Derichebourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Derichebourg
logo de Derichebourg

Logo de Derichebourg

Forme juridique Société anonyme (SA)
Slogan Une Force au service de l'Homme et de l'environnement
Siège social Drapeau de France Paris (France)
Direction Daniel Derichebourg
Actionnaires CFER 50,81 %
Public 44,94 %
Salariés 2,32%
Autodétention 1,89 %
Filiales Derichebourg Environnement et Derichebourg Multiservices
Effectif 33 000
Site web www.derichebourg.com
Chiffre d’affaires 2 356 millions d'euros

Le groupe Derichebourg est un acteur majeur au plan international, des services aux entreprises et à l'environnement. Présent dans 14 pays sur 3 continents, le groupe compte 33 000 collaborateurs.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire de Derichebourg débute en 1956 avec la création de la Compagnie Française des Ferailles (CFF) spécialisée dans les métaux ferreux et non-ferreux. La société est introduite en bourse de Paris en 1998. En 2006, elle compte 3500 salariés[1].

En 2006, CFF recycling acquiert Penauille PolyServices par échange d'actions[2]. Cette offre valorise Penauille PolyServices à 119,9 millions d'euros. Elle se déroule en deux temps, d'une part une nouvelle société est créée DJC, regroupant les deux entreprises, celle-ci est possédée à 51 % par CFF recycling, qui apporte 57 millions d'euros, et à 49 % par Jean-Claude Penauille. Puis CFF, à travers DJC, lance une offre d'acquisition sur Penauille PolyServices[3],[4].

Cette acquisition est liée aux difficultés qu'a Penauille PolyServices de se remettre de son endettement issu du rachat en 2001 de GlobeGround, filiale aéroportuaire de Lufthansa, pour 340 millions d'euros[5]. Daniel Derichebourg président de CFF recycling devient PDG du groupe[6].

Derichebourg est coté au SRD depuis le 18 juillet 2007, l'action est sortie du SRD à la demande de la société le [7].

Le club de rugby de Brive a été vendu par Daniel Derichebourg en 2009 au Brive Rugby SAS [8]. De même les filiales "Multiservice" dans la sureté et la sécurité ont été cédées en 2009.

En juillet 2013, Derichebourg vend pour 450 millions d'euros à Swissport ses activités aéroportuaires, regroupé sous la filiale Servisair et intégrant les services d'assistance en escale, de gestion du carburant, de maintenance du matériel de piste et qui totalise un chiffre d'affaires de 700 millions d'euros[9]. La filiale propreté en Irlande a été rattachée à Servisair et cédée en même temps à Swissport.

Dans les premiers mois de 2015, Derichebourg annonce deux petites acquisitions : DAL, société allemande spécialisée dans l'intérim pour l'industrie, et Ingertec, entreprise de maintenance nucléaire[10]. En juin 2015, Derichebourg acquiert 90 % de l'entreprise normande Bienstock, spécialisée dans le recyclage[11]. En septembre 2015, Derichebourg acquiert les 51 % qu'il ne détenait pas encore dans l'entreprise portugaise Safira, spécialisée dans les services à la propreté et ayant 5 000 employés, pour un montant inconnu[12].

Le 21 octobre 2015, Derichebourg annonce l'acquisition du groupe Valerio. Cette société est spécialisée dans la collecte et le traitement des déchets métalliques ferreux et non-ferreux dans les Alpes-Maritimes (3 chantiers à Vallauris, Mougins et à l'est de Nice) et le Var (1 chantier à Pignons)[13].

Le 4 janvier 2016, Derichebourg annonce l'acquisition auprès du Groupe Galloo de six centres de recyclage (collecte et préparation) de métaux ferreux et non-ferreux situés en Ile de France (Bonneuil sur Marne, Ivry, Châtillon, Nanterre, Saint-Pierre les Nemours), et en Eure et Loir (Gellainville), et du fonds de commerce de la société Almetal Paris[14].

Le 11 janvier 2016, Derichebourg annonce l’acquisition du groupe SLG Recycling. Le groupe SLG Recycling est spécialisé dans le recyclage des métaux ferreux et non ferreux et le traitement des déchets issus de l’industrie et de l’artisanat. Il exploite 22 centres de recyclage principalement situés dans les régions Centre et Bretagne. Au cours de l’année 2014, le groupe SLG Recycling a réalisé un chiffre d’affaires de 85 millions d’euros et traité quelque 300 000 tonnes de déchets, et emploie 270 salariés[15].

Activités[modifier | modifier le code]

  • Services à l’environnement : recyclage et valorisation des biens en fin de vie, gestion des déchets industriels et ménagers, propreté urbaine…
  • Services aux entreprises (multiservices) : propreté et services associés, énergie, aéronautique, intérim et recrutement, intérim aéronautique, milieux sensibles, technologies,accueil, évènementiel, centre de formation

Filiales[modifier | modifier le code]

Camion poubelle parisien Derichebourg

Derichebourg Environnement[modifier | modifier le code]

  • recyclage de ferrailles et métaux non ferreux et de biens de consommation en fin de vie : filiales en France : Revival (IDF et Nord), Eska (Est), Purfer (Rhône-Alpes - PACA - Languedoc-Roussillon), AFM (Ouest); filiales en Belgique (George), au Mexique (Derichebourg Recycling Mexico), aux États-Unis (Derichebourg Recycling USA), en Allemagne (Derichebourg Umwelt), Espagne (Derichebourg Medio Ambiente), Italie (CRS)
  • recyclage de l'inox et de l'aluminium  : filiales Inorec et Refinal en France
  • recyclage des DEEE : filiales Fricom, Valme et Corepa en France
  • collecte des ordures ménagères : filiales Polyurbaine en France, San Germano en Italie, Derichebourg Marrakech et Derichebourg Rabat au Maroc
  • collecte des déchets recyclables (plastiques, pneus, verre, papiers-cartons … )

Derichebourg Multiservices[modifier | modifier le code]

  • Derichebourg Atis aéronautique (Sous-traitant industriel auprès des constructeurs aéronautiques, compagnies aériennes, compagnies de leasing et institutions financières), implantation en France et à l'étranger (Espagne, Allemagne)- 1896 salariés.
  • Derichebourg Énergie et éclairage public
  • Derichebourg Interim en France (intérim et recrutement en industrie, tertiaire, santé, aéronautique)
  • Derichebourg Propreté et Services associés (nettoyage industriel) en France, Espagne, Portugal, Italie, République Tchèque, Monaco
  • Derichebourg Technologies (télésurveillance)
  • Derichebourg Milieux sensibles
  • Ulteam : accueil et services associés, évènementiel
  • Derichebourg Espaces Verts

Autres participations[modifier | modifier le code]

  • Château Guitteronde (Graves) près de Bordeaux

Principaux actionnaires[modifier | modifier le code]

  • CFER 50,81 % (La société CFER est détenue par la famille Derichebourg)
  • Salariés 2,32 %
  • Public 44,94 % %
  • Autodétention 1,89 %

Administrateurs[modifier | modifier le code]

Au 10 février 2016, date de la dernière Assemblée Générale [16]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]