Lac-Rapide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les Autochtones du Canada image illustrant l’Outaouais
Cet article est une ébauche concernant les Autochtones du Canada et l’Outaouais.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) ; pour plus d’indications, visitez le projet correspondant.

Lac-Rapide
Image illustrative de l'article Lac-Rapide
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Outaouais
Subdivision régionale La Vallée-de-la-Gatineau
Statut municipal Réserve indienne
Démographie
Population 319 hab. (2014)
Densité 1 139 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 15′ 19″ nord, 76° 42′ 27″ ouest
Superficie 28 ha = 0,28 km2
Divers
Code géographique 83804
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Lac-Rapide

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Lac-Rapide

Lac-Rapide ou Kitiganik, dont le nom officiel est Rapid Lake[1], est une réserve indienne algonquine située au Québec au réservoir Cabonga dans la région de l'Outaouais. Elle est le siège des Algonquins de Barriere Lake.

Géographie[modifier | modifier le code]

La réserve indienne de Lac-Rapide est située dans la région administrative de l'Outaouais[2]. Elle couvre une superficie de 29,7 hectares[1].

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Lac-Pythonga Rose des vents
Lac-Pythonga N Lac-Pythonga
O    Lac-Rapide    E
S
Lac-Pythonga

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Détails de la réserve/établissement/village », sur Affaires autochtones et du Nord Canada (consulté le 4 novembre 2016).
  2. Gouvernement du Québec, « Lac-Rapide », Répertoire des municipalités, sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]