Le projet « Montérégie » est lié à ce portail

Portail:Montérégie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau de la ville de Longueuil

le portail de la Montérégie

1 032 articles sont actuellement liés au portail
voir les dernières modifications

La Montérégie est une région administrative du Québec, sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent, face à Montréal et à la frontière des États-Unis d'Amérique. Son nom vient des collines montérégiennes, toutes situées sur son territoire, à l'exception du mont Royal. La région est aussi traversée par plusieurs cours d'eau majeurs (dont le Richelieu, la rivière Yamaska ainsi que la rivière L'Acadie). Elle est composée de 14 municipalités régionales de comté (MRC) et de 177 municipalités locales.

La Montérégie est, en réalité, un territoire regroupant trois régions, proprement dit, administratives. Son administration territoriale est, ainsi, assurée par trois régions d'appartenance socio-économiques distinctes et indépendantes sur leur territoire respectif : Longueuil (Rive-Sud de Montréal), Montérégie-Est (est de la Montérégie) et Vallée-du-Haut-Saint-Laurent (Suroît). Chacune est alors organisée, individuellement, au même titre que les autres régions administratives du Québec.

La région est à la fois urbaine (deuxième en termes de population) et agricole. Son économie est fortement basée sur l'agriculture et la production de biens et services.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Lumière
Georges St-Pierre au Club Opera le 19 février 2009

Georges St-Pierre, surnommé « Rush » ou GSP, né le 19 mai 1981 à Saint-Isidore, est un pratiquant québécois de combat libre et de jiu-jitsu brésilien, actuellement champion du monde des poids mi-moyens de l'Ultimate Fighting Championship.

Georges St-Pierre commence les sports de combat à l'âge de sept ans afin, notamment, de se défendre contre un tyran de son école. En parallèle, il se passionne pour les échecs et est classé parmi les 25 meilleurs jeunes dans cette discipline au Québec à ses dix ans. Il laissera tomber les échecs pour ne se consacrer qu'aux art martiaux. St-Pierre commence tout d'abord le karaté Kyokushin et se met ensuite au ju-jitsu à la suite du décès de son professeur de karaté. Plus tard, il pratique aussi la lutte et rêve de devenir champion de l'Ultimate Fighting Championship (UFC) en voyant Royce Gracie gagner l'UFC 1 en 1993. Il devient membre et se démarque au sein de l'équipe nationale canadienne de lutte.

Le 25 janvier 2002, Georges St-Pierre commence sa carrière professionnelle de MMA contre Ivan Menjivar à l'UCC 7, combat qu'il remporte par décision des juges.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Municipalité
Eglise Saint-Joseph-de-Chambly.jpg

Chambly est une ville de près de 26 000 habitants du Québec, située dans la municipalité régionale de comté de la Vallée-du-Richelieu, dans la région administrative de la Montérégie. Elle est aussi la ville dominante de la division de recensement du Bassin de Chambly qui compte trois autres villes soit: Ville de Carignan, Ville de Richelieu et Saint-Mathias-sur-Richelieu pour un total de près de 40 000 citoyens aujourd'hui. Elle est située à la sortie 22 sur l'autoroute 10. La ville de Chambly est renommée pour son fort, ses écluses, son canal et sa bière brassée par Unibroue.

Les premiers habitants de la ville furent les soldats du régiment, installés au fort Chambly en 1665 sur ordre de Louis XIV. Une seigneurie, la seigneurie de Chambly, fut octroyé à leur commandant, Jacques de Chambly. Le fort tomba aux mains des Anglais, puis des Américains durant la guerre de 1812-14, avant d'être reprise par Charles-Michel de Salaberry, dit Héros de Châteauguay.

Créée en 1849,la municipalité de Chambly proprement dite est d'abord connue comme municipalité de village de Chambly-Canton. En 1855, des mutations territoriales sont perpétrées puisque le village de Chambly-Bassin ou Bassin-de-Chambly est officiellement créé. Le père Pierre-Marie Mignault a eu une place importante dans le développement du territoire et de la construction de l'église Saint-Joseph de Chambly.

En 1952, Chambly-Canton devient ville de Fort-Chambly et Chambly-Bassin devient ville de Chambly. Ces deux villes se fusionneront en 1965 sous le nom et le statut de cité de Chambly.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
 Icône Image
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Évènements
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Le saviez-vous ?
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Articles promus
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Panorama
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Portails connexes


Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif

Autres portails.

Avertissement