Portail:Saguenay–Lac-Saint-Jean

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le portail Index thématique L'arborescence Le projet Discussion

Bleuets
985 articles sont actuellement liés
au portail Saguenay–Lac-Saint-Jean
voir les dernières modifications
.

Le Saguenay–Lac-Saint-Jean, parfois appelé « Sagamie » ou anciennement « Royaume du Saguenay », est la troisième région administrative du Québec en termes de superficie avec 95 893 km2 et la dixième en termes de population avec 273 434 habitants (chiffres de 2007). Elle est composée de quatre municipalités régionales de comté (MRC) et de 49 municipalités locales. Son chef-lieu et métropole est Saguenay.

Bien que la région constitue un immense territoire au nord du fleuve Saint-Laurent, les Saguenéens et les Jeannois sont concentrés principalement dans une immense vallée du bouclier canadien, le long de la rivière Saguenay et autour du Lac Saint-Jean. La forêt et surtout l’eau sont les principales ressources naturelles de la région. L'immense potentiel hydro-électrique des rivières du Saguenay-Lac-Saint-Jean est principalement exploité par des alumineries. En tout, 8 % de la production mondiale d'aluminium provient de la région [1].


modifier 
 Icône Lumière

La tragédie du lac Saint-Jean est le nom donné par les cultivateurs du lac Saint-Jean au Québec pour une inondation permanente de leur terre provoquée par l'érection d'un barrage à la Grande-Décharge en amont de la rivière Saguenay en 1926. Le lac est alors monté à un niveau considérable, inondant des centaines d'hectares de terres cultivables le long de la rive. La lutte de ces cultivateurs pour revenir au statu quo ante a été un échec. Par contre, il est reconnu aujourd'hui qu'il y a eu erreur, d'un point de vue environnemental.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Municipalité
Hôtel de ville de Dolbeau-Mistassini

Dolbeau-Mistassini est une située dans la MRC de Maria-Chapdelaine. Formée en 1997 par la fusion des anciennes villes de Dolbeau et de Mistassini, sa population oscille autour de 15 000 habitants. Le secteur de Dolbeau est nommé ainsi en l'honneur du père Jean Dolbeau. Le maire actuel de cette ville se nomme George Simard.

La majeure partie de l'industrie dolmissoise repose sur la forêt et son exploitation. Ville centre de la MRC Maria-Chapdelaine, Dolbeau-Mistassini présente un vaste éventail de services et dessert l'ensemble du territoire depuis Notre-Dame-de-Lorette jusqu'à Albanel.

Cette ville est aussi connue pour l'abbaye Notre-Dame de Mistassini, un monastère trappiste.

Dolbeau-Mistassini offre sur son territoire trois rivières : Mistassibi, Mistassini et Aux Rats. De plus, la ville donne accès au lac Saint-Jean bordé de plages sablonneuses sur plusieurs kilomètres.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Image
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Évènements
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Le saviez-vous ?
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Articles promus
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Panorama
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Citation
Left pointing double angle quotation mark sh3.svg
De la large cuvette du lac Saint-Jean, aux formes planes et douces, aux contours souvent mous, nous passons à la rainure étroite et profonde du Saguenay, une fissure à travers un plateau élevé; deux murailles et un gouffre.
Right pointing double angle quotation mark sh3.svg Raoul Blanchard
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Portails connexes
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif