Le projet « Colombie-Britannique » lié à ce portail

Portail:Colombie-Britannique

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Portail Index thématique Arborescence Projet Discussions
British Columbia in Canada.svg
La Colombie-Britannique est la plus à l'Ouest des provinces du Canada.

Réputée pour la beauté de ses paysages, la Colombie-Britannique est située sur la côte Pacifique et son territoire est principalement montagneux (Montagnes Rocheuses, chaîne Côtière, chaîne Columbia).

Peuplée par les Premières Nations depuis au moins 10 000 ans, elle est explorée par les Européens au XVIIIe siècle et devient une colonie britannique avant d'être intégrée à la Confédération canadienne en 1871. La capitale de la province est Victoria, située sur l'île de Vancouver, et la plus grande ville Vancouver.

La Colombie-Britannique compte 4,4 millions d'habitants et est majoritairement anglophone bien qu'on compte une petite minorité francophone. La province connait depuis plusieurs années une forte immigration notamment en provenance de Chine et d'Asie du Sud.

Il y a actuellement 2 553 articles liés à la Colombie-Britannique. (voir les dernières modifications)

Lumière sur…   [modifier]
Catriona Le May Doan, Nancy Greene, Steve Nash et Wayne Gretzky allument la vasque olympique dans le BC Place Stadium le 12 février 2010.

Les Jeux olympiques d'hiver de 2010, officiellement connus comme les XXIes Jeux olympiques d'hiver, ont lieu à Vancouver au Canada du 12 au . Vancouver obtient les Jeux lors de sa troisième candidature en s'imposant face aux villes de Pyeongchang en Corée du Sud et Salzbourg en Autriche. C'est la troisième fois qu'une ville canadienne organise les Jeux olympiques après Montréal en été 1976 et Calgary en hiver 1988. Le Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver (COVAN) est chargé de l'organisation des Jeux, en partenariat avec les premières nations Lil'wat, Musqueam, Squamish et Tsleil-Waututh, hôtes de ces Jeux. Tous les sites des compétitions se situent dans la province de Colombie-Britannique, principalement à Vancouver et Whistler.

Les Jeux rassemblent 2 566 athlètes de 82 pays, ce qui constitue un record à l'époque pour les Jeux d'hiver. Ils se mesurent dans quinze disciplines qui regroupent un total de 86 épreuves officielles, soit deux de plus qu'en 2006. Le skicross fait son entrée au programme olympique, tandis que cinq pays envoient pour la première fois une délégation aux Jeux d'hiver : la Colombie, le Ghana, les îles Caïmans, le Pakistan et le Pérou.

Les Jeux sont marqués par le décès accidentel du lugeur géorgien Nodar Kumaritashvili survenu quelques heures avant la cérémonie d'ouverture. Les athlètes canadiens réalisent une performance remarquable : ils remportent 14 titres olympiques, ce qui constitue un nouveau record pour une nation aux Jeux d'hiver. L'athlète la plus médaillée de ces Jeux est la fondeuse norvégienne Marit Bjørgen, qui remporte cinq médailles en cinq épreuves disputées, dont trois en or. Avec une médaille en or et une en argent, le biathlète Ole Einar Bjørndalen porte son total olympique à onze médailles, ce qui en fait le deuxième athlète le plus médaillé de l'histoire des Jeux d'hiver derrière son compatriote Bjørn Dæhlie. En saut à ski, le Suisse Simon Ammann gagne les deux concours sur le tremplin du parc olympique de Whistler, huit ans après avoir réalisé la même performance aux Jeux olympiques de Salt Lake City.

Sélection d'articles   [modifier]
Image de Colombie-Britannique   [modifier]
La baie de False Creek vue du pont Granville Street à Vancouver
Le saviez-vous ?   [modifier]
Panorama   [modifier]
Havre de Steveston
Havre de Steveston
Voir aussi   [modifier]
Projets frères...   [modifier]