Jacques Gourde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jacques Gourde
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Député de la Chambre des communes du Canada
Biographie
Naissance
Nationalité
Lieu de travail
Activités
Autres informations
Religion
Parti politique
Site web

Diplômé en gestion agricole, Jacques Gourde (né le à Saint-Narcisse-de-Beaurivage, Québec) était, précédemment à son implication politique en tant que député, producteur et exportateur de foin à Saint-Narcisse-de-Beaurivage. Également homme politique québécois, il est, depuis les élections de 2006, député fédéral conservateur de Lévis—Lotbinière (circonscription auparavant nommée Lotbinière—Chutes-de-la-Chaudière avant 2015), dans la région de Chaudière-Appalaches.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Jacques Gourde a été organisateur pour l'Action démocratique du Québec (ADQ) de 2003 jusqu'à son élection à la Chambre des communes[1].

Il est élu pour la première fois aux élections de 2006, alors que le Parti conservateur réalise une percée au Québec avec 10 députés.

Il n'a jamais fait partie du Conseil des ministres, mais a occupé plusieurs postes de secrétaire parlementaire, dont celui de Secrétaire parlementaire du Premier ministre de septembre 2013 à novembre 2015. Depuis la perte du pouvoir par les conservateurs en 2015, il est porte-parole de l'Opposition officielle pour l'Agriculture et l'Agro-alimentaire.

Il est l'un des 17 députés conservateurs pointés par Élection Canada pour son implication dans un stratagème concernant les dépenses électorales lors des élections de 2006 (28 000 $). Le Parti conservateur a été condamné en appel en février 2011[2],[3],[4].

Le 13 juillet 2006, M. Gourde a fait l'objet de critiques après des gestes anti-parlementaires lors d'un débat en chambre contre les députés du Bloc québécois qui exigeaient des mesures d'aides pour les agriculteurs québécois[5].

Jacques Gourde est réélu en 2008, 2011 (son élection la plus serrée, 777 voix d'avance sur la néo-démocrate Tanya Fredette) à titre de député de Lotbinière-Chutes-de-la-Chaudière et en 2015 dans la même circonscription cette fois-ci renommée en Lévis-Lotbinière[2].

Fonctions parlementaires occupées
2006 Gouvernement conservateur minoritaire
  • Secrétaire parlementaire du ministre du Travail et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec
  • Secrétaire parlementaire du ministre des Ressources naturelles
  • Secrétaire parlementaire du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé
2008 Gouvernement conservateur majoritaire
  • Membre du Bureau de régie interne
  • Secrétaire parlementaire de la ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et pour les Langues officielles
  • Secrétaire parlementaire du ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et du ministre du Revenu national
2011 Gouvernement conservateur majoritaire
  • Président du caucus conservateur pour la province de Québec
  • Secrétaire parlementaire de la ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, pour les Langues officielles et pour l'Agence de développement économique pour les régions du Québec
  • Secrétaire parlementaire du premier ministre, pour les Langues officielles et pour l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec
2015 Gouvernement Libéral Majoritaire

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacques Gourde occupe actuellement des fonctions de parlementaire à la Chambre des communes du Canada au sein du parti conservateur du Canada. Ancien propriétaire d'une entreprise de production de foin, il siège au Comité permanent de l'agriculture et de l'agroalimentaire.

Il est père de cinq enfants et l'époux de Chantal Beaudoin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]