Uashat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Uashat
Uashat
Le vieux poste.
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau du Québec Québec
Région Côte-Nord
Statut municipal Réserve indienne
Grand chef
Mandat
Mike « Pelash » McKenzie
2007 -
Code postal G4R
Démographie
Population 1 653 hab. ()
Densité 769 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 13′ 00″ nord, 66° 24′ 00″ ouest
Superficie 215 ha = 2,15 km2
Divers
Code géographique 2497802
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Côte-Nord
Voir sur la carte topographique de Côte-Nord
City locator 14.svg
Uashat
Géolocalisation sur la carte : Côte-Nord
Voir sur la carte administrative de Côte-Nord
City locator 14.svg
Uashat
Géolocalisation sur la carte : Québec
Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Uashat
Géolocalisation sur la carte : Canada
Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Uashat
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Uashat (officiellement Uashat 27) est une réserve indienne innue[Note 1] située dans la municipalité régionale de comté des Sept-Rivières au Québec, précisément dans la région administrative de la Côte-Nord[1]. La réserve, tout comme celle de Maliotenam, est à l'usage de la Première Nation Innu Takuaikan Uashat Mak Mani-Utenam, bénéficiant ainsi du même conseil de bande.

Toponymie[modifier | modifier le code]

En innu-aimun, Uashau signifierait « baie ». La terminaison en « t » est un locatif. Uashat signifierait donc « À la baie », tout comme « Nutashkuant » signifie « à Nutashkuan »[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Dans la MRC : Sept-Rivières.

Le territoire de la réserve d'Uashat est enclavé dans le territoire de la ville de Sept-Îles.

Administration[modifier | modifier le code]

Uashat est administrée par le conseil de bande Innu Takuaikan Uashat Mak Mani-Utenam (Gérance montagnaise de Uashat et de Mani-Utenam), le même que celui de la réserve indienne de Maliotenam.

Démographie[modifier | modifier le code]

Le recensement de 2006 y dénombre 1 190 habitants, 4,8 % de plus qu'en 2001[3].

Évolution démographique
2001 2006 2011 2016
1 1361 1901 4851 592

Langues[modifier | modifier le code]

En 2011, sur une population de 1 480 habitants, Uashat comptait 35,5 % de francophones, 0,7 % d'anglophones et 63,9 % d'allophones (innu-aimun)[6].

Attraits[modifier | modifier le code]

On y trouve une reconstitution d’un poste de traite de la Compagnie de la Baie d'Hudson, le Vieux Poste de Sept-Îles, établie d’après des fouilles archéologiques. On y trouve le poste, l’habitation, une tour de guet, une chapelle — transportée depuis le centre du village —, ainsi que les divers types de tentes innues érigées à titre de démonstration.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le terme « réserve indienne » fait référence aux territoires mis à l'usage et au profit des autochtones tel qu'ils sont nommés officiellement dans la Loi sur les Indiens du Canada.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Répertoire des municipalités : Uashat
  2. Commission de toponymie du Québec, « Uashat (Réserve indienne) », sur toponymie.gouv.qc.ca (consulté le )
  3. Recensement 2006 : Uashat
  4. « Statistique Canada - Profils des communautés de 2006 - Uashat, IRI » (consulté le )
  5. « Statistique Canada - Profils des communautés de 2016 - Uashat, IRI » (consulté le )
  6. Population selon la langue parlée le plus souvent à la maison. Recensement de 2011 dans les municipalités et la MRC de la Côte-Nord.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]