Dominic LeBlanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leblanc.

Dominic LeBlanc, né le 14 décembre 1967 à Ottawa (Ontario), est un avocat, notaire et homme politique canadien. Il représente à la Chambre des communes depuis 2000 la circonscription de Beauséjour (Nouveau-Brunswick) sous la bannière du Parti libéral du Canada, et est ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne depuis 2016 dans la cabinet de Justin Trudeau.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dominic LeBlanc naît le à Ottawa, en Ontario[1]. Son père est Roméo LeBlanc, un Acadien originaire de Memramcook, au Nouveau-Brunswick, qui est tour à tour député, ministre, sénateur et gouverneur général[1].

Dominic LeBlanc tente de devenir chef du parti libéral en 2008[2]. En 2010, William John Kolacek, un résident de Grande-Digue, le menace de mort ; il est accusé au début 2011[3].

Il est réélu le 2 mai 2011[1]; il est alors le seul député libéral au Nouveau-Brunswick[4]. À la suite de la démission du chef Michael Ignatieff, il annonce réfléchir à la possibilité de se présenter une deuxième fois à la direction du parti[4].

Dans le cadre du 29e conseil des ministres du Canada, Justin Trudeau lui confie les postes de leader du gouvernement à la Chambre des communes et de ministre des Pêches et Océans en 2015.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « LEBLANC, L'hon. Dominic, C.P., B.A., LL.B., LL.M. », sur PARLINFO (consulté le 3 mai 2011)
  2. « Direction du PLC: une course à deux », sur Radio-Canada.ca, (consulté le 6 février 2010).
  3. La Presse canadienne, « Le suspect retourne en cour », L'Acadie Nouvelle,‎ (lire en ligne)
  4. a et b Mathieu Roy-Comeau, « Dominic LeBlanc en réflexion », CapAcadie.com,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien et documents externe[modifier | modifier le code]