Yves Perron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perron.

Yves Perron
Fonctions
Député à la Chambre des communes
En fonction depuis le
(1 mois et 1 jour)
Élection 21 octobre 2019
Circonscription Berthier—Maskinongé
Législature 43e
Groupe politique Bloc québécois
Prédécesseur Ruth Ellen Brosseau
Biographie
Parti politique Bloc québécois
Profession Enseignant

Yves Perron est un homme politique québécois et enseignant de formation. Le 21 octobre 2019, il est élu député bloquiste de Berthier-Maskinongé à la Chambre des communes du Canada, succédant à la députée sortante Ruth Ellen Brosseau, du NPD[1].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Yves Perron fait une première tentative pour devenir député fédéral de Berthier-Maskinongé en 2015, récoltant 25,8% des voix, derrière la député sortante néo-démocrate.

Entre 2015 et 2019, il s'implique activement dans le mouvement indépendantiste, notamment comme président régional du Parti québécois de la région de Lanaudière entre 2016 et 2018[2], ainsi qu'à la présidence du Bloc québécois de Berthier-Maskinongé.

Suite à la crise entourant le leadership de Martine Ouellet comme cheffe du Bloc québécois il devient président national du Bloc québécois[3] et s'implique activement dans le processus de « Refondation »[4] de la formation politique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Berthier-Maskinongé: Perron renverse Brosseau », sur Le Nouvelliste, (consulté le 22 octobre 2019)
  2. « Yves Perron: Nouveau président régional de Lanaudière au Parti québécois », sur plumelibre.ca (consulté le 22 octobre 2019)
  3. « Mario Beaulieu va céder la présidence du Bloc pour rebâtir les ponts », sur TVA Nouvelles (consulté le 22 octobre 2019)
  4. « Le Bloc québécois lance sa refondation », sur La Presse, (consulté le 22 octobre 2019)