Nexity

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nexity
logo de Nexity

Création 2000
Fondateurs Alain Dinin
Stéphane Richard
Jean-Louis Charon
Forme juridique Société anonyme
Action Euronext : NXI
Siège social Paris
Drapeau de France France
Direction Alain Dinin (Président)
Jean-Philippe Ruggieri (Directeur général)
Actionnaires Flottant : 69,6 %
Alain Dinin, New Port et autres actionnaires de concert : 14,2 %
Crédit Agricole Assurances : 6,4 %
Crédit Mutuel Arkea 5,3 %
FCPE et autres salariés : 3,2 %
Autodétention 1,3%
Activité Immobilier
Produits Promotion immobilière logements et bureaux, administration de biens, transaction immobilière, aménagement urbain, résidences services.
Effectif 10 000
SIREN 444346795[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
TVA européenne FR49444346795[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web nexity.fr

Capitalisation 2,5 Mds d'€ (2016)
Fonds propres en diminution 1,5 Mds d'€ (2016)
Dette Increase Negative.svg 184 M d'€ (2016)
Chiffre d'affaires en augmentation 3,2 Mds d'€ (2016)
Résultat net en augmentation 136 M d'€ (2016)

Nexity est une société immobilière française créée en 2000.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1995, la société de promotion immobilière « George V » (anciennement Ferinel) est cédée par la Famille Arnault[3] à la Compagnie Générale d'Immobilier et de Service qui est une filiale de la Générale des Eaux. En 1998 la Générale des Eaux prend le nom de Vivendi. En 2000 cette entreprise cède une partie de ses activités à certains dirigeants de la CGIS et à trois investisseurs financiers, (CDC Ixis Capital, LBO France et Lehman Brothers) qui fondent Nexity.

En 2001 Nexity cède ses filiales Gymnase Club et Maeva [4] ainsi qu’un portefeuille d’actifs immobiliers provenant du groupe Vivendi. Quelques mois plus tard, Nexity mène deux opérations de refinancement [5] puis s’introduit à la bourse de Paris le 21 octobre 2004. . Le Groupe en profite pour se recentrer sur ses métiers de promotion et se développer dans l’immobilier en augmentant son implantation territoriale et en améliorant son offre par la réalisation d’acquisitions de Guy Hocquet et Century 21[6].   En 2006 le groupe crée une alliance stratégique avec Guy Hoquet Immobilier et Century 21 France. Il signe ensuite un accord avec le Groupe Caisse d'épargne [7] en 2007. Entre 2009 et 2011 il se sépare de ses participations financières dans le Crédit foncier de France (CFF) [8] et Eurosic.


Fin 2011, le Groupe créé la société LFP Nexity Services Immobiliers en partenariat avec La Française AM pour regrouper ses activités de services immobiliers aux entreprises. LFP Nexity Services Immobiliers est alors détenue à 75 % par Nexity [9]. En janvier 2013, Nexity procède à l’émission d’un emprunt obligataire pour un montant total de 200 millions d’euros [10].

En 2014, Nexity acquiert le groupe d’administration de biens Oralia [11]. Cela lui permet de renforcer sa position de premier acteur intégré des métiers de l’immobilier et sa place de numéro 2 de l’administration de biens en France [12],[13]

Il prend aussi une participation majoritaire dans PERL [14], pionnier et leader en France de la solution d’usufruit locatif social. Cette participation complète son offre dans Immobilier résidentiel. Il prend également une participation majoritaire dans Térénéo [15], promoteur de bureaux en structure bois qui développe un savoir-faire spécifique dans la promotion d’immeubles en structure bois et à basse consommation énergétique.

En mai 2015 BPCE vend 10,7 % de Nexity pour 206 millions d’euros au Crédit Agricole et au Crédit Mutuel [16]. BPCE vend à nouveau (6,9%) de ses parts dans Nexity en juillet 2015 [17]. Le 2 mars 2016 BPCE annonce avoir cédé toute sa participation dans Nexity [18]. Un mois auparavant, Nexity est devenu propriétaire à 100 % de LFP Nexity services Immobiliers. Parallèlement, Nexity poursuit sa politique d’acquisition. La société prend des parts majoritaires dans le promoteur généraliste Edouard Denis Développement [19], Prado Gestion et Costame. Elle se renforce aussi au sein d’Aegide-Domitys [20] qui est le leader des résidences seniors avec services non médicalisés.


Depuis 2016 Nexity continue d’adapter son organisation pour devenir une plateforme de services immobiliers [21],[22] orientée vers les particuliers, les entreprises et les collectivités. Dans cet esprit elle est devenue actionnaire majoritaire d’Ægide [23] qui est la société-mère d’Ægide-Domitys [24]. Elle a aussi créé Nexity Solutions Entreprise pour nouer des partenariats et acquérir des entreprises dont Morning Coworking [25],[26] et Intent [27],[28]. Début 2019 Nexity acquiert Accessite [29]. Nexity est à présent le premier promoteur immobilier français [30],[31] et ambitionne une autre vision des tours d’habitation [32],[33],[34].

Le 29 mars 2019, le groupe annonce qu'Alain Dinin proposera sa démission du poste de PDG lors de la prochaine assemblé générale[35].


Le 22 mai 2019 [36], l’Assemblée générale des actionnaires a entériné une évolution des fonctions des dirigeants de Nexity. Désormais, Alain Dinin occupe une présidence aux missions étendues et Jean-Philippe Ruggieri, Directeur général, exerce ses fonctions collégialement avec Julien Carmona, Véronique Bédague et Frédéric Verdavaine, Directeurs généraux délégués. En tant que société anonyme à conseil d’administration, Nexity comptait dix administrateurs (Monsieur Alain Dinin, Président, Madame Luce Gendry, Vice-Présidente et administrateur référent (indépendante), Monsieur Jean-Pierre Denis, administrateur, Monsieur Charles-Henri Filippi, administrateur (indépendant), Monsieur Jérôme Grivet, administrateur, Madame Soumia Belaidi-Malinbaum, administrateur (indépendant), Madame Agnès Nahum, administrateur (indépendant), Madame Magali Smets, administrateur (indépendant), Monsieur Jacques Veyrat, administrateur, Monsieur Bruno Catelin, administrateur représentant les salariés, Monsieur Pascal Oddo, censeur, Monsieur Benoît Chuquet, représentant du Comité d’entreprise) au 22 mai 2019, date de l’assemblée générale.

Implantations[modifier | modifier le code]

France : 220 agences et boutiques en France
International : Belgique, Italie, Pologne, Suisse.

Données financières[modifier | modifier le code]

Résultats financiers 2018[modifier | modifier le code]

Chiffre d’affaires : 4,1 milliards d’euros (+16% sur un an)

·         Client Particulier : 3.550 millions d’euros (+12% sur un an)

·         Client Entreprise : 581 millions d’euros (+43% sur un an)

EBITDA : 523 millions d’euros (+14% sur un an)

·         Client Particulier : 477 millions d’euros (+15% sur un an)  

·         Client Entreprise : 72 millions d’euros (+7% sur un an)

Résultat net avant éléments non courants part du Groupe : 198 millions d’euros (+12% sur un an)

Endettement financier net avant IFRS 16 : 757 millions d’euros

Répartition du capital au 31 décembre 2014
Répartition du capital au 31 mars 2019

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Global LEI index, (base de données web), consulté le Voir et modifier les données sur Wikidata
  2. « https://amadeus.bvdinfo.com/version-2019829/ » (consulté le 4 septembre 2019)
  3. « Le point de départ de l'ascension de Bernard Arnault », sur lesechos.fr, (consulté le 2 juillet 2017).
  4. « Le jackpot de Nexity », sur LExpress.fr, (consulté le 8 mai 2019)
  5. « Deuxième LBO pour le premier promoteur immobilier français Nexity », sur Les Echos, (consulté le 8 mai 2019)
  6. « Nexity devient le premier agent immobilier français », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 8 mai 2019)
  7. « Caisse d'épargne et Nexity veulent fusionner », Nouvel Observateur,‎ (lire en ligne)
  8. « Nexity a cédé sa part dans le Crédit Foncier au Caisses d'Epargne », sur www.20minutes.fr (consulté le 8 mai 2019)
  9. Par Cercle Finance Publié le 26/01/2012 à 19:06 Mise à jour le 26/01/2012 à 19:06, « Nexity: nouvelle structure commune avec La Française AM. », sur Le Figaro Bourse (consulté le 8 mai 2019)
  10. Par Cercle Finance Publié le 24/01/2013 à 18:18 Mise à jour le 24/01/2013 à 18:18, « Nexity: émission d'un emprunt obligataire de 200 Mls d'euros », sur Le Figaro Bourse (consulté le 8 mai 2019)
  11. « Nexity parachève l'acquisition d'Oralia », sur FIGARO, (consulté le 8 mai 2019)
  12. « Les 20 plus grands promoteurs immobiliers de France », Le Moniteur,‎ (lire en ligne, consulté le 8 mai 2019)
  13. « Syndics : fusion de deux leaders en vue », sur Les Echos, (consulté le 8 mai 2019)
  14. « NEXITY : acquisition de 76% de PERL », sur Capital.fr, (consulté le 8 mai 2019)
  15. « NEXITY investit dans TERENEO et devient le 1er opérateur de bureaux en bois en France, FUSACQ Buzz », sur www.fusacq.com (consulté le 8 mai 2019)
  16. « BPCE se désengage de Nexity et Banca Carige », sur Les Echos, (consulté le 8 mai 2019)
  17. « BPCE vend encore 6,9% du capital de Nexity », sur FIGARO, (consulté le 8 mai 2019)
  18. Lionel Garnier, « Nexity : BPCE solde sa position dans le capital », sur Le Revenu, (consulté le 8 mai 2019)
  19. « NEXITY acquiert 55% du groupe Edouard Denis », sur Capital.fr, (consulté le 8 mai 2019)
  20. « Partenariat stratégique entre Nexity et Aegide-Domitys - Nexity accroît sa participation dans le capital d'Aegide », sur Bourse Direct (consulté le 8 mai 2019)
  21. « Nexity va muter en plate-forme de services à l’immobilier », sur Les Echos, (consulté le 8 mai 2019)
  22. « Frédéric Verdavaine, directeur général délégué de Nexity : « L’ambition de Nexity est d’être utile à la société en étant une plateforme de services créatrice de valeur » », Entreprendre,‎ (17 https://www.entreprendre.fr/frederic-verdavaine-directeur-general-delegue-de-nexity-lambition-de-nexity-est-detre-utile-a-la-societe-en-etant-une-plateforme-de-services-creatrice-de-valeur/)
  23. « NEXITY va porter sa participation dans Aegide à plus de 50% », sur Capital.fr, (consulté le 8 mai 2019)
  24. mickaella harroch, « Nexity augmente de 40% sa participation au capital d'Aegide-Domitys », sur Le Revenu, (consulté le 8 mai 2019)
  25. « Nexity à l'assaut des espaces de "coworking" », sur www.lefigaro.fr, (consulté le 8 mai 2019)
  26. « Nexity se fait une place sur le marché du coworking », sur Les Echos, (consulté le 8 mai 2019)
  27. « Nexity et la Caisse des dépôts entrent au capital d'Intent Technologies », sur www.cbanque.com (consulté le 8 mai 2019)
  28. Par Agence Option Finance Publié le 03/04/2019 à 09:29 Mise à jour le 03/04/2019 à 09:29, « NEXITY et la Banque des Territoires entrent au capital d’IntentPlatform », sur Le Figaro Bourse (consulté le 8 mai 2019)
  29. « NEXITY entre dans le commerce avec l'achat d'ACCESSITE, FUSACQ Buzz », sur www.fusacq.com (consulté le 8 mai 2019)
  30. Julien Bouyssou, « "Il faut stopper la flambée des prix du foncier" », sur Capital.fr, (consulté le 8 mai 2019)
  31. « Immobilier : Nexity armé pour résister au ralentissement du logement neuf », sur Les Echos, (consulté le 8 mai 2019)
  32. lefigaro.fr, « Roland Castro et Nexity comptent réconcilier les Parisiens avec les tours », sur Le Figaro, (consulté le 8 mai 2019)
  33. « A Aubervilliers, la tour symbole du « Paris en grand » », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  34. « Grand Paris : la tour emblème de Roland Castro », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  35. « Nexity : le PDG Alain Dinin prêt à abandonner la direction générale », sur FIGARO, (consulté le 29 mars 2019)
  36. « "Nous ne pouvons pas être une entreprise qui gagne dans un monde qui perd" », sur latribune.fr, quotidien, (consulté le 15 juin 2019)