Yves Perron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Yves Perron
Fonctions
Député à la Chambre des communes
En fonction depuis le
(10 mois et 25 jours)
Élection 21 octobre 2019
Circonscription Berthier—Maskinongé
Législature 43e
Groupe politique Bloc québécois
Prédécesseur Ruth Ellen Brosseau
Biographie
Parti politique Bloc québécois
Profession Enseignant
Site web yvesperron.quebec

Yves Perron est un enseignant et homme politique québécois. Il est depuis le député de la circonscription de Berthier—Maskinongé à la Chambre des communes du Canada sous la bannière du Bloc québécois.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Avant son entrée en politique, Yves Perron est professeur d'histoire à l'école secondaire de l'Érablière de Saint-Félix-de-Valois[1]. Il fait une première tentative pour devenir député fédéral de Berthier-Maskinongé en 2015, récoltant 25,8 % des voix, derrière la députée sortante néo-démocrate.

Entre 2015 et 2019, il s'implique activement dans le mouvement indépendantiste, notamment comme président régional du Parti québécois de la région de Lanaudière entre 2016 et 2018[2], ainsi qu'à la présidence du Bloc québécois de Berthier-Maskinongé.

À la suite de la crise entourant le leadership de Martine Ouellet comme cheffe du Bloc québécois, il devient en août 2018 président national du Bloc[3],[4] et s'implique activement dans le processus de « refondation »[5] de la formation politique. Son travail a été vu comme ayant contribué aux bons résultats obtenus par le Bloc aux élections de 2019[6].

Lors des élections fédérales d'octobre 2019, il est élu dans la circonscription de Berthier-Maskinongé, défaisant la députée sortante Ruth Ellen Brosseau, du NPD[7]. En novembre, il est nommé porte-parole du Bloc québécois pour l'Agriculture, l'agroalimentaire et la gestion de l'offre[8]. En février 2020, il est élu vice-président du Comité permanent de l'agriculture et de l'agroalimentaire de la Chambre des communes[9].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection fédérale canadienne de 2019
Nom Parti politique Voix % Majorité
Yves Perron Bloc québécois 21 200 37,62 % 1 502
Ruth Ellen Brosseau (sortant) NPD 19 698 34,95 %
Christine Poirier Libéral 7 796 13,83 %
Josée Bélanger Conservateur 5 812 10,31 %
Éric Laferrière Parti vert 1 008 1,79 %
Luc Massé Parti populaire 428 0,76 %
Alain Bélanger Indépendant 154 0,27 %
Martin Acetaria Caesar Jubinville Parti Rhinocéros 151 0,27 %
Danny Légaré Parti marijuana 107 0,19 %
Total des votes valides 56 354 100 %
Total des votes rejetés 977 1,7 %
Total des votes exprimés 57 331 68,01 %
Électeurs inscrits 84 301
Élection fédérale canadienne de 2015
Nom Parti politique Voix % Majorité
Ruth Ellen Brosseau (sortant) NPD 22 942 42,17 % 8 905
Yves Perron Bloc québécois 14 037 25,8 %
Pierre Destrempes Libéral 11 032 20,28 %
Marianne Foucrault Conservateur 5 548 10,2 %
Cate May Burton Parti vert 847 1,56 %
Total des votes valides 54 406 100 %
Total des votes rejetés 844 1,53 %
Total des votes exprimés 55 250 66,57 %
Électeurs inscrits 82 996
Source : Élections Canada

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marilyn Marceau, « Vous les avez élus. Que font-ils à Ottawa ? », sur Radio-Canada, (consulté le 14 juin 2020)
  2. « Yves Perron: Nouveau président régional de Lanaudière au Parti québécois », sur plumelibre.ca (consulté le 22 octobre 2019)
  3. « Mario Beaulieu va céder la présidence du Bloc pour rebâtir les ponts », sur TVA Nouvelles (consulté le 22 octobre 2019)
  4. Mathieu Lamothe, « Yves Perron élu président du Bloc », sur Le Nouvelliste, (consulté le 14 juin 2020)
  5. « Le Bloc québécois lance sa refondation », sur La Presse, (consulté le 22 octobre 2019)
  6. Martin Lafrenière, « L’affaire de Blanchet et de Perron », sur Le Nouvelliste, (consulté le 14 juin 2020)
  7. « Berthier-Maskinongé: Perron renverse Brosseau », sur Le Nouvelliste, (consulté le 22 octobre 2019)
  8. « Bloc Québécois: Yves Perron se voit confier une nouvelle responsabilité », sur L'Écho de Maskinongé, (consulté le 14 juin 2020)
  9. « PROCÈS-VERBAL - Comité permanent de l'agriculture et de l'agroalimentaire (AGRI) 43e législature, 1re session - Réunion 1 », sur Parlement du Canada, (consulté le 14 juin 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]