Le projet « Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine » lié à ce portail

Portail:Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maison au-dessus de la falaise à Percé

le portail de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

467 articles sont actuellement liés au portail
voir les dernières modifications


La Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine est une région administrative du Québec, établie le . On y compte 44 municipalités locales : 42 dans les cinq MRC de la péninsule gaspésienne (20 223 km²), 2 hors MRC aux îles de la Madeleine (202 km²).

Ce vaste territoire possède un relief accidenté. Les îles de la Madeleine et l'intérieur de la Gaspésie sont dans la zone de végétation forêt boréale (4b) épinette, sapin, bouleau, tremble alors que le littoral de la Gaspésie fait partie de la zone forêt mélangée (5b) érable à sucre, bouleau jaune, épinette, sapin et sont de bonnes zones agricoles. Le sous-sol renferme des gisements minéraux. Les activités prédominantes de la région se retrouvent dans les secteurs des pêches, de la forêt et du tourisme.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Lumière
Vue des rochers aux Oiseaux depuis l'île Brion avec le rocher aux Oiseaux (à droite) et le rocher aux Margaulx (à gauche)

Les rochers aux Oiseaux, en anglais Bird Rocks, sont un archipel inhabité du Canada, au Québec, situé dans le golfe du Saint-Laurent au large des îles de la Madeleine. Ces îles et la zone maritime environnante constituent un refuge d'oiseaux migrateurs sous le nom de refuge d'oiseaux des Rochers-aux-Oiseaux, propriété de la Garde côtière canadienne, qui accueille une importante colonie de fous de Bassan.

Ce bloc de grès de quatre hectares de superficie et de trente mètres d'altitude est réputé comme étant un véritable cimetière de bateaux, ce qui encouragea l'installation d'un phare en 1870. Plusieurs de ses gardiens y laissèrent leurs vies suite à des accidents de travail ou à la chasse aux phoques. Le phare fut finalement automatisé en 1988, ce qui laissa l'île habitée seulement par les oiseaux marins.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Municipalité
Gare de New Richmond vers 1910

New Richmond est une ville située dans la MRC de Bonaventure. Le recensement de 2006 y dénombre 3 748 habitants.

New Richmond identifie d'abord un canton proclamé en 1842, puis une municipalité de canton érigée en 1845 et rétablie en 1855, laquelle allait obtenir son statut actuel de ville en 1969.

New Richmond fut fondée par des loyalistes fuyant les États-Unis après la guerre d'indépendance. De nos jours, la population compte une majorité de francophones.

L'une des attractions de la ville est le village loyaliste, composé d'habitations de l'époque des loyalistes.

En 2010, la maire Nicole Appleby s'entend avec le festival d'été international de Québec pour présenter un festival d'envergure pour la région. La première édition du Festival a accueilli des artistes tels: Simple Plan, Ginette Reno et Kenny Rogers.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
 Icône Image
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Évènements
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Le saviez-vous ?
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Articles promus
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Panorama
Vue du village de Percé et du célèbre Rocher Percé
Vue du village de Percé et du célèbre Rocher Percé
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Citation
Left pointing double angle quotation mark sh3.svg
Il faisait beau, et Bonaventure, cerclée d'ailes blanches, était un joyau au milieu de la mer. Mais l'île ne renonçait pas au côté farouche de son aspect, et la forêt qui la recouvrait en partie se détachait avec une grandeur sombre sur l'horizon clair.
Right pointing double angle quotation mark sh3.svg Marie Le Franc, Pêcheurs de Gaspésie, 1938
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Portails connexes
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif