Topper Headon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Topper Headon
Topper Headon (Sept08).jpg
Topper Headon, en septembre 2008
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (64 ans)
BromleyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Nicholas Bowen HeadonVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
TopperVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Topper HeadonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Dover Grammar School for Boys (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Instrument
Label
Genre artistique

Topper Headon (né Nicholas Bowen Headon le à Bromley, Kent en Angleterre) est un batteur de rock. Il est principalement connu pour être le batteur du groupe musical britannique The Clash qu’il sera forcé à quitter à cause de son addiction à l’héroïne qui faisait baisser la qualité de ses performances.

Biographie[modifier | modifier le code]

Topper Headon apparaît sur la scène punk rock londonienne avec les GIs et London SS. Après une audition de plus de 200 batteurs, « Topper » décroche le poste de Terry Chimes comme batteur de The Clash juste après les enregistrements du premier album. C’est grâce à la qualité de son jeu que le groupe prend son envol. On lui doit aussi de nombreuses contributions à la composition de chansons du groupe, comme Ivan meets G.I. Joe (qu’il chante sur Sandinista) et le fameux Rock the Casbah, en 1982 (plus grand succès radio du groupe aux États-Unis). Il composa cette chanson et joue de tous les instruments, guitares exceptées.

Il se fait virer du groupe en 1982 à cause de ses problèmes avec l’héroïne. Après son départ, The Clash ne retrouve jamais la verve qui le caractérise.

En 1986, Topper Headon enregistre un album en solo, Wakin' up, avec, Mickey Gallagher (clavier de studio de The Clash), le guitariste Bob Tench (ex-Jeff Beck), Jerome Rimson à la basse et le chanteur Jimmy Helms. Un album soul qui, en dépit d’une bonne qualité, n'est pas souligné par la critique

Malgré un projet franco-britannique avec Louis Bertignac et Corine Marienneau, la toxicomanie mettra sa carrière sous l’éteignoir à partir de 1987, jusqu'aux rumeurs de reformations du Clash dans les années 2000. Rumeurs qui s'éteignent avec le décès de Joe Strummer en décembre 2002.

Topper Headon est atteint d'une spondylarthrite ankylosante, une maladie inflammatoire de la colonne vertébrale.

Liens externes[modifier | modifier le code]