Le projet « Abitibi-Témiscamingue » lié à ce portail

Portail:Abitibi-Témiscamingue

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vestiges du Fort Témiscamingue avec le lac Témiscamingue à l'arrière plan

le portail de l’Abitibi-Témiscamingue

547 articles sont actuellement liés au portail
voir les dernières modifications


L’Abitibi-Témiscamingue est une région administrative de l'ouest du Québec. Elle est composée de 5 municipalités régionales de comté (MRC) et de 79 municipalités. Son économie dépend principalement de l'exploitation forestière dans les MRC d'Abitibi, d'Abitibi-Ouest et de Témiscamingue, des mines tout le long de la faille de Cadillac, entre Val-d'Or et Rouyn-Noranda, ainsi que de l'agriculture dans les MRC de Témiscamingue et Abitibi-Ouest.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Lumière sur
Réservoir Dozois

La réserve faunique La Vérendrye est située dans la MRC de La Vallée-de-la-Gatineau dans la région de l'Outaouais et dans la MRC de La Vallée-de-l'Or, en Abitibi-Témiscamingue, entre Grand-Remous et Louvicourt. Le territoire est un parc de conservation qui fait partie du réseau des réserves fauniques du Québec gérées par la Sépaq.

Cette réserve fut établie en 1939 sous le nom de Réserve de la Route-Mont-Laurier–Senneterre. C'est en effet cette année-là qu'on s'attendait à compléter les travaux routiers permettant de relier Mont-Laurier à l'Abitibi. En rendant ainsi accessible à des milliers de chasseurs et de pêcheurs un territoire d'une richesse faunique exceptionnelle, il devenait par le fait même important de le protéger.

En 1950, le gouvernement transforme cette réserve de chasse et de pêche en parc et profite du 200e anniversaire du décès (1749) de l'explorateur Pierre Gaultier de Varennes et de La Vérendrye pour lui attribuer son nom.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Municipalité
Preissac

Preissac est une municipalité située dans la MRC d'Abitibi.

Le nom de Preissac perpétue la mémoire d'un lieutenant du régiment de Berry, qui a servi sous Montcalm à Québec, lors de la guerre de Sept Ans.

En 1906 eut lieu l'ouverture de la première mine de molybdénite. En 1916 est fondé le canton de Preissac. 1934 voit l'arrivée des premiers colons lors du plan Vautrin. En 1936 débute la construction de l'église St-Raphaël de Preissac. Le 1er janvier 1979, le canton de Preissac devient la municipalité de Preissac. En 1979, on ouvre la mine Bousquet, en 1980, la mine Doyon et en 1988, la mine Dumagami (maintenant La Ronde), exploitée par Agnico-Eagle qui a sorti lors des années 1990 plus de la moitié de l'or québécois.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
  Image aléatoire
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Le saviez-vous ?
  • L'Abitibi-Témiscamingue compte près de 20 000 lacs.
  • La rivière Harricana compte 170 km de voie navigable.
  • Des thuyas vieux de plus de 500 ans poussent sur les îles du lac Duparquet.
Qc117.svg
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Panorama
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Portails connexes


Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif