Rachel Bendayan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rachel Bendayan
Fonctions
Députée à la Chambre des communes
En fonction depuis le
(4 mois et 24 jours)
Élection 25 février 2019
Circonscription Outremont
Législature 42e
Prédécesseur Thomas Mulcair (NPD)
Biographie
Date de naissance
Nationalité Canadienne
Parti politique Parti libéral du Canada
Profession Avocate

Rachel Bendayan (née 1979) est une femme politique canadienne, députée libérale d'Outremont depuis le 25 février 2019.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issue d'une famille d'origine marocaine, Rachel Bendayan fait des études de droit à l'Université McGill et devient avocate en 2007, se spécialisant dans le litige commercial et l'arbitrage international[1].

Membre du Parti libéral du Canada, elle est candidate une première fois aux dans Outremont lors des élections fédérales de 2015, affrontant Thomas Mulcair, le chef de l'opposition officielle. Elle termine deuxième avec 33,4 % des suffrages, distancée de plus de 4500 voix par son principal adversaire.

Elle devient ensuite cheffe de cabinet de Bardish Chagger, ministre de la Petite Entreprise et du Tourisme[2]. Dans cette fonction, elle est accusée d'avoir caché à la ministre des faits de harcèlement d'un ancien employé, elle s'en défend en expliquant avoir répondu à la plainte mais que l'accusé n'étant plus dans le cabinet, il n'y avait aucune sanction possible à son niveau et n'avait pas jugé utile de prévenir le ministère[3].

Suite au départ de la vie politique de Thomas Mulcair en juin 2018, Mme Bendayan annonce son souhaite d'être à nouveau candidate pour les Libéraux lors de l'élection partielle qui suivra. Elle est désignée candidate face à l'enseignante et militante Kim Manning en décembre 2018 après un vote des adhérents de la circonscription[4]. Les élections sont finalement déclenchées pour avoir lieu le 25 février, date à laquelle elle devient députée en remportant la circonscription avec 40,4 % des suffrages, devançant de 2161 voix sa plus proche adversaire, la néodémocrate Julia Sánchez (26,1 %)[5].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection partielle de 2019 (Outremont)
Partis Candidats Votes % Maj.
Libéral Rachel Bendayan 6 086 40,4 2 161
NPD Julia Sánchez 3 925 26,1
Vert Daniel Green 1 889 12,5
Bloc québécois Michel Duchesne 1 683 11,2
Conservateur Jasmine Louras 1 098 7,3
Parti populaire James Seale 322 2,1
Indépendant William Barrett 52 0,3
Total 15 055 100 -
(Outremont)
Élection fédérale de 2015
Candidat Parti # de voix % des voix
     Rodolphe Husny Conservateur +04 159, 9,53 %
     Roger Galland Barou Bloc québécois +03 668, 8,41 %
     Rachel Bendayan Libéral +14 597, 33,46 %
     (sortant) Thomas Mulcair NPD +19 242, 44,11 %
     Amara Diallo Vert +01 575, 3,61 %
     Adrien Welsh Communiste +00162, 0,37 %
     Francis Pouliot Parti libertarien +00216, 0,5 %
Total 43 619 100 %

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Canada : Rachel Bendayan remporte la circonscription d'Outremont », Conseil de la communauté marocaine à l'étranger, 26 février 2019, consulté le 27 février 2019.
  2. « Liberal candidate launches Outremont byelection bid », Canadian Jewish News, 27 janvier 2019, consulté le 27 février 2019.
  3. « Harcèlement: Chagger veut être tenue au courant »,Métro, 6 février 2018, consulté le 27 février 2019.
  4. Rachel Bendayan to represent Liberals in Outremont in federal byelection, Global News, 16 décembre 2018, consulté le 27 février 2019.
  5. « Les libéraux reprennent Outremont, tandis que les conservateurs gardent York–Simcoe », Radio-Canada, 25 février 2019, consulté le 27 février 2019.