Diane Lebouthillier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lebouthillier.

Diane Lebouthillier
Illustration.
Fonctions
Ministre du Revenu national
En fonction depuis le
(4 ans, 2 mois et 6 jours)
Monarque Élisabeth II
Premier ministre Justin Trudeau
Gouvernement J. Trudeau
Prédécesseur Kerry-Lynne Findlay
Députée à la Chambre des communes
En fonction depuis le
(4 ans, 2 mois et 22 jours)
Élection 19 octobre 2015
Réélection 21 octobre 2019
Circonscription Gaspésie–Les Îles-de-la-Madeleine
Législature 42e et 43e
Groupe politique Libéral
Prédécesseur Philip Toone
Biographie
Titre complet L'Honorable
Nom de naissance Diane Lebouthillier
Date de naissance (60 ans)
Lieu de naissance Newport (Québec, Canada)
Nationalité Canadienne
Parti politique Parti libéral du Canada
Diplômée de Université de Moncton

L'Honorable Diane Lebouthillier, née le à Newport au Canada, est une intervenante sociale, propriétaire d'entreprise et femme politique canadienne. Elle est actuellement ministre du Revenu national dans le gouvernement de Justin Trudeau. Elle est députée de la circonscription de Gaspésie–Les Îles-de-la-Madeleine à la Chambre des communes du Canada depuis l'élection fédérale canadienne de 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avant sa carrière politique, Diane Lebouthillier œuvre pendant plus de vingt-trois ans auprès des différentes clientèles du Centre de santé et de services sociaux du Rocher-Percé à Chandler. Par la suite, elle est responsable des dossiers sociaux dans le bureau du député provincial de Gaspé Georges Mamelonet. Au moment de son élection comme députée, elle est préfète de la MRC du Rocher-Percé[1], siège au conseil d’administration du Cégep de la Gaspésie et des Îles et assume également la présidence du conseil d’administration du Réseau collectif Gaspésie-Les Îles et du Transport adapté et collectif des Anses ainsi que la vice-présidence de celui de Les Ateliers Actibec 2000 inc. Autrefois propriétaire de la pourvoirie La Ferme du Petit Moulin, elle est mère de trois enfants adultes et a deux petits-fils. Elle est titulaire d’un baccalauréat en travail social de l’Université de Moncton. En 2013, la Légion royale canadienne lui remet un certificat d’appréciation en reconnaissance des services rendus[2].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Lors des élections fédérales canadiennes de 2015, Diane Lebouthillier est élue députée à la Chambre des communes du Canada pour la circonscription de Gaspésie–Les Îles-de-la-Madeleine[3]. Le 4 novembre 2015, elle prête serment comme ministre du Revenu national dans le gouvernement de Justin Trudeau. Elle est réélue en 2019[4].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection fédérale canadienne de 2019
Nom Parti politique Voix % Majorité
Diane Lebouthillier (sortante) Libéral 16 296 42,46 % 637
Guy Bernatchez Bloc québécois 15 659 40,8 %
Jean-Pierre Pigeon Conservateur 3 022 7,87 %
Lynn Beaulieu NPD 1 722 4,49 %
Dennis Drainville Parti vert 1 130 2,94 %
Jay Cowboy Parti Rhinocéros 353 0,92 %
Eric Hébert Parti populaire 198 0,52 %
Total des votes valides 38 380 100 %
Total des votes rejetés 783 2,04 %
Total des votes exprimés 39 163 60,49 %
Électeurs inscrits 64 748
Élection fédérale de 2015
Candidat Parti # de voix % des voix
     Jean-Pierre Pigeon Conservateur +02 399, 6,06 %
     Nicolas Roussy Bloc québécois +08 290, 20,93 %
     Diane Lebouthillier Libéral +15 345, 38,74 %
     (sortant) Philip Toone NPD +12 874, 32,5 %
     James Morisson Vert +00400, 1,01 %
     Max Boudreau Rhinocéros +00301, 0,76 %
Total 39 609 100 %

Références[modifier | modifier le code]

  1. « La MRC Rocher-Percé devra se trouver un autre préfet », sur ICI Radio-Canada.ca, Société Radio-Canada, (consulté le 31 janvier 2016)
  2. Rencontrez Diane Lebouthillier, Liberal.ca
  3. (en) « Liberals win in Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine », CBC News, (consulté le 20 octobre 2015)
  4. Zone Politique- ICI.Radio-Canada.ca, « Diane Lebouthillier réélue avec une avance de 637 voix | Élections Canada 2019 », sur Radio-Canada.ca (consulté le 4 novembre 2019)