Marie-Claude Bibeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bibeau.

Marie-Claude Bibeau
Illustration.
Marie-Claude Bibeau en 2018.
Fonctions
Ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire
En fonction depuis le
(9 mois et 10 jours)
Monarque Élisabeth II
Premier ministre Justin Trudeau
Gouvernement J. Trudeau
Prédécesseur Lawrence MacAulay
Ministre du Développement international

(3 ans, 3 mois et 25 jours)
Monarque Élisabeth II
Premier ministre Justin Trudeau
Gouvernement J. Trudeau
Prédécesseur Christian Paradis
Successeur Maryam Monsef
Ministre de la Francophonie

(2 ans, 8 mois et 14 jours)
Monarque Élisabeth II
Premier ministre Justin Trudeau
Gouvernement Trudeau
Prédécesseur Christian Paradis
Successeur Mélanie Joly
Députée à la Chambre des communes
En fonction depuis le
(4 ans, 1 mois et 22 jours)
Élection 19 octobre 2015
Réélection 21 octobre 2019
Circonscription Compton—Stanstead
Législature 42e et 43e
Groupe politique Libéral
Prédécesseur Jean Rousseau
Biographie
Titre complet L'Honorable
Date de naissance (49 ans)
Lieu de naissance Sherbrooke (Québec, Canada)
Nationalité Canadienne
Parti politique Parti libéral du Canada
Conjoint Bernard Sévigny
Diplômée de Université de Sherbrooke
Profession Femme d'affaires
Résidence Sherbrooke

L'Honorable Marie-Claude Bibeau, née le à Sherbrooke (Québec), est une femme d'affaires et femme politique canadienne. Membre du Parti libéral du Canada, elle est ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire depuis le dans le cabinet de Justin Trudeau. Elle siège à la Chambre des communes pour la circonscription de Compton—Stanstead depuis les élections fédérales de 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et études[modifier | modifier le code]

Marie-Claude Bibeau naît et grandit à Sherbrooke. Elle obtient un baccalauréat en économie et un diplôme d'études supérieures en gestion de l'environnement de l'Université de Sherbrooke[1]. Après avoir obtenu son diplôme, elle travaille pour l'Agence canadienne de développement international, pour laquelle elle est postée à Ottawa, à Montréal, au Maroc et au Bénin. Elle revient par la suite au Québec, à Compton où elle dirige le Camping de Compton pendant 15 ans[1]. Elle est directrice générale du Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke de 2008 à 2015, Par ailleurs, elle est directrice de l'accréditation des Jeux d'été du Canada qui se sont tenus à Sherbrooke en 2013.

Premiers engagements politiques[modifier | modifier le code]

Marie-Claude Bibeau est fondatrice et coordonnatrice du Regroupement des institutions muséales des Cantons-de-l'Est et siège aux conseils d'administration de Commerce Sherbrooke, de Destination Sherbrooke, d'Animation Centre-ville et de la Société des musées québécois. Elle fait aussi anciennement partie du comité de relance de la municipalité de Compton et du comité de planification stratégique de la municipalité régionale de comté de Coaticook[1].

Elle est la conjointe de Bernard Sévigny, ancien maire de Sherbrooke[2].

Carrière au niveau fédéral[modifier | modifier le code]

En janvier 2015, Marie-Claude Bibeau déclare son intention d'être la candidate libérale dans la circonscription de Compton—Stanstead[3]. Lors des élections fédérales en octobre suivant, elle est élue députée fédérale avec 38 % des voix[2]. Lors de la formation du cabinet de Justin Trudeau le 4 novembre 2015, elle est nommée ministre du Développement international et de la Francophonie[4]. Le 18 juillet 2018, Mélanie Joly lui succède en tant que ministre de la Francophonie.

Le 1er mars 2019, elle devient ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire.

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection fédérale canadienne de 2019
Nom Parti politique Voix % Majorité
Marie-Claude Bibeau (sortante) Libéral 21 731 37,31 % 3 160
David Benoît Bloc québécois 18 571 31,89 %
Jessy Mc Neil Conservateur 8 446 14,5 %
Naomie Mathieu Chauvette NPD 5 607 9,63 %
Jean Rousseau Parti vert 3 044 5,23 %
Paul Reed Parti populaire 586 1,01 %
Jonathan Therrien Parti Rhinocéros 252 0,43 %
Total des votes valides 58 237 100 %
Total des votes rejetés 988 1,7 %
Total des votes exprimés 59 225 70,19 %
Électeurs inscrits 84 383
Élection fédérale canadienne de 2015
Nom Parti politique Voix % Majorité
Marie-Claude Bibeau Libéral 20 582 36,88 % 5 282
Jean Rousseau (sortant) NPD 15 300 27,41 %
France Bonsant Bloc québécois 11 551 20,7 %
Gustavo Labrador Conservateur 6 978 12,5 %
Korie Marshall Parti vert 1 085 1,94 %
Kévin Côté Parti Rhinocéros 315 0,56 %
Total des votes valides 55 811 100 %
Total des votes rejetés 748 1,34 %
Total des votes exprimés 56 559 100 %
Électeurs inscrits 56 559

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Présentation de Marie-Claude Bibeau, sur le site du cabinet du Premier ministre du Canada.
  2. a et b « Victoire de la libérale Marie-Claude Bibeau dans Compton-Stanstead », sur ICI Radio-Canada.ca, Radio-Canada, (consulté le 26 janvier 2016).
  3. « Marie-Claude Bibeau se lance en politique fédérale », EstriePlus.com,‎ (lire en ligne, consulté le 26 janvier 2016)
  4. (en) « Full list of Justin Trudeau's cabinet », sur CBC.ca, CBC, (consulté le 26 janvier 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]