New York avec toi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
New York avec toi
Single de Téléphone
extrait de l'album Un autre monde
Face A New York avec toi
Face B In Paris
Sortie 1985
Enregistré février à [1]
Sussex, Drapeau de l'Angleterre Angleterre[1]
Durée 2:23
Genre Rock français
Format 45 tours
Producteur Glyn Johns

Singles de Téléphone

Pistes de Un autre monde

New York avec toi est une chanson du groupe Téléphone, issue de l'album Un autre monde et sortie en 45 tours en 1985 sur le label Virgin France. Produit par l'ingénieur du son britannique Glyn Johns, le single comporte en face B une chanson absente de l'album intitulée In Paris.

L'auteur-compositeur est Jean-Louis Aubert et les compositeurs sont Louis Bertignac, Richard Kolinka, Corine Marienneau.

Historique[modifier | modifier le code]

Après Dure limite en 1983, Téléphone fait une tournée en Amérique, surnommée « Téléphone Blitz in New York City » par François Ravard, dans quelques clubs connus comme le CBGB[2]. Cette tournée inspire la chanson à Jean-Louis Aubert qui décline que « tu verras dans les clubs il fait noir, mais il ne fait pas froid ».

En 1984, deux ans avant sa séparation, Téléphone enregistre en Angleterre l'album Un autre monde. New York avec toi est le troisième single extrait de ce disque après Oublie ça et l'éponyme Un autre monde classé plusieurs semaines au Top 50[2]. Malgré le fait que la chanson soit intégrée au générique de Marche à l'ombre grâce à leur copain Gérard Lanvin, New York avec toi n'est pas un grand succès[2].

Crédits[modifier | modifier le code]

Reprises[modifier | modifier le code]

Les Bidochons rebaptisés Les Bidophones parodient cette chanson renommée Bondy avec toi en 1997 sur l'album Cache ton machin. Cette chanson est reprise par Graziella de Michele en 1990 et par Thomas dans l'émission La Nouvelle Star en 2009. Yannick Noah et Guy Forget l’interprètent en compagnie de Bertignac et Aubert dans une émission de Nagui sur France 2. En 2014 c'est Mat Bastard de Skip the Use qui la reprend aux Francofolies aux côtés de Noah et Aubert[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Téléphone, Un autre monde - Discogs
  2. a, b, c et d Eric Mettout, « Dernier coup de fil », L'Express, Groupe Express-Roularta, no 3293,‎ , p. 96 à 99 (ISSN 0014-5270)