Nexity

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nexity
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo nexity

Création 2000
Fondateurs Alain Dinin
Stéphane Richard
Jean-Louis Charon
Personnages clés Alain Dinin
Forme juridique société anonyme
Siège social Drapeau de France Paris (France)
Direction Alain Dinin
Hervé Denize
Actionnaires Groupe BPCE : 33,40 %
Flottant : 48,32%
A.Dinin, New Port et autres actionnaires de concert : 8,52 %
FCPE et autres salariés : 4,79 %
Generali : 4,97 %
Activité Immobilier
Effectif 6 949 (au 31 décembre 2014)
Site web www.nexity.fr
Chiffre d’affaires 2 632 M (2014)

Nexity est une société immobilière française créée en 2000. Au 31 décembre 2014, son PDG est Alain Dinin et son directeur général délégué Hervé Denize.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1995, cession par la Famille Arnault de George V (anciennement Ferinel) à la Compagnie Générale d'Immobilier et de Service, filiale de la Générale des Eaux.

En 2000, le groupe acquiert par le management et des actionnaires financiers (CDC Ixis Capital, LBO France et Lehman Brothers)[1] du pôle immobilier de Vivendi Universal sous forme de LBO[2].

Entre 2001 et 2003, Nexity recentre ses métiers autour de l'immobilier. En 2001, Nexity s'implante au Portugal (Lisbonne) et y restera jusqu'en 2008. En 2002, le groupe s'implante en Belgique. En 2004, Nexity est introduit en bourse sur le premier marché. De plus, le groupe acquiert Saggel.

En 2005, Nexity International s'implante en Italie (Milan). Cette même année, le Groupe a une croissance externalisée en région Ouest : acquisition du promoteur BMI.

En 2006, Nexity publie la charte " 10 engagements pour favoriser le logement", puis créé l'Institut Nexity pour le logement. Cette même année, le Groupe créé une alliance stratégique avec Guy Hoquet l'Immobilier et Century 21 France. Enfin, Nexity renforce sa présence dans la région Ouest : acquisition d'Eprim-Ouest.

En 2007, Nexity signe un partenariat exclusif avec le groupe EMERA, l'un des premiers opérateurs privés d'EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) en France. Le 24 juillet 2007, Nexity et le Groupe Caisse d’Epargne signe un accord [3], aisance du premier acteur intégré des métiers de l'immobilier, Nexity intègre les activités de Lamy et Keops.

En mai 2008, Nexity créé une direction de process et développement durable et le Groupe s'implante en Pologne. En octobre 2008, le Groupe acquiert Lamy du cabinet Pellissier et Ronzino à Grenoble. Ce même mois, le Groupe étudie un plan de sauvegarde d'emploi. En décembre 2008, Nexity annonce la cession de sa participation dans le Crédit foncier de France à la Caisse d'épargne[4].

En , Nexity participe à la consultation du Grand Paris dans l'équipe menée par l'atelier Castro Denissof Casi. Puis en septembre 2009 le Groupe met en place un protocole de relation client. En , Nexity lance la nouvelle génération de bureaux et commerces Ywood Business. En ,tous les nouveaux programmes logement lancés à partir de cette date respectent la norme BBC (Bâtiment de Basse Consommation).

En , le Groupe créé une direction stratégie et développement. En mars de cette année, Nexity lance le 1er forfait syndic suivi en avril d'une offre globale de rénovation durable d'immeubles tertaires. En , Nexity, cède des participations financières détenues dans la foncière Eurosic[5]. Il cède aussi la filiale Citéa au groupe Pierre et Vacances[6]. En octobre 2011, le Groupe créé une direction marketing et relation client. En , Nexity et La Française AM rapprochent leurs activités de property management et de transactions immobilières pour donner naissance à un acteur de référence en matière de Services Immobiliers aux entreprises[7].

En , toutes les marques se regroupent sous la marque unique Nexity et se réorganisent autour de 3 clients et de 6 métiers. En , Nexity présente ses réflexions pour une France de bien-logés et signe l'acquisition Icade Résidences Services et renforce sa position de leader en résidences étudiants [8].
En décembre 2012, le Groupe lance Ypark, une nouvelle gamme de bureaux personnalisables, construits en 7 mois, avec des coûts de construction 20% moins élevés grâce à un procédé de préfabrication industrialisé optimisé. Ypark vient compléter la gamme de bureaux proposée par Nexity : construction de bureaux traditionnels en Ile-de-France et en régions, Immeubles de Grande Hauteur (IGH), réhabilitations, Ywood Business.

En , Nexity procède à l’émission d’un emprunt obligataire pour un montant total de 200 millions d’euros[9].
C'est en avril 2013 que Nexity lance le site studéa.com en responsive design.
Le Groupe lance en juillet 2013, son 1er prix d'innovation "Bien-être et qualité de vie dans le bâtiment".
En , Nexity signe l'acquisition du groupe d’administration de biens Oralia qu'elle finalise en avril 2014[10].

En février 2014, Nexity créé un pôle dédié aux Services immobiliers aux entreprises et installe son siège social au 19 rue de Vienne à Paris qui regroupe ses équipes par pôle de compétences en mars. En mars 2014, Nexity et Perl s'associent sur un projet commun de développement de solutions immobilières innovantes en usufruit et nue-propriété. Nexity annonce la finalisation d'une participation de 76% dans la société Perl en mai. Nexity lance "Blue Office" un nouveau mode de travail à distance et ouvre ses 5 premiers "Blue Office" en Ile-de-France en octobre. En Avril 2014, Nexity procède à l'émission d'un emprunt obligatoire pour un montant total de 171 millions d'euros. En Juin 2014,le Groupe lance une émission d'obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE).
En Juillet 2014, Nexity lance l'offre de service d'autopartage. Ce même mois, le Groupe cède 80% du capital de Nexity REIM, sa filiale d'asset management à son principal.
En septembre 2014, le Groupe lance la première application Google Glass dédiée à l'immobilier en France et crée une Direction digitale groupe. En octobre 2014, Nexity s'engage dans deux fonds de capital investissement auprès de Newfund et de Demeter. En novembre 2014, Nexity prend une participation majoritaire dans Térénéo et devient le 1er opérateur de bureaux de bois en France.
À l'occasion du 10e anniversaire de son introduction en bourse, Nexity tient une journée investisseurs. Et au mois de décembre 2014, les principaux dirigeants du Groupe créent avec Crédit Mutuel Arkéa la SAS New Port qui détiendra 4,15% de Nexity.

En mai 2015, BPCE vend 10,7 % de Nexity pour 206 millions d'euros, essentiellement au Crédit Agricole et au Crédit Mutuel[11].

Implantations[modifier | modifier le code]

France : 220 agences et boutiques en France
International : Belgique, Italie, Pologne, Suisse.

Données financières[modifier | modifier le code]

Chiffres clés et activité commerciale 2014

Objectifs atteints
  • Immobilier résidentiel : 12 562 réservations nettes de logements et de terrains à bâtir (10.365 logements neufs en Fance +2%) et 2.098 millions d'euros de chiffre d'affaires réservé (-3%)
  • Immobilier d'entreprise : 190 millions d'euros HT de prises de commandes en 2014
  • Blacklog globalement stable par rapport à fin 2013 à 3,3 milliards d'euros à fin décembre, soit 19 mois d'activité de promotion

Résultats financiers[modifier | modifier le code]

  • Chiffre d'affaires consolidé de 2.63 milliards d’euros (-3,8% sur un an)
  • Résultat opérationnel courant de 184 millions d'euros, soit un taux de marge groupe de 7,0% stable sur un an.
  • Résultat net part du groupe à 85,7 millions d'euros hors variations de valeur des goodwills.
  • Tresorerie nette consolidée de 172 millions d'euros


Répartition du capital au 31 décembre 2014
  • Groupe BPCE 33,40%
  • Flottant 48,32 %
  • A.Dinin, New Port et autres actionnaires de concert 8,52 %
  • FCPE et autres salariés 4,79 %
  • Generali 4,97 %

Notes et références[modifier | modifier le code]