Un autre monde (album de Téléphone)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Un autre monde.
Un autre monde

Album de Téléphone
Sortie Drapeau de la France 7 mai 1984
Enregistré février à [1]
Sussex, Drapeau de l'Angleterre Angleterre[1]
Durée 39:31
Genre Rock
Format 33 tours, CD, Cassette audio
Producteur Glyn Johns
Label Virgin
Critique

Music Story 3.5 étoiles sur 5[2]
Forces parallèles 3 étoiles sur 5[3]

Albums de Téléphone

Singles

  1. Oublie-ça
    Sortie : 1984
  2. Un Autre Monde
    Sortie : 1984
  3. New York avec toi
    Sortie : 1984

Un autre monde est le cinquième et dernier album du groupe de rock français Téléphone, sorti en 1984. Il est suivi d'une tournée qui traversera l'Europe et de quelques dates au Japon. Téléphone se sépare deux ans plus tard.

Historique[modifier | modifier le code]

Deux ans avant leur séparation, Téléphone réalise l'enregistrement d'un album dans le Sussex avec Glyn Johns qui a déjà travaillé avec les Who et les Stones[4]. Au départ, le groupe avait choisi Steve Lillywhite qui a refusé après avoir cerné, lors des premières répétitions, que le groupe allait se séparer[4]. Tout se passe bien avec Glyn Johns qui selon sa méthode habituelle, laisse le groupe « coupé du monde » sauf pour son anniversaire où Charlie Watts, Eric Clapton, Jeff Beck, Peter Townshend, Jimmy Page et John Entwistle (qui fera les cuivres sur un morceau de l'album) viennent jouer avec Téléphone[4]. Alors que la genèse du précédent album Dure Limite a duré plusieurs mois, le nouvel album est fini d'être enregistré et mixé en quatre semaines[4]. Le premier single extrait, Oublie ça, passe relativement inaperçu et les débuts de l'album sont difficiles ; mais poussé par le succès de Un autre monde puis celui plus moyen de New York avec toi, l'album rencontre le succès, atteignant 400 000 exemplaires la première année, puis 800 000 au total[4].

Lorsque le groupe jouait dans un club à Londres, un adolescent est venu les voir et leur a donné un texte en anglais qui les inspire. Ils décident de la composer et de l'enregistrer ce qui donne la chanson In Paris, qui ne sera pas sur la version française de l'album. Après l'enregistrement, le groupe poste une annonce dans les magazines musicaux anglais pour retrouver le jeune auteur de la chanson, afin de le créditer[5][réf. insuffisante].

Liste des chansons[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Les Dunes 4:10
2. New York avec toi 2:23
3. Loin de toi (Un peu trop loin)1 3:02
4. 66 heures (Louis Bertignac / Téléphone) 2:18
5. Ce que je veux 3:05
6. Le Garçon d'ascenseur 4:56
7. Oublie ça 4:12
8. T'as qu'ces mots 2:50
9. Le Taxi las 3:56
10. Electric Cité 4:08
11. Un autre monde 4:30
  • 1 Le titre Loin de toi (Un peu trop loin) est remplacé par In Paris à l'étranger.

Critiques[modifier | modifier le code]

Personnel[modifier | modifier le code]

Téléphone[modifier | modifier le code]

Musiciens additionnels[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

  • Glyn Johns : production
  • François Ravard : management
  • Dominique "Cow-Boy" Forestier : ingénieur du son

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Ventes Certification Date
Drapeau de la France France[6] 400 000 + Disque de platine Platine 1985

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Téléphone, Un autre monde - Discogs
  2. Paula Haddad, « Un autre monde », Music Story (consulté le 8 avril 2015)
  3. « Un Autre monde Chronique Forces parallèles » (consulté le 8 avril 2015)
  4. a, b, c, d et e Eric Mettout, « Dernier coup de fil », L'Express, Groupe Express-Roularta, no 3293,‎ , p. 96 à 99 (ISSN 0014-5270)
  5. « Jean-Louis Aubert », sur www.facebook.com (consulté le 30 janvier 2018) : « vers 50 minutes 27 secondes »
  6. Infodisc.fr