Le projet « Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine » lié à ce portail

Portail:Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maison au-dessus de la falaise à Percé

le portail de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

463 articles sont actuellement liés au portail
voir les dernières modifications


La Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine est une région administrative du Québec, établie le . On y compte 44 municipalités locales : 42 dans les cinq MRC de la péninsule gaspésienne (20 223 km²), 2 hors MRC aux îles de la Madeleine (202 km²).

Ce vaste territoire possède un relief accidenté. Les îles de la Madeleine et l'intérieur de la Gaspésie sont dans la zone de végétation forêt boréale (4b) épinette, sapin, bouleau, tremble alors que le littoral de la Gaspésie fait partie de la zone forêt mélangée (5b) érable à sucre, bouleau jaune, épinette, sapin et sont de bonnes zones agricoles. Le sous-sol renferme des gisements minéraux. Les activités prédominantes de la région se retrouvent dans les secteurs des pêches, de la forêt et du tourisme.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Lumière

Gérard D. Levesque ( - ) était un homme politique québécois.

Natif de Port-Daniel, il étudie au séminaire de Gaspé, au Collège Jean-de-Brébeuf, à l'Université de Montréal et à l'Université McGill, où il obtient son diplôme de droit. Il est admis au barreau du Québec en 1949.

Il est le député libéral de Bonaventure de 1956 jusqu'à son décès, ayant été réélu à neuf reprises, en 1960, 1962, 1966, 1970, 1973, 1976, 1981, 1985 et 1989.

Dans le premier gouvernement de Robert Bourassa, il est notamment le ministre de l'industrie, puis le ministre de la justice. Gérard D. Levesque devient le chef de l'Opposition lorsque René Lévesque est porté au pouvoir le . Il dirige ensuite le Parti libéral du Québec en 1982 et en 1983. Lorsque Bourassa revient au pouvoir en 1985, il est ministre des finances. Il meurt en 1993.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Municipalité
Gare de New Richmond vers 1910

New Richmond est une ville située dans la MRC de Bonaventure. Le recensement de 2006 y dénombre 3 748 habitants.

New Richmond identifie d'abord un canton proclamé en 1842, puis une municipalité de canton érigée en 1845 et rétablie en 1855, laquelle allait obtenir son statut actuel de ville en 1969.

New Richmond fut fondée par des loyalistes fuyant les États-Unis après la guerre d'indépendance. De nos jours, la population compte une majorité de francophones.

L'une des attractions de la ville est le village loyaliste, composé d'habitations de l'époque des loyalistes.

En 2010, la maire Nicole Appleby s'entend avec le festival d'été international de Québec pour présenter un festival d'envergure pour la région. La première édition du Festival a accueilli des artistes tels: Simple Plan, Ginette Reno et Kenny Rogers.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
 Icône Image
Rive nord du centre-ville de Gaspé
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Évènements
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Le saviez-vous ?
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Articles promus
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Panorama
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Citation
Left pointing double angle quotation mark sh3.svg
Des caps de pierre calcaire s'avancent dans la mer ; les uns sont couronnés de grands arbres et revêtus d'une riche verdure, qui descend jusqu'au rivage ; les autres, rongés et bouleversés par l'action des flots, offrent les formes fantastiques, tantôt de châteaux ruinés, tantôt de longues colonnades ou de statues gigantesques posées sur de lourdes bases.
Right pointing double angle quotation mark sh3.svg Jean-Baptiste-Antoine Ferland, 1836
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Portails connexes


Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif