Cette page est un bon portail. Cliquez pour plus d’informations.
Le projet « Politique canadienne » lié à ce portail

Portail:Politique canadienne

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Portail  Portail    Projet  Projet    Index des articles  Index des articles    Buvette dela Chambre des communes  Buvette de
la Chambre des communes


L'Édifice central du Parlement du Canada
Portail de la politique canadienne
5 182 articles sont actuellement liés au portail
voir les dernières modifications
Élections • Institutions • Législatures •  Partis • Personnalités

Le Canada est une monarchie parlementaire fédérale dont la Constitution a été adoptée lors de la création de la Confédération en 1867 puis rapatriée en 1982 avec l'ajout de la Charte canadienne des droits et libertés.

Le chef d'État est la reine Élisabeth II, représentée au Canada par un gouverneur général et dans chacune des dix provinces par un lieutenant-gouverneur. Le pouvoir législatif est exercé par le Parlement et les législatures provinciales, le pouvoir exécutif par les premiers ministres fédéral et provinciaux. La Cour suprême est le plus haut tribunal du pays.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Institutions
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Notions
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Élections et partis politiques
Couleurs politiques des gouvernements provinciaux
Partis politiques
Féd. NPD Libéral Conservateur Vert BQ · FD
CB NPD Libéral Vert
AB NPD Libéral PC · WR Vert Alberta
SK NPD Libéral Vert Sask.
MB NPD Libéral PC
ON NPD Libéral PC Vert
QC Libéral Vert PQ · CAQ · QS
NB NPD Libéral PC Vert
ÎPÉ NPD Libéral PC Vert
NPD Libéral PC Vert
TNL NPD Libéral PC
YK NPD Libéral Yukon Vert
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Évènements
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Citation
Left pointing double angle quotation mark sh3.svg Je suis malade… non pas à cause de la boisson [mais parce que] je suis forcé d'écouter les vociférations de mon honorable adversaire. Right pointing double angle quotation mark sh3.svg John A. Macdonald (1863) en campagne électorale.
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Lumière sur une personnalité historique
Pierre Elliott Trudeau lors d'une campagne de fonds pour le parti Libéral du Canada à l'hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth à Montréal

Pierre Elliott Trudeau (né Joseph Philippe Pierre Yves Elliott Trudeau le à Montréal - décédé le dans la même ville), était un diplômé en droit, devenu un homme politique canadien. Il exerça les fonctions de premier ministre du Canada à deux reprises : du au , puis du au (à ce titre, il bénéficiait du titre honorifique de très honorable).

Il influença fortement la politique canadienne par diverses interventions. Son caractère flamboyant et intellectuel servit à rehausser la visibilité du Canada sur la scène mondiale. Sous Trudeau, le Canada établit des relations avec la Chine communiste en 1970. En tant que ministre de la Justice sous Lester Pearson, il mit de l'avant le Bill omnibus qui légalisa le divorce, décriminalisa l'avortement et l'homosexualité, considérant que « l'État n'a rien à faire dans les chambres à coucher de la nation ».

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Des élections marquantes
Résultats par province

L'élection fédérale canadienne de 1917 se déroule dans le cadre de la Première Guerre mondiale et il s'agit essentiellement d'une confrontation sur la question de la conscription.

Les conservateurs, au pouvoir depuis 1911 sous la conduite de Robert Laird Borden, convainquent une partie du Parti libéral de rejoindre un gouvernement unioniste et se présente à l'élection sous la bannière du Parti unioniste. Face à eux subsiste la faction anti-conscription du Parti libéral qui se présente sous le nom de « Libéraux de Laurier ».

Ce débat déchire le pays sur les lignes linguistiques. Les libéraux anti-conscription remportent 82 sièges, dont 62 au Québec et dans quelques circonscriptions ailleurs au pays où vivent un grand nombre de francophones. Les unionistes remportent 153 sièges ; les trois sièges unionistes au Québec sont tous dans des circonscriptions majoritairement anglophones.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Un article au hasard
Nous vous proposons de lire au hasard l'article :

« Gouvernement Paul Sauvé »

Vous pouvez aussi retenter votre chance.
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Articles promus
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Voir aussi
Sur les autres projets Wikimedia
Commons-logo.svg

Wikimedia Commons
(Ressources multimédia)
Politique du Canada


Wikisource-logo.svg

Wikisource
(Bibliothèque universelle)
Documents juridiques canadiens

Wikinews-logo.svg

Wikinews
(Actualités)
Politique canadienne

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif

Autres portails.

Avertissement

Ce portail a été reconnu comme bon portail le 3 juillet 2016 (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l’ayant promu.