'époque de la Nouvelle-France. Le site du Fort-Témiscamingue est aujourd'hui un Lieu historique national du Canada.

Le Fort Témiscamingue fut en activité pendant près de deux siècles. C'est dans ce fortin que les trappeurs venaient vendre leurs fourrures aux marchands et négociants français qui les envoyaient ensuite vers l'Europe.

Au XVIIesiècle, les trappeurs et coureurs des bois français entrèrent en contacts avec les Amérindiens des Nations Algonquines et Ojibwés. Ils établirent des postes de traite afin d'entreposer les peaux troquées avec les Amérindiens.

En 1679, les marchands et négociants de fourrure de Montréal firent édifier un premier fort dans cette région de l'Abitibi-Témiscamingue. Ils considérent que ce lieu était une bonne place stratégique, située près des lacs Timagami, Nipissing, Abitibi et sur la voie qui conduit à la baie James.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Municipalité
Vue panoramique de Témiscaming

Témiscaming est une ville située dans la MRC de Témiscamingue. Le recensement de 2006 y dénombre 2 697 habitants.

Témiscaming est située au bord de la rivière des Outaouais, séparant l'Ontario du Québec même. De cette rivière, il est facilement possible d'accéder au Témiscaming en bateau, à partir de grandes villes du Québec, notamment Montréal et Gatineau. Cette petite ville n'est toutefois pas accessible par grand réseau routier du Québec, à moins de passer par l'Ontario (en prenant la route 63). Le Témiscaming a une élévation de près de 200 m par rapport au niveau de la mer. Par ailleurs, cette ville et Ville-Marie détiennent le record de chaleur enregistré au Québec (40°C durant l'été de 1921), malgré leur situation géographique.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
  Image aléatoire
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Le saviez-vous ?
  • L'Abitibi-Témiscamingue compte près de 20 000 lacs.
  • La rivière Harricana compte 170 km de voie navigable.
  • Des thuyas vieux de plus de 500 ans poussent sur les îles du lac Duparquet.
Qc117.svg
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Panorama
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Portails connexes
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif