Peter Julian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Peter Julian
Peter Julian.jpg
Fonction
Député de la Chambre des communes du Canada
Biographie
Naissance
Nationalité
Lieu de travail
Formation
Activité
Autres informations
Parti politique

Peter Julian (né le à New Westminster, Colombie-Britannique) est un homme politique canadien ; il est actuellement député à la Chambre des communes du Canada, représentant la circonscription britanno-colombienne de Burnaby—New Westminster depuis 2004 sous la bannière du Nouveau Parti démocratique.

Il est élu député de Burnaby-New Westminster pour la première fois lors de l'élection fédérale canadienne de 2004, et réélu à celles de 2006, de 2008 et de 2011[1].

Depuis son entrée en politique fédérale, il a été nommé à de nombreux postes, tels que porte-parole de l'opposition officielle du Canada pour l'industrie, en matière d'énergie et aussi porte-parole en finances[2]. En août 2011, il est président du caucus du néo-démocrate[1].

En octobre 2016, il a quitté son rôle de leader parlementaire pour réfléchir à son avenir au sein du NPD. 

Biographie[modifier | modifier le code]

Peter Julian a grandi dans la région de Burnaby—New Westminster. Après ses études à l’école secondaire, il a occupé divers emplois de travailleur manuel et d’ouvrier dans de petites entreprises locales. Après avoir quitté l’école, il a, à titre d'étudiant adulte, obtenu un diplôme (B.A.) en sciences politiques (relations internationales) de l’Université du Québec à Montréal[3].

À l'élection générale québécoise de 1989, il est candidat du Nouveau Parti démocratique du Québec dans la circonscription de Saint-François[4].

M. Julian a exercé les fonctions d’administrateur financier avant son élection à la Chambre des communes. Il a déjà été directeur exécutif du Western Institute of the Deaf and Hard of Hearing [5] (WIDHH) et, sous sa gouverne, l’Institut a remporté le Prix du choix des consommateurs pour l’excellence en affaires (2003-2004).

Il a joué un rôle déterminant dans la constitution du Réseau d’emploi des personnes handicapées de la Colombie-Britannique, une association de groupes communautaires, d’organismes et de sociétés sans but lucratif dédiée au service des personnes handicapées.

Membre fondateur du Conseil des Canadiens[6], M. Julian a exercé la fonction de directeur exécutif national du Conseil des Canadiens, devenu le plus important organisme de citoyens du Canada.

À New Westminster, M. Julian a été cofondateur de la Save Mary’s Hospital Community Coalition, un mouvement qui a mené une lutte acharnée pour sauver l’hôpital communautaire. Peter a été bénévole pour les services sociaux d’urgence, le club de soccer Royal City, le club de baseball East Burnaby Minor Baseball, l’organisme Centraide et l’Église unie. Il a aussi été entraîneur de soccer et de basketball.

Il est membre des chambres de commerce de New Westminster et de Burnaby, parle couramment l’anglais et le français et se débrouille bien en American Sign Language.

Vie politique[modifier | modifier le code]

Peter Julian est un ancien coordonnateur national des politiques et secrétaire fédéral adjoint et par intérim du Nouveau Parti démocratique du Canada (NPD).

En 2002, lors d'une élection municipale à New Westminster, il est candidat défait à un poste de conseiller municipal.

En 2004, il se lance en politique fédérale. Sa victoire est complètement inattendue : il gagne seulement par quelques centaines de votes. Mais depuis, grâce à son travail acharné, la circonscription est désormais considérée comme un château fort néo-démocrate. Nommé par un quotidien de Vancouver comme « un des députés les plus travaillants de la région », il a déjà été classifié au 3e rang parmi les 308 députés de la Chambre des communes en matière de projets de loi, votes et discours.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Peter Julian — Fiche de parlementaire », Parlement du Canada
  2. Cabinet fantôme, sur le site du NPD
  3. About Peter Julian, site du Nouveau Parti démocratique du Canada
  4. Élections générales - 1989, 25 septembre - Saint-François, Directeur général des élections du Québec
  5. (en) « HOME », sur www.widhh.com (consulté le 11 février 2017)
  6. « Le conseil des canadiens », sur canadians.org (consulté le 11 février 2017)

Lien externe[modifier | modifier le code]