Portail:Saguenay–Lac-Saint-Jean

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le portail Index thématique L'arborescence Le projet Discussion

Bleuets
968 articles sont actuellement liés
au portail Saguenay–Lac-Saint-Jean
voir les dernières modifications
.

Le Saguenay–Lac-Saint-Jean, parfois appelé « Sagamie » ou anciennement « Royaume du Saguenay », est la troisième région administrative du Québec en termes de superficie avec 95 893 km2 et la dixième en termes de population avec 273 434 habitants (chiffres de 2007). Elle est composée de quatre municipalités régionales de comté (MRC) et de 49 municipalités locales. Son chef-lieu et métropole est Saguenay.

Bien que la région constitue un immense territoire au nord du fleuve Saint-Laurent, les Saguenéens et les Jeannois sont concentrés principalement dans une immense vallée du bouclier canadien, le long de la rivière Saguenay et autour du Lac Saint-Jean. La forêt et surtout l’eau sont les principales ressources naturelles de la région. L'immense potentiel hydro-électrique des rivières du Saguenay-Lac-Saint-Jean est principalement exploité par des alumineries. En tout, 8 % de la production mondiale d'aluminium provient de la région [1].


modifier 
 Icône Lumière
Image du Canadian Illustrated News, 25 juin 1870

Le Grand feu du Saguenay–Lac-Saint-Jean est un incendie qui s'est propagé au cours du printemps 1870 sur environ 3 800 km2 de la région.

Probablement provoqué par des abattis, le feu débuta près de la rivière à l'Ours à Saint-Félicien vers onze heures le pour s'étendre jusqu'à Baie des Ha! Ha!, à 120 kilomètres, en 2 heures.

Les habitants se réfugient dans des caveaux ou dans des cours d'eau. Le soir, vers six heures, tout se calme.

Bilan : 555 familles sans logis et ayant tout perdu (ferme, animaux, récolte…) et 146 avec des pertes importantes. Ces 700 familles représentaient 30% de la population. 5 personnes perdirent la vie.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Municipalité
Panneau à l'entrée d'Albanel

Albanel est une municipalité située dans la MRC de Maria-Chapdelaine. Le recensement de 2006 y dénombre 2 326 Albanélois. Ils doivent leur nom au père Charles Albanel (1616-1696), missionnaire et explorateur jésuite.

Sise entre Dolbeau-Mistassini et Normandin au nord-ouest du Lac Saint-Jean, cette municipalité est née de la fusion des municipalités du canton et du village d'Albanel survenue en avril 1990, laquelle réunissait deux territoires dont les liens historiques sont intimement amalgamés. À compter de 1891, une mission était desservie par les pasteurs de Saint-Méthode et de Normandin dans le canton d'Albanel. Érigée canoniquement en 1902, la paroisse de Sainte-Lucie-d'Albanel comprenait une partie du canton d'Albanel ainsi que les îles adjacentes situées dans la rivière Mistassini.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Image
Édifice de Promotion Saguenay, au 295, rue Racine Est http://tourisme.saguenay.ca/fr/home
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Évènements
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Le saviez-vous ?
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Articles promus
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Panorama
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Citation
Left pointing double angle quotation mark sh3.svg
De la large cuvette du lac Saint-Jean, aux formes planes et douces, aux contours souvent mous, nous passons à la rainure étroite et profonde du Saguenay, une fissure à travers un plateau élevé; deux murailles et un gouffre.
Right pointing double angle quotation mark sh3.svg Raoul Blanchard
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Portails connexes
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif