Kangiqsujuaq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour Kangiqsujuaq (terre réservée inuit), voir Kangiqsujuaq (terre réservée inuit).
Kangiqsujuaq
ᑲᖏᕐᓱᔪᐊᖅ
Image illustrative de l'article Kangiqsujuaq
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Nord-du-Québec
Subdivision régionale Administration régionale Kativik
Statut municipal Village nordique
Chef Aquuyaq Qisiiq
2012 -
Constitution
Démographie
Gentilé Kangiqsujuamiuq, miuq
Population 750 hab. (2016)
Densité 67 hab./km2
Géographie
Coordonnées 61° 35′ 47″ nord, 71° 57′ 13″ ouest
Superficie 1 124 ha = 11,24 km2
Divers
Code géographique 99130
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Kangiqsujuaq
ᑲᖏᕐᓱᔪᐊᖅ

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Kangiqsujuaq
ᑲᖏᕐᓱᔪᐊᖅ

Kangiqsujuaq (inuktitut : ᑲᖏᕐᓱᔪᐊᖅ) est un village nordique du Nunavik de l'administration régionale Kativik situé dans la région administrative du Nord-du-Québec, au Québec[1].

Description[modifier | modifier le code]

Kangiqsujuaq veut dire « la grande baie »[2] et est situé près du détroit d'Hudson.

On appelle parfois Kangiqsujuaq Wakeham Bay, en raison du capitaine William Wakeham, qui mena une expédition au détroit d'Hudson, en 1897[3].

Un film de l'ONF a été tourné à Kangiqsujuaq : Si le temps le permet. Il s'agit d'un documentaire personnel de l'artiste Elisapie Isaac sorti en 2003[4].

Kangiqsujuaq compte un poste de police, administré par le Corps de police régional Kativik[5].

Démographie[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
479 536 605 696 696 750

Langues[modifier | modifier le code]

À Kangiqsujuaq, selon l'Institut de la statistique du Québec, la langue la plus parlée le plus souvent à la maison en 2011[6] sur une population de 695 habitants, est l'inuktitut à 95,68%, le français à 2,16% et l'anglais à 2,16%.

Employés du poste de traite de Révillon Frères à Kangiqsujuaq (baie Wakeham), QC, 1909
Abris de neige, baie Wakeham, vers 1910

Éducation[modifier | modifier le code]

Le Conseil scolaire Kativik (en) administre l'École Arsaniq[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Répertoire des municipalités : Village nordique de Kangiqsujuaq (Administration régionale Kativik) sur le site des Affaires municipales, régions et occupation du territoire.
  2. Toponymie : Kangiqsujuaq
  3. « Kangiqsujuaq - Community in Nunavik, Northern Arctic Quebec », sur www.nunavik-tourism.com (consulté le 3 juillet 2017)
  4. Si le temps le permet
  5. KRPF, « Information générale », sur Accueil (consulté le 3 juillet 2017)
  6. Institut de la statistique du Québec. Population selon la langue parlée le plus souvent à la maison, municipalités et TE du Nord-du-Québec et ensemble du Québec, 2011
  7. "Our Schools." Conseil scolaire Kativik (en). Consulté le 23 septembre 2017.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Le village nordique de Kangiqsujuaq est enclavé dans la terre réservée inuit du même nom.

Rose des vents Kangiqsujuaq (terre réservée inuit) Rose des vents
Kangiqsujuaq (terre réservée inuit) N Kangiqsujuaq (terre réservée inuit)
O    Kangiqsujuaq    E
S
Kangiqsujuaq (terre réservée inuit)