Téléphone public

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Téléphone Public et Payphone.
Payphone à Curitiba (Brésil).

Un téléphone public, également désigné par l'anglicisme payphone, est un téléphone disposant d'un moyen de paiement pour régler la communication.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'invention du téléphone public à pièces est généralement attribuée à l'américain William Gray, qui dépose un brevet le [1] à Hartford, Connecticut, États-Unis. En 1891, Gray fonde la Gray Telephone Pay Station Company pour exploiter son invention[2].

Un des trois modèles actuellement en service en France.
IPT 701 de Monétel, un des trois modèles de publiphones actuellement en service en France.
Un des trois modèles actuellement en service en France.
Ancien modèle en service durant les années 80-90.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Fanny Carmagnat, « Une approche sociotechnique de l'histoire du téléphone public », Réseaux 5/2002 (no 115), p. 243-265. [lire en ligne]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Publiphone des années 70 et 80 en France.
Taxiphone des années 60 en France.
Taxiphone des années 30 et 40 en France.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Communications: Sending the Message par Thomas Streissguth.
  2. (en) Biographie de William Gray.

Sur les autres projets Wikimedia :