Le projet « Côte-Nord » lié à ce portail

Portail:Côte-Nord

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Réserve de parc national de l'Archipel-de-Mingan

le portail de la Côte-Nord

389 articles sont actuellement liés au portail
voir les dernières modifications


La Côte-Nord est une région administrative du nord-est du Québec situé entre la province de Terre-Neuve-et-Labrador et le Saguenay. Comme pour la Gaspésie, sa population est surtout située sur les rives du Saint-Laurent (fleuve et ensuite golfe). L'économie de la Côte-Nord est surtout axée sur la pêche, la foresterie et les mines. Elle est composée de 6 municipalités régionales de comté (MRC) et de 33 municipalités locales. Son chef-lieu est Sept-Îles.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Lumière
Napoléon-Alexandre Comeau vers 1900

Napoléon-Alexandre Comeau est un naturaliste d'origine acadienne.

Napoléon-Alexandre nait le aux Îlets-Jérémie dans la municipalité de Colombier. Son père, Antoine-Alexandre Comeau, est employé de la compagnie de la Baie d'Hudson. Sa mère, Mary-Luce Hall-Bédard, est d’origine irlandaise. Napoléon-Alexandre passe son enfance dans les bois, au Labrador, au poste de North-West River, puis aux îles de Mingan, en compagnie des Innus et des Inuits, qui lui apprennent à chasser, pêcher et s'orienter en forêt.

À l'adolescence, il parle couramment l'Innu-aimun et l'inuktitut. En 1859, il est envoyé dans une école anglaise à Trois-Rivières, où il apprend à lire, écrire et parler l'anglais.

En 1860, Napoléon-Alexandre Comeau rejoint son père Antoine à Baie-Trinité et qui le nomme, à quatorze ans, « gardien de la rivière Godbout ». Celle-ci, une des 116 rivières à saumon du Québec, est alors un territoire de pêche privé, propriété d'Agar Adamson. Napoléon-Alexandre Comeau conservera ce poste toute sa vie. Il complète sa formation grâce à ses nombreuses lectures. En compagnie du chasseur Innu Ashini, il apprend la trappe et approfondit ses connaissances sur la faune et la flore.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Municipalité
Église de Baie-Trinité

Baie-Trinité est une municipalité du Québec située dans la MRC de Manicouagan. La ville est nommée en l'honneur de la Sainte Trinité.

La principale activité économique est l'exploitation forestière, suivie de la de la pêche et la transformation des produits de la mer.

Ce village enchanteur est aussi réputé pour ses plages à couper le souffle et sa forêt épaisse qui borde le fleuve Saint-Laurent.

Le hameau Les Islets-Caribou est un secteur de Baie-Trinité.

Le phare de Pointe-des-Monts fait également partie de la municipalité de Baie-Trinité, bien que situé à 10 km du village.

Le recensement de 2011 y dénombre 419 habitants, soit 20,3 % de moins qu'en 2006.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
 Icône Image
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Évènements
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Le saviez-vous ?
  • Le réservoir Manicouagan, d’une superficie de 2 000 km2 et d’une profondeur moyenne de 73 mètres, est un cratère météoritique qui a été inondé par l’édification du barrage de la centrale Manic-5.
  • L'île d'Anticosti compte une population de cerf de Virginie estimée entre 160 000 et 200 000 bêtes.
  • L'environnement de la rivière Moisie est protégé juridiquement dans le but de lui donner le statut de réserve aquatique.
  • Le phare de Pointe-des-Monts est le plus vieux phare de la rive nord du Saint-Laurent.
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Articles promus

Fairytale bookmark gold.svg Article de qualité

Fairytale bookmark silverstar.svg Bons articles

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Panorama
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Citation
Left pointing double angle quotation mark sh3.svg
Une immense forêt longtemps parcourue par les seuls Amérindiens, un chapelet de villages agricoles, forestiers et maritimes étalés sur les quelque 1 200 kilomètres de littoral, deux centres urbains, Baie-Comeau et Sept-Îles, hérités de la grande course aux ressources naturelles typique du XXe siècle : tels sont les grands traits de cette région peu connue qu'est la Côte-Nord.
Right pointing double angle quotation mark sh3.svg — Pierre Frenette, historien
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Carte
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Portails connexes


Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif