Rankin Inlet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Nunavut
Cet article est une ébauche concernant le Nunavut.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Rankin Inlet
Kangiqliniq (ᑲᖏᕿᓂᖅ)
Image illustrative de l'article Rankin Inlet
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Territoire Drapeau du Nunavut Nunavut
Démographie
Population 2 358 hab. (2006)
Géographie
Coordonnées 62° 49′ 00″ N 92° 05′ 00″ O / 62.816669, -92.08332862° 49′ 00″ Nord 92° 05′ 00″ Ouest / 62.816669, -92.083328
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Rankin Inlet

Géolocalisation sur la carte : Nunavut

Voir la carte administrative du Nunavut
City locator 14.svg
Rankin Inlet

Géolocalisation sur la carte : Nunavut

Voir la carte topographique du Nunavut
City locator 14.svg
Rankin Inlet

Rankin Inlet, appelé Kangiqtiniq par les Inuits, est une communauté inuite d'environ 2 000 habitants située dans le territoire du Nunavut au Canada. Cette communauté fait partie des plus importantes du Nord canadien. Elle est le siège de la région de Kivalliq.

Transports[modifier | modifier le code]

La communauté est desservie par l'aéroport de Rankin Inlet.

Démographie[modifier | modifier le code]

Le recensement de Statistique Canada de 2006 dénombre une population de 2 358 habitants à Rankin Inlet[1].

Personnalité connue[modifier | modifier le code]

Bien qu'il soit né au Manitoba, Jordin Tootoo a grandi à Rankin Inlet où il a appris à patiner et à jouer au hockey sur glace avec son père Barney[2],[3]. Il joue maintenant dans la Ligue nationale de hockey (LNH) pour les Devils du New Jersey; il a également joué pour les Predators de Nashville et pour les Red Wings de Détroit. Il s'agit du premier Inuit à évoluer au sein de la LNH[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]