Umiujaq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour Umiujaq (terre réservée inuit), voir Umiujaq (terre réservée inuit).
Umiujaq
ᐅᒥᐅᔭᖅ
Vue générale d'Umiujaq
Vue générale d'Umiujaq
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Nord-du-Québec
Incluse dans Administration régionale Kativik
Statut municipal Village nordique
Chef Charlie Tooktoo
Constitution
Démographie
Gentilé Umiujarmiuq, miuq
Population 451 hab. (2014)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 56° 33′ 07″ N 76° 30′ 54″ O / 56.551914, -76.51496956° 33′ 07″ Nord 76° 30′ 54″ Ouest / 56.551914, -76.514969
Superficie 2 543 ha = 25,43 km2
Divers
Code géographique 99080
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Umiujaq
ᐅᒥᐅᔭᖅ

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Umiujaq
ᐅᒥᐅᔭᖅ

Umiujaq (inuktitut : ᐅᒥᐅᔭᖅ) est un village nordique du Nunavik de l'administration régionale Kativik situé dans la région administrative du Nord-du-Québec, au Québec[1]. Le village se trouve à 15 km à l'ouest du lac Guillaume-Delisle, sur les rives de la baie d'Hudson.

Le recensement de 2011 y dénombre 444 habitants, 13,8 % de plus qu'en 2006[2].

Umiujaq est également le nom d'une terre réservée inuit.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom fait référence à une colline aux alentours qui ressemble à un umiaq échoué[3]. La toponymie du village signifie « Qui ressemble à un bateau »[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Au bord de la baie d'Hudson, Umiujaq a été établie en 1986 par des Inuits de Kuujjuarapik établis 160 km plus au sud qui avaient décidé de quitter en raison du projet de la Baie-James.

Les Inuits négocièrent une clause à l'intérieur de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois de 1975 prévoyant la relocalisation de la population de Kuujjuarapik vers un territoire non affecté par le développement hydroélectrique. À la suite d'un référendum tenu en 1982, des Inuits optent pour la création de cette nouvelle communauté où ils pourront conserver leur mode de vie traditionnel en poursuivant leurs activités de chasse et de pêche. La construction d'Umiujaq se termina en 1986.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Rose des vents
Drapeau du Nunavut Nunavut N Umiujaq (terre réservée inuit)
O    Umiujaq (village nordique)    E
S