Roméo LeBlanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leblanc.
Roméo LeBlanc
Fonctions
25e gouverneur général du Canada

(4 ans 7 mois et 29 jours)
Monarque Élisabeth II
Premier ministre Jean Chrétien
Prédécesseur Ramon John Hnatyshyn
Successeur Adrienne Clarkson
Biographie
Nom de naissance Roméo Adrien LeBlanc
Date de naissance
Lieu de naissance Memramcook, Nouveau-Brunswick (Canada)
Date de décès (à 81 ans)
Lieu de décès Grande-Digue, Nouveau-Brunswick (Canada)
Nationalité canadienne
Diplômé de Université St-Joseph
Profession Journaliste
Religion Catholique
Résidence Rideau Hall, Ottawa

Signature

Roméo LeBlanc
Gouverneurs généraux du Canada

Roméo LeBlanc, né le à Memramcook et décédé le à Grande-Digue[1], est un homme politique canadien. Il est gouverneur général du Canada de 1995 à 1999.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de l'Anse-des-Cormier, désormais un quartier de Memramcook, au Nouveau-Brunswick, Roméo LeBlanc est journaliste à Radio-Canada, notamment comme correspondant à Londres et à Washington, puis attaché de presse de Pierre Elliott Trudeau au début des années 1970.

Il est élu à la Chambre des communes pour la circonscription de Westmorland—Kent le 30 octobre 1972 et a été réélu aux élections de 1974, 1979 et 1980.

Membre du Sénat, il succède à Guy Charbonneau comme président de celui-ci en 1993, à la suite de l'arrivée au pouvoir des libéraux de Jean Chrétien.

Roméo LeBlanc est nommé Gouverneur général du Canada par Jean Chrétien le et devient ainsi le premier Acadien, et le premier originaire des provinces maritimes à occuper ce poste[1].

Il démissionne de son poste en 1999 en raison de problèmes de santé. Adrienne Clarkson lui succède.

Atteint de la maladie d'Alzheimer, il décède chez lui, à Grande-Digue, le 24 juin 2009. Un timbre à son effigie est émit le  ; le drapeau du Canada, du Nouveau-Brunswick et de l'Acadie se trouvent au bas du timbre[2].

Il est le père du député libéral de Beauséjour, au Nouveau-Brunswick, Dominic LeBlanc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Équipe de rédaction de Radio-Canada.ca, « Décès de Roméo LeBlanc », sur www.radio-canada.ca,‎ (consulté le 24 juin 2009)
  2. « Postes Canada rend hommage à Roméo LeBlanc par un timbre commémoratif », sur Postes Canada,‎ (consulté le 23 novembre 2013)