Tony Visconti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Visconti.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Tony Visconti
Description de cette image, également commentée ci-après

Tony Visconti en 2007.

Informations générales
Naissance (71 ans)
Brooklyn, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Producteur
Années actives 1967 -

Tony Visconti (né le à Brooklyn, New York, États-Unis) est un producteur musical américain et occasionnellement musicien ou chanteur. Il est le producteur historique de David Bowie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tony Visconti a surtout œuvré dans les années 1970 et 1980 pour produire des albums de Marc Bolan et T. Rex, ainsi que de David Bowie, des Sparks ou des Stranglers.

C'est à lui, en tant que producteur, que Tucker Zimmerman doit son premier album Ten Songs en 1968 : En décembre de cette année-là, Tony Visconti fait partie des musiciens de sessions, à la basse électrique et à la guitare. Tony Visconti a aussi travaillé avec les Rita Mitsouko en 1986 sur l'album The No Comprendo puis en 1988 pour Marc et Robert. Plus récemment, en 2007 il a produit l'album Ringleaders of the Tormentors de Morrissey ainsi que le dernier disque d'Anti-Flag The Bright Lights Of America.

Tony a été marié à Mary Hopkin dont il a eu deux enfants, Jessica Lee Morgan et Morgan Visconti ; puis à May Pang avec qui il en a eu deux autres, Sébastien et Lara[1].

Disques produits[modifier | modifier le code]

Artistes français[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Elle fut l'ancienne assistante et compagne de John Lennon à Los Angeles lors du fameux « lost weekend » entre l'été 1973 et le début de l'année 1975

Liens externes[modifier | modifier le code]