Le jour s'est levé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour la chanson de Présence avec Daniel Balavoine, voir Le jour s'est levé (chanson de Présence).
Le jour s'est levé
Single de Téléphone
Face B Quelqu'un va venir
Sortie [1]
Enregistré studio Miraval
Durée 4 min 56 s
Genre Rock
Format 45 tours
Auteur-compositeur Jean-Louis Aubert
Producteur Steve Levine
Label Virgin Records

Singles de Téléphone

Le jour s'est levé est une chanson de Téléphone, sortie en single en 1985.

Classé fin 1985 au Top 50, le titre parvient à atteindre la quatrième place comme meilleure position, en neuvième semaine de présence sur les dix-neuf d'affilée où le single fut dans le classement, devenant le titre le mieux classé du groupe dans le Top 50.

Le Jour s'est levé est le dernier single de Téléphone, marquant ainsi la fin du groupe, qui se sépara en avril 1986, alors que le titre était encore présent dans le Top 50.

Historique[modifier | modifier le code]

Après la tournée de l'album Un autre monde comme en témoigne l'album live qui sort en 1986, le groupe engage le producteur Steve Levine pour superviser la réalisation du prochain album dont les sessions se déroulent au studio Miraval dans le Var et est accompagné durant ces sessions par le musicien Julian Lindsey aux cordes et claviers, afin d'apporter un son nouveau. Mais ces sessions ne sont pas productives dû à de nombreuses tensions dans le groupe. Pour faire patienter les fans, le single Le jour s'est levé est publié en décembre 1985 avec en face B le blues Quelqu'un va venir dont le mixage est bâclé avec un son quasi-mono. Le single fait un carton en arrivant à la quatrième place du Top 50.

Mais en mars 1986, le groupe décide de prendre un congé sabbatique, n'arrivant plus à avancer dans ces sessions. Un mois plus tard le groupe se sépare.

Les autres chansons composées durant ces sessions seront enregistrées en solo et publiées en 1986-1987 sur les albums Plâtre et ciment de Jean-Louis Aubert et Bertignac et les Visiteurs de Louis Bertignac (et Corine Marienneau).

Crédits[modifier | modifier le code]

Reprises[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

Classement (1986) Meilleure
position
Drapeau de la France France (SNEP)[2] 4

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]