Tour Hekla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tour Hekla
Site tour Hekla 15 octobre 2016.jpg
Histoire
Architecte
Développeur
Amundi Immobilier
Primonial REIM
Construction
2018 - 2022
Statut
En construction
Usage
Bureaux
Architecture
Hauteur du toit
220 m
Surface
76 000 m2
Étages
51
Localisation
Pays
Ville
Quartier
Coordonnées
Localisation sur la carte de Paris et la petite couronne
voir sur la carte de Paris et la petite couronne
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Hauts-de-Seine
voir sur la carte des Hauts-de-Seine
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de La Défense
voir sur la carte de La Défense
Red pog.svg

La Tour Hekla, dite aussi Tour Rose de Cherbourg, est un projet de gratte-ciel de 220 mètres situé dans le secteur de la Rose de Cherbourg à Puteaux, au sein du quartier d'affaires de La Défense[1].

La tour Hekla a reçu son permis de construire au mois de . Les premiers travaux ont débutés en mai 2018 pour une livraison prévue début 2022. Le coût du projet est estimé à 248 millions d’euros.

Portée par les groupes immobiliers AG Real Estate et Hines, cette tour de 220 m surplombera la nationale 13, au niveau de la rose de Cherbourg à Puteaux. Elle occupera 8 000 m2 de terrain au sol, permettant de fournir 76 000 m2 de bureau sur 51 étages. Du fait de sa situation sur la Butte de Chantecoq elle dominera la skyline du quartier d'affaires[2], 252m par rapport aux quais de Seine à esplanade de la Défense contre 231m pour la tour First, actuelle plus haute tour du quartier.

Le , les groupes Hines et AG Real Estate qui ont jusqu’alors développé le projet signent la vente en l'état futur d'achèvement (VEFA) de la tour Hekla à Amundi Immobilier et Primonial REIM qui prévoit un début des travaux possible en juin 2018[3]. En avril 2018 Paris La Défense, l'établissement public d'aménagement de la Défense annonce un début de chantier pour le 30 avril avec le démarrage des travaux de fondations de la tour en août 2018.

Description[modifier | modifier le code]

Le projet prévoit la réhabilitation complète du secteur de la Rose de Cherbourg, actuellement dominé par un échangeur autoroutier, qui se verra piétonnisé et surplombé par un ensemble de bâtiments dont la tour Hekla. En plus de la tour Hekla, il comprend près de 35 000 m2 de logements, dont 10 500 m2 de logements étudiants[4].

La résidence étudiante Rose de Cherbourg est également conçût par Jean Nouvel sous la forme d'une tour de 75 mètres pour 19 étages dont le permis de construire a été obtenu en . Les travaux de la résidence dénommée "Campuséa" portée par le groupe Genica ont démarrés en , ils sont menés par le groupe français de construction Spie Batignolles. Cette résidence de 402 logements doit être inaugurée à la rentrée 2018. Elle proposera une offre locative allant du studio à l’appartement partagé, avec une gamme de services spécifiquement adaptée aux besoins des étudiants. Avec ce projet Gecina vise un profil environnemental exemplaire avec la certification NF HQE Habitat (niveau Excellent) et BREEAM (niveau Very Good).

Le , un accord d'exclusivité pour la réalisation du projet est signé entre l'Epadesa et le groupe Hines/AG Real Estate/Gecina[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.pss-archi.eu/immeubles/FR-92062-44500.html
  2. http://www.monputeaux.com/2016/06/hekla-1.html
  3. « Amundi et Primonial REIM s'emparent du projet de la tour Hekla imaginé par Jean Nouvel - Defense-92.fr », Defense-92.fr,‎ (lire en ligne)
  4. a et b http://www.epadesa.fr/actualites/actualites/article/conseil-dadministration-18-juin-2013.html