Aperam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aperam
logo de Aperam

Création 2011
Forme juridique Société anonymeVoir et modifier les données sur Wikidata
Action Euronext : APAM
Siège social 12C, rue Guillaume Kroll
LuxembourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Actionnaires Value Holdings II (d) (40,98 %) et Prudential plc (3,31 %)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Sidérurgie
Effectif 10 700 employés
Site web aperam.com
Chiffre d’affaires 5 051 000 000 $ ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Résultat net 361 000 000 $ ()[2]Voir et modifier les données sur Wikidata

Aperam est une société produisant et commercialisant de l’acier inoxydable, de l’acier électrique et des aciers spéciaux.

La société, séparée d'ArcelorMittal début 2011, est cotée aux bourses d'Amsterdam, Paris, Bruxelles et Luxembourg.

Les principales usines européennes d'Aperam sont situées en Belgique (Châtelet et Genk) et en France (Gueugnon, Isbergues, Pont-de-roide et Imphy). L'usine brésilienne, située à Timóteo dans l'État de Minas Gerais, utilise du charbon de bois produit à partir de forêts d'eucalyptus gérées par le groupe. Les installations européennes utilisent des fours électrique et recyclent des ferrailles d'inox. Les installations brésiliennes d'Aperam correspondent principalement à Acesita, qui a été privatisée par le gouvernement brésilien en 1992, achetée par Usinor en 1998, et est devenue une filiale en propriété exclusive d'ArcelorMittal en 2007.

40,83% des actions d'Aperam sont détenues par la famille Mittal.

Lien externe[modifier | modifier le code]