Ministère fédéral de l'Intérieur (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir BMI.

Ministère fédéral de l'Intérieur, des Travaux publics et de la Patrie
(de) Bundesministerium des Innern, für Bau und Heimat
Logo de l'organisation
Situation
Création
Type Département ministériel
Siège Moabit, Berlin (Allemagne)
Coordonnées 52° 31′ 22″ N, 13° 21′ 48″ E
Langue Allemand
Budget 8,98 milliards (2017)
Organisation
Effectifs 1 500
Ministre fédéral Horst Seehofer
Personnes clés Gustav Heinemann
Gerhard Schröder
Friedrich Zimmermann
Wolfgang Schäuble
Otto Schily
Dépend de Gouvernement fédéral allemand

Site web bmi.bund.de

Le ministère fédéral de l'Intérieur, des Travaux publics et de la Patrie (en allemand : Bundesministerium des Innern, für Bau und Heimat, en forme courte BMI) est le département ministériel du gouvernement fédéral responsable de la sécurité intérieure, de l'administration publique, des technologies de l'information, des sports, des cultes, de l'intégration, des minorités, du logement, de l'aménagement du territoire et de la démographie en Allemagne.

Le ministre fédéral de l'Intérieur est le chrétien-démocrate Horst Seehofer depuis le .

Fonctions[modifier | modifier le code]

Le ministère est une administration fédérale suprême (en allemand : oberste Bundesbehörde).

Missions[modifier | modifier le code]

Il est responsable :

  • de la sécurité intérieure : lutte contre la criminalité, protection des frontières, protection civile et protection de l'ordre constitutionnel) ;
  • des documents d'identité et de l'état civil ;
  • de la fonction et l'administration publiques ;
  • des statistiques ;
  • des technologies et de la sécurité de l'information ;
  • des cultes et communautés religieuses ;
  • de l'immigration, l'intégration et des minorités nationales : étrangers, réfugiés, demandeurs d'asile, personnes déplacées et rapatriés) ;
  • des sports ;
  • de la formation politique ;
  • des travaux publics et du logement ;
  • et de la patrie : cohésion sociale, démographie et aménagement du territoire.

Organisation[modifier | modifier le code]

Siège central du ministère, à Berlin-Moabit.

Il s'organise de la façon suivante :

  • Secrétariat d'État administratif
    • Département Z : département central ;
    • Département ÖS : sécurité publique ;
    • Département B : Police fédérale ;
    • Groupe UE : coordination européenne et présidence du Conseil de l'Union européenne ;
  • Secrétariat d'État administratif
    • Département DG : société numérique, administration numérique, technologies de l'information ;
    • Département CI : sécurité informatique et cybernétique ;
    • Groupe IT : consolidation des technologies de l'information au niveau fédéral ;
  • Secrétariat d'État administratif
    • Groupe SW : développement urbain, logement, droit de la construction public ;
    • Groupe BW : secteur du bâtiment et travaux publics, et bâtiments fédéraux ;
  • Secrétariat d'État administratif
    • Département H : patrie ;
    • Département SP : sports ;
    • Département G : planification ;
  • Secrétariat d'État administratif
    • Département M : migrations, réfugiés, politique de retour ;
    • Département KM : gestion de crise et protection civile ;
    • Département V : droit public, droit constitutionnel, droit administratif ;
    • Département D : fonction publique.

Histoire[modifier | modifier le code]

L’office impérial de l’Intérieur (Reichsamt des Innern) prend son autonomie de la chancellerie impériale le . Il est dirigé par un secrétaire d’État (Staatssekretär), qui est également de vice-chancelier entre et .

Après la fin de l'Empire et la proclamation de la république, il devient le ministère du Reich à l'Intérieur (Reichsministerium des Innern ou Reichsinnenministerium) le . Il est officiellement dissous le , deux semaines après la chute du nazisme.

Le ministère fédéral de l'Intérieur est établi le , lors de la formation du premier gouvernement de la République fédérale d'Allemagne (RFA), suivant les recommandations émises le par la conférence des ministres-présidents (MPK).

À l'occasion de la réunification allemande, le BMI absorbe le ministère de l'Intérieur de la République démocratique allemande (RDA).

Ministres[modifier | modifier le code]

Nom Dates du mandat Parti Gouvernement
Gustav Heinemann 20/09/1949 11/10/1950 CDU Adenauer I
Robert Lehr 11/10/1950 20/10/1953 CDU Adenauer I
Gerhard Schröder 20/10/1953 13/11/1961 CDU Adenauer II et III
Hermann Höcherl 14/11/1961 25/10/1965 CSU Adenauer IV et V
Erhard I
Paul Lücke 26/10/1965 02/04/1968 CDU Erhard II
Kiesinger
Ernst Benda 02/04/1968 21/10/1969 CDU Kiesinger
Hans-Dietrich Genscher 22/10/1969 16/05/1974 FDP Brandt I et II
Werner Maihofer 16/05/1974 08/06/1978 FDP Schmidt I et II
Gerhart Baum 08/06/1978 17/09/1982 FDP Schmidt II et III
Jürgen Schmude (intérim) 17/09/1982 01/10/1982 SPD Schmidt III
Friedrich Zimmermann 04/10/1982 21/04/1989 CSU Kohl I, II et III
Wolfgang Schäuble 21/04/1989 26/11/1991 CDU Kohl III et IV
Rudolf Seiters 26/11/1991 07/07/1993 CDU Kohl IV
Manfred Kanther 07/07/1993 26/10/1998 CDU Kohl IV et V
Otto Schily 27/10/1998 22/11/2005 SPD Schröder I et II
Wolfgang Schäuble 22/11/2005 27/10/2009 CDU Merkel I
Thomas de Maizière 28/10/2009 03/03/2011 CDU Merkel II
Hans-Peter Friedrich 03/03/2011 17/12/2013 CSU Merkel II
Thomas de Maizière 17/12/2013 14/03/2018 CDU Merkel III
Horst Seehofer 14/03/2018 En fonction CSU Merkel IV
Titre du portefeuille :
  • 1949-2018 : Intérieur
  • Depuis 2018 : Intérieur, Travaux publics et Patrie

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]