Portail:Saguenay–Lac-Saint-Jean

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le portail   Index thématique   L'arborescence   Le projet   Discussion

Bleuets
574 articles sont actuellement liés
au portail Saguenay–Lac-Saint-Jean
voir les dernières modifications
.

Le Saguenay–Lac-Saint-Jean, parfois appelé « Sagamie » ou anciennement « Royaume du Saguenay », est la troisième région administrative du Québec en termes de superficie avec 95 893 km2 et la dixième en termes de population avec 273 434 habitants (chiffres de 2007). Elle est composée de quatre municipalités régionales de comté (MRC) et de 49 municipalités locales. Son chef-lieu et métropole est Saguenay.

Bien que la région constitue un immense territoire au nord du fleuve Saint-Laurent, les Saguenéens et les Jeannois sont concentrés principalement dans une immense vallée du bouclier canadien, le long de la rivière Saguenay et autour du Lac Saint-Jean. La forêt et surtout l’eau sont les principales ressources naturelles de la région. L'immense potentiel hydro-électrique des rivières du Saguenay-Lac-Saint-Jean est principalement exploité par des alumineries. En tout, 8 % de la production mondiale d'aluminium provient de la région [1].


Un article au hasard :

Guy Latraverse

Effectuer un nouveau tirage
modifier 
 Icône Lumière
Jean Tremblay lors d'une séance du conseil municipal de Saguenay en mars 2011

Jean Tremblay est un homme politique de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Notaire de profession et homme d'affaires, il est élu maire de Chicoutimi en 1997. Après les réorganisations municipales québécoises, il devient le premier magistrat de la ville de Saguenay le .

Son mandat est renouvelé lors des élections de avec 72 % des voix et de nouveau en novembre 2009 avec 78 % d'appui.

À la fin des années 1990, il est un ardent défenseur de la fusion des sept municipalités (Chicoutimi, Jonquière, La Baie, Laterrière, une portion du territoire de Canton-Tremblay, Lac-Kénogami et Shipshaw) en la nouvelle ville de Saguenay. Il publie Le courage de changer les choses, un document visant à expliquer et convaincre les citoyens de l’utilité et les avantages de créer la nouvelle ville de Saguenay.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Municipalité
Le village de Lac-Bouchette le 4 août 2007

Lac-Bouchette est une municipalité faisant partie de la MRC du Domaine-du-Roy. Le village est nommé en l'honneur de Joseph Bouchette, un grand arpenteur du Bas-Canada durant la première moitié du XIXe siècle.

La municipalité de Lac-Bouchette est située aux abords des lacs Bouchette, des Commissaires et Ouiatchouan. Le village, situé en hauteur par rapport au reste du Saguenay–Lac-Saint-Jean, se trouve dans le massif des Laurentides, à l'endroit où ce dernier s'abaisse pour former la plaine du Lac Saint-Jean.

Le territoire de la municipalité de Lac-Bouchette s'étend sur une superficie de 919,99 km². Ce qui en faisait la municipalité la plus grande du Saguenay-Lac-Saint-Jean avant la fusion de la ville de Saguenay en 2001.

C'est dans cette localité que se trouve l'Ermitage Saint-Antoine de Lac-Bouchette, l'un des quatre lieux de pèlerinage nationaux du Québec.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Image
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Évènements
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Le saviez-vous ?
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Articles promus
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Panorama
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Citation
Left pointing double angle quotation mark sh3.svg De la large cuvette du lac Saint-Jean, aux formes planes et douces, aux contours souvent mous, nous passons à la rainure étroite et profonde du Saguenay, une fissure à travers un plateau élevé; deux murailles et un gouffre. Right pointing double angle quotation mark sh3.svg Raoul Blanchard
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Portails connexes


Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif