Le projet « Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine » est lié à ce portail

Portail:Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maison au-dessus de la falaise à Percé

le portail de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

452 articles sont actuellement liés au portail
voir les dernières modifications


La Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine est une région administrative du Québec, établie le . On y compte 44 municipalités locales : 42 dans les cinq MRC de la péninsule gaspésienne (20 223 km²), 2 hors MRC aux îles de la Madeleine (202 km²).

Ce vaste territoire possède un relief accidenté. Les îles de la Madeleine et l'intérieur de la Gaspésie sont dans la zone de végétation forêt boréale (4b) épinette, sapin, bouleau, tremble alors que le littoral de la Gaspésie fait partie de la zone forêt mélangée (5b) érable à sucre, bouleau jaune, épinette, sapin et sont de bonnes zones agricoles. Le sous-sol renferme des gisements minéraux. Les activités prédominantes de la région se retrouvent dans les secteurs des pêches, de la forêt et du tourisme.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Lumière
Le Corps-Mort, vue de la Montagne, à Bassin (Îles-de-la-Madeleine)

Le Corps-Mort, en plein milieu du golfe du Saint-Laurent, s'allonge sur quelques dizaines de mètres, a la forme d'un être couché, comme mort, et se trouve à moins de 15 kilomètres au large de l'île du Havre Aubert (Îles-de-la-Madeleine), vis-à-vis l'Étang-des-Caps, à l'ouest de l'île. La formation géologique du Corps-Mort donne une tête de basalte noir, un corps vert lézard et queue rouge madelinot. L'île a déjà servi aux pêcheurs, venus s'approvisionner en morue, mais demeure aujourd'hui un paradis sauvage, propriété privée de Gaston LaPierre et visité principalement par les plongeurs. C'est un refuge naturel pour les poissons, les phoques et plusieurs oiseaux, tels le cormoran et les guillemots (genres Uria et Cepphus ).

L'origine du nom du Corps-Mort est incertaine. Selon l'ethnographe Luc Lacourcière l'île aurait été nommée ainsi à cause d'un arbre mort. Il est cependant plus vraisemblable que le nom fasse simplement référence au corps-mort, le lieu servant d'amarrage au bateau.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Municipalité
Grande-Rivière vue de l'est, vers 1910

Grande-Rivière est une ville située dans la MRC du Rocher-Percé, à 32 km au sud-ouest de Percé et à 16 km au nord-est de Chandler, près de la baie des Chaleurs. Elle est traversée par la route 132.

La municipalité de Grande-Rivière a été créée en 1845, abolie en 1847 et rétablie en 1855. La municipalité de village de Grande-Rivière s'en est détachée en 1931. Les deux ont fusionné en 1967. Grande-Rivière-Ouest, érigée en 1932, et Petit-Pabos, érigée en 1955, ont fusionné avec Grande-Rivière en 1974.

Cette ville est nommée ainsi à cause de son long cours d'eau qui à l'époque parcourait la seigneurie sur 40 kilomètres.

Le recensement de 2011 y dénombre 3 456 habitants.

Construite en 1893, l'église de L'Assomption-De-Notre-Dame de Grande-Rivière est la plus grande église de la MRC du Rocher-Percé. Ayant son aspect cathédrale, elle peut contenir une capacité maximale de 1500 personnes; 1000 places au niveau inférieur et 500 dans les jubés. L'édifice religieux possède un orgue Casavant de 1954.

La principale industrie de la ville c'est son havre de pêche et aussi l'usine « Poissons salés gaspésiens » qui se trouvent dans la zone industrielle. Grande-Rivière est l'un des plus importants importateur de morues au Canada, elle fait également l'asséchement des harengs sur des vigneaux qui sont parmi les plus anciens toujours en opération au Québec.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
 Icône Image
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Évènements
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Le saviez-vous ?
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Articles promus
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Panorama
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Citation
Left pointing double angle quotation mark sh3.svg L'Isle Percée est une grande roche qui peut bien avoir cinquante à soixante brasses de hauteur excarpée à pied droit des deux costez, et peut avoir de largeur trois ou quatre brasses ; de basse mer, l'on y va de terre ferme à pied sec tout autour, elle peut avoir de long trois cens cinquante ou quatre cens pas : elle a esté bien plus longue, allant auparavant jusques à l'Isle de Bonne-avanture, mais la mer l'a mangée par le pied ce qui l'a fait tomber, et j'ai vu qu'il n'y avait qu'un trou en forme d'arcade par où une chaloupe passoit à la voille, c'est ce qui luy avait donné le nom de l'isle Percée. Right pointing double angle quotation mark sh3.svg Nicolas Denys, 1672
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Portails connexes


Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif