Olive (chanteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Olive et Caudron.
Olive
Surnom Lili Olimao
Lovliv
Nom de naissance Olivier Caudron
Naissance
Londres, Angleterre, Royaume-Uni
Décès (à 50 ans)
Paris, France
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Rock, pop
Instruments Guitare
Années actives 1976-2005

Olive, pseudonyme d'Olivier Caudron, est un auteur-compositeur-interprète et guitariste de rock français, né à Londres le et décédé à Paris le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Ami d'enfance de Jean-Louis Aubert — l'un et l'autre étudient au lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine —, il accompagne la naissance de Téléphone en 1976. En 1977, il est guitariste dans le groupe Diesel. Il fonde en 1979 son propre groupe, Lili Drop, avec lequel il sort deux albums : Monde animal et N. Sur cette période, il se fait appeler Lili Olimao.

En 1986, un an après avoir appris sa séropositivité, il se lance dans une carrière solo. Son unique album, Ouf !, sort en 1990. Il est déçu par le choix du titre Retour à l’envoyeur comme single phare. Les ventes ne sont d'ailleurs pas bonnes. À cette époque, Olive cesse l'héroïne et passe à la méthadone. Il se marie, s'installe dans le sud-ouest de la France et a un enfant.

Un album commun Olive-Aubert est un temps envisagé. Le projet ne voit pas le jour. Néanmoins, en 1997, il coécrit et chante en duo le morceau Nouvelles frontières puis, sur Stockholm d'Aubert, il exécute le solo de guitare acoustique sur La P'tite Semaine.

Après plusieurs années d'absence, Olive revient en juin 2005 sur la scène parisienne, sous le pseudonyme de Lovliv, avec France Cartigny à la batterie, Vyriane Say à la basse et Christian Brun à la guitare[1].

Il meurt quelques mois plus tard à Paris des suites d'une tuberculose, à l'âge de cinquante ans. Ses cendres reposent au columbarium du cimetière du Père-Lachaise (case no 21364).

Jean-Louis Aubert lui rend hommage dans son album Roc éclair (2010).

En octobre 2012, paraît Le Soleil Noir du rock français : Olivier Caudron, de Lili Drop à Olive, de Jean-François Jacq, aux éditions L’Harmattan-L'Écarlate. Il s'agit de la première biographie consacrée au groupe Lili Drop et au parcours de son chanteur, Olive.

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Au Point Éphémère, le 15 juin 2005 : Lovliv relaods Lili Drop

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Jean-François Jacq (préf. Philippe Manœuvre, ill. Jean-Guy Orlandini), Le Soleil noir du rock français : Olivier Caudron, de Lili Drop à Olive, Orléans, L'Écarlate, , 1re éd., 204 p. (ISBN 9782336000855, présentation en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]