Le projet « Nord-du-Québec » lié à ce portail

Portail:Nord-du-Québec

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Village de Salluit

le portail du Nord-du-Québec

729 articles articles sont actuellement liés au portail
Voir les dernières modifications


Le Nord-du-Québec est la plus grande région administrative du Québec. Elle pourrait largement contenir à la fois la France et la Belgique. À elle seule, la région représente plus de la moitié de la superficie totale du Québec (55 % du territoire québécois), avec ses 839 000 km², dont 121 000 km² de lacs et de rivières.

Seulement 0,5 % de la population du Québec y vit, soit environ 40 000 personnes. Les Autochtones (Cris et Inuits) forment ensemble 60% de la population, tandis que les Québécois non-autochtones constituent 40% des habitants. Le français est la langue des habitants non-autochtones, mais est aussi de plus en plus utilisée comme troisième langue par les Autochtones ; ces derniers ont pour langue d'usage l'anglais avec soit la langue Crie, soit l'inuktitut (langue des Inuits). La lingua franca entre les différentes communautés reste malgré les efforts des gouvernements successifs, l'anglais.

Cette région nordique du Québec a la particularité d'être la région située la plus au nord de toute la Francophonie et surtout la seule qui compte une communauté inuite parmi tous les territoires francophones du monde.

La région est représentée à l'Assemblée Nationale dans la circonscription d'Ungava.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Lumière
Grande rivière de la Baleine

La Grande rivière de la Baleine est un fleuve qui se jette dans la Baie d'Hudson. Elle est connue pour son importante population de bélugas.

La Grande rivière de la Baleine prend sa source à proximité du réservoir Caniapiscau, traverse le lac Bienville suivant une orientation est-ouest et atteint la baie d'Hudson, à la hauteur du village cri de Whapmagoostui et du village inuit de Kuujjuarapik. Sa longueur est de 724 km tandis que son bassin couvre 42 700 km2. D'importantes chutes pouvant atteindre 15 ou 20 m de hauteur perturbent son cours. Son affluent principal est la rivière Coats.

Parallèlement à la Grande rivière de la Baleine, coule sur une distance de 380 km la Petite rivière de la Baleine dont l'embouchure se trouve à environ 100 km au nord-est de la première.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Municipalité

59° 18′ 21″ N, 69° 35′ 49″ O

Aupaluk est un village nordique du Nunavik de l'administration régionale Kativik.

Aupaluk a été créé le . Ses habitants sont des Aupalummiuq.

Son nom signifie « là où c'est rouge », en référence à la couleur du sol qui contient de l'oxyde de fer. La région était un lieu traditionnel de chasse et de pêche.

Aupaluk est situé sur la rive sud de la baie Hopes Advance sur la rive occidentale de la baie d'Ungava, au nord de Tasiujaq et à 80 km au sud de Kangirsuk. Aupaluk est à environ 150 km au nord-ouest de Kuujjuaq.

Il est desservi par l'aéroport d'Aupaluk situé à proximité.

Le recensement de 2011 y dénombre 195 habitants alors qu'on y dénombrait 174 habitants en 2006 et 159 en 2001.

La seule école d'Aupaluk est l'école Tarsakallak, qui reçoit 54 étudiants.

Aupaluk est également le nom d'une terre réservée inuit.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
 Icône Image
Jamais pressé, le porc-épic d'Amérique, ici à la Baie-James
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Actualités
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Le saviez-vous ?
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Articles promus

Fairytale bookmark gold.svg Article de qualité

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Panorama
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Citation
Left pointing double angle quotation mark sh3.svg
On assiste à une mutation visible de ces paysages septentrionaux du Québec engendrée notamment par le réchauffement climatique, une urbanisation en villages littoraux, l'exploitation des ressources naturelles, ainsi que les projets de désenclavement (infrastructures) et de préservation de la nature (parcs nationaux).
Right pointing double angle quotation mark sh3.svg — Fabienne Joliet
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Carte
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Portails connexes
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif