Randy Hoback

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Randy Hoback (né le à Prince Albert) est un homme politique canadien, député de la circonscription de Prince Albert (SK) pour le Parti conservateur du Canada depuis 2008.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Prince Albert, Randy Hoback est titulaire d'un diplôme en administration des affaires de l'Université de la Saskatchewan et d'une certification professionnelle de l'Université McMaster et du Conference Board of Canada.

Il travaille pour le fabricant de machines agricoles Flexicoil, puis pour Case New Holland, de 1986 à 2000, année où il rachète la ferme familiale, qu'il agrandi de 1300 acres (13 km2) et où il développe des activités de pulvérisation et de camionnage. Il est nommé pour le prix « Outstanding Young Farmer » de la Saskatchewan en 2005.

Il a présidé l'Association des producteurs de blé de l'Ouest canadien (WCWGA) de 2003 à 2005[1].

Il est marié et a deux enfants[2].

Vie politique[modifier | modifier le code]

Comme député, M. Hoback a été membre du Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre, du Comité permanent de l'agriculture et de l'agroalimentaire et du Comité permanent des finances. En octobre 2014 il devient président du Comité permanent du commerce international et président du Saskatchewan Conservative Caucus, à la suite de Kelly Block. À partir de 2015, suite au passage des conservateurs dans l'opposition, il perd la présidence du comité du commerce international mais reste vice-président, et reste membre du comité des Comptes publics et de plusieurs sous-comités. Fin septembre 2017 il réduit son nombre de comité en devenant uniquement membre du comité de la Défense. Il est membre d'un grand nombre de groupes d'amitiés interpalementaires[3].

En 2010, il a été élu président de la section canadienne de ParlAmericas, une organisation engagée à promouvoir la participation parlementaire en Amérique, à développer le dialogue interparlementaire sur des questions d'importance pour l'hémisphère et à encourager le partage d'expériences et de meilleures pratiques entre ses membres. L'année suivante, lors de la 8e réunion annuelle FIPA-Parlamericas de l'Association à Asuncion (Paraguay), il est élu président de ParlAmericas, poste qu'il occupe jusqu'en 2014[4].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection fédérale de 2015
Candidat Parti # de voix % des voix
     (x) Randy Hoback Conservateur +19 673, 49,79 %
     Gordon Kirkby Libéral +07 832, 19,82 %
     Lon Borgerson NPD +11 244, 28,46 %
     Byron Tenkink Vert +00761, 1,93 %
Total 39 510 100 %
Élection fédérale de 2011
Candidat Parti # de voix % des voix
     (x) Randy Hoback Conservateur +19 214, 62,17 %
     Ron Wassill Libéral +01 070, 3,46 %
     Valerie Mushinski NPD +09 841, 31,84 %
     Myk Brazier Vert +00666, 2,15 %
     Craig Leonard Batley Action canadienne +00116, 0,38 %
Total 30 907 100 %
Élection fédérale de 2008
Candidat Parti # de voix % des voix
     Randy Hoback Conservateur +16 541, 56,33 %
     Lou Doderai Libéral +02 289, 7,8 %
     Valerie Mushinski NPD +08 950, 30,48 %
     Amanda Smytaniuk Vert +01 413, 4,81 %
     Craig Batley Action canadienne +00169, 0,58 %
Total 29 362 100 %

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pour les dates voir son profil Linkedin, consulté le 28 décembre 2017.
  2. Pour tout le paragraphe voir « About » sur son site officiel, consulté le 28 décembre 2017.
  3. Pour ce paragraphe « Toutes les fonctions » sur la fiche biographique du député sur le site de la Chambre des communes, consulté le 28 décembre 2017.
  4. « Past president », site officiel de ParlAmericas, consulté le 28 décembre 2017.

Liens externes[modifier | modifier le code]