Le projet « Autochtones du Canada » lié à ce portail

Portail:Autochtones du Canada

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portail   Arborescence   Projet   Discussion

Monument des Anciens Combattants autochtones Portrait de Juunaisi (Nunavut, 1945) First Nations Exhibition (Vancouver, 2008) Aboriginal Chief, Chippewa Manifestation Idle No More Louis Riel

Portail des Autochtones du Canada
832 articles sont actuellement liés au portail
voir les dernières modifications (Articles récents)

Les peuples autochtones du Canada sont les Premières Nations, les Inuits et les Métis.

Plusieurs centaines de nations autochtones sont présentes au Canada depuis plusieurs milliers d'années, faisant vivre autant de sociétés, cultures, langues, spiritualités. La culture métis est issue des rencontres au XVIIe siècle entre les Premières Nations et les Inuits avec des colons européens.

Différents traités et lois fixent les statuts des Autochtones et leurs relations avec les gouvernements du Canada. Le droit à l'autonomie gouvernementale permet à des groupes autochtones de disposer de leurs propres gouvernements afin d'exercer certaines compétences et protéger leurs cultures et modes de vie.

Selon le recensement de 2011, il y aurait plus d'un million de Canadiens autochtones, soit 4 % de la population. Parmi eux, 64 % font partie des Premières Nations, 30 % sont métis et 4 % inuits.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Effectuer un nouveau tirage
modifier 
  Lumière sur…
Manifestation Idle No More.

Le mouvement Idle No More ou Jamais plus l'inaction est un mouvement de contestation des Premières Nations contre l'adoption à l'initiative du gouvernement fédéral de Stephen Harper de la loi C-45 qui entraîne, selon les manifestants, une violation des traités ancestraux.

Le mouvement débute le lorsque la cheffe crie Theresa Spence de la réserve d'Attawapiskat entreprend une grève de la faim dans un tipi implanté sur l'île Victoria à Ottawa. Elle exige une rencontre avec le Premier ministre Stephen Harper, ce qu'il refuse pendant 24 jours. Les revendications sont appuyés par des manifestations partout au Canada.

Lire la suite
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
  Une personnalité marquante
Buffy Sainte-Marie

Buffy Sainte-Marie (née le dans la réserve Piapot de la vallée de la Qu'Appelle en Saskatchewan) est une compositrice, parolière, chanteuse, actrice crie.

Elle est en particulier l'auteure de la chanson à succès Bury My Heart at Wounded Knee (Enterre mon cœur à Wounded Knee) qui commémore le massacre de Wounded Knee ainsi que Up Where We Belong interprétée par plusieurs artistes.

Lire la suite
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Histoire
Des membres de la Première Nation de Seton Lake (Colombie-Britannique) bloque une voie de chemin de fer en soutien aux Mohawks lors de la Crise d'Oka de 1990.
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
  Gouvernement et politique
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Une image…
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
  Une communauté autochtone

Waskaganish est une municipalité de village cri située dans le territoire d'Eeyou Istchee, dans le Nord-du-Québec. Waskaganish signifie « petite maison ».

Autrefois connu sous les noms de Rupert House, Fort Charles et Fort Rupert, Waskaganish accueillait vers la fin du XVIIe siècle le tout premier poste de traite dans la région. Il est le plus ancien village cri du Québec.

La population de Waskaganish s'élève à environ 2 000 habitants, dont presque tous sont Cris. Depuis 2001, le village est accessible par route, via la route de la Baie-James. Le village est un des neuf villages du Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee) et de l'Administration régionale crie.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Carte
Carte du Canada
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Portails connexes
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif