Aéroport de Singapour-Changi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport Changi de Singapour
image illustrative de l’article Aéroport de Singapour-Changi
Localisation
Pays Drapeau de Singapour Singapour
Ville Singapour
Coordonnées 1° 21′ 34″ nord, 103° 59′ 22″ est
Altitude 7 m (22 ft)

Géolocalisation sur la carte : Singapour

(Voir situation sur carte : Singapour)
SIN
SIN
Pistes
Direction Longueur Surface
02L/20R1 4 000 m (13 123 ft) Béton
02C/20C 4 000 m (13 123 ft) Béton
02R/20L2 2 750 m (9 022 ft) Asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA SIN
Code OACI WSSS
Type d'aéroport Civil
Gestionnaire Changi Airport Group, Pte Ltd

Republic of Singapore Air Force

Plan de Aéroport de Singapour avec des extensions

L'aéroport Changi de Singapour (code AITA : SIN • code OACI : WSSS) est situé à Singapour (dans la ville-État de Singapour). Il comprend trois terminaux, reliés par un métro automatique léger, ainsi qu'un terminal destinés à certaines compagnies à bas coûts.

Cet aéroport est aménagé pour accueillir l'Airbus A380. L'aéroport de Changi est le hub de la compagnie nationale Singapore Airlines, qui exploitait 19 Airbus A380 en juin 2017. D'autres compagnies desservent également cet aéroport avec l'A380.

Fréquemment plébiscité par les voyageurs comme l'un des meilleurs aéroports au monde, Changi bénéficie d'une ambiance calme et feutrée, son sol étant recouvert d’une épaisse moquette insonorisante aux couleurs vives. On trouve dans son enceinte, outre les nombreuses boutiques qui existent dans tous les aéroports, une cascade, une piscine, des appareils massant les pieds, des salles de cinéma gratuites pour les passagers en transit, un plan d’eau hébergeant de nombreux poissons exotiques, un jardin de papillons et une plantation décorative d’orchidées.

Selon le Conseil International des Aéroports, l'aéroport de Changi a accueilli plus de 51 millions de passagers en 2012, ce qui en fait le 15e aéroport le plus fréquenté dans le monde et le 7e en Asie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Camp de Changi.

En 1942, il existait sur l'île deux ou trois petits aéroports, construits par les Britanniques : Paya Lebar Kalang Airport et surtout l'aéroport de Tengah, le plus important, dans le nord-ouest de l'île. On ne trouve pas mention de l'aéroport de Changi avant 1944, époque où les Japonais construisent une piste à proximité du camp de prisonniers de guerre britanniques, australiens et américains, déjà appelé Changi[1]. L'aéroport international de Singapour a été construit sur le site de ce camp japonais connu de la Croix-Rouge, qui a fonctionné de 1942 à 1945.

De à , le vol 21 de Singapore Airlines reliait Singapour-Changi à l'Aéroport international de Newark-Liberty, à New York. Il s'agissait alors du plus long vol commercial sans escale du monde[2].

Récompenses et prix[modifier | modifier le code]

En 2016, l'aéroport Changi est élu par les World Airport Awards meilleur aéroport du monde pour la quatrième année consécutive[3].

Services[modifier | modifier le code]

Une centaine de postes Internet gratuits y sont à la disposition des passagers (pour une durée limitée à quinze minutes mais renouvelable à volonté). Des aires de repos permettent de s’y reposer en regardant si on le désire les informations sur un écran plasma géant, mais on peut également se baigner et à toute heure à la piscine (le coût d'accès inclut une boisson au bar, la possibilité d'une douche...) située sur les toits de l'aéroport (Terminal 1). Des machines gratuites de massage des pieds Big Foot sont aussi disposées à travers l'aéroport.

Les passagers en transit pour des durées supérieures à deux heures peuvent également visiter gratuitement la ville de Singapour et ses environs grâce à un bus mis à leur disposition. Des salles de cinéma sont également à disposition.

Pour la restauration, de nombreuses aires de restauration se situent à l'intérieur des zones passagers, cela en plus des différents restaurants classiques et restaurants rapides qui se trouvent dans les zones libres de l'aéroport.

Il possède également un service gratuit de réservation d'hôtels efficace disposant de tarifs préférentiels.

Galerie[modifier | modifier le code]

Compagnies aériennes et destinations[modifier | modifier le code]

Passagers[modifier | modifier le code]

Compagnies Destinations
Drapeau de la Chine Air China Pékin-Capitale, Chéngdū-Shuāngliú, Yinchuan Hedong
Drapeau de la France Air France Paris-Charles de Gaulle
Drapeau de l'Inde Air India Chennai (Madras), Delhi-Indira Gandhi, Bombay-Chhatrapati-Shivaji
Drapeau de l'Inde Air India Express Chennai (Madras), Coimbatore, Cochin, Madurai (en), Trichy-Tiruchirapally
Drapeau de Maurice Air Mauritius Maurice-Sir Seewoosagur Ramgoolam
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Air New Zealand Auckland
Drapeau de la Papouasie-Nouvelle-Guinée Air Niugini Port Moresby-Jacksons
Drapeau de la Malaisie AirAsia Bintulu, Kota Kinabalu, Kuala Lumpur, Kuching, Langkawi, Miri, Penang
Drapeau du Japon All Nippon Airways Tokyo-Haneda, Tokyo-Narita
Drapeau de la Corée du Sud Asiana Airlines Séoul-Incheon
Drapeau de la Thaïlande Bangkok Airways Bangkok-Suvarnabhumi, Ko Samui
Drapeau de l'Indonésie Batik Air Djakarta-S.-Hatta
Drapeau du Bangladesh Biman Bangladesh Airlines Dacca-Shah Jalal
Drapeau du Royaume-Uni British Airways Londres-Heathrow, Sydney - Kingsford Smith
Drapeau de Hong Kong Cathay Pacific Bangkok-Suvarnabhumi, Hong Kong
Drapeau des Philippines Cebu Pacific Mactan-Cebu, Clark-D. Macapagal, Davao City-Francisco Bangoy, Iloilo, Manille-N. Aquino
Drapeau de la République de Chine China Airlines Kaohsiung, Surabaya-Juanda, Taïwan-Taoyuan
Drapeau de la Chine China Eastern Airlines Fuzhou-Chánglè, Hangzhou-Xiaoshan, Kunming Changshui, Quanzhou Jinjiang, Shanghaï - Pudong, Yantai
Drapeau de la Chine China Southern Airlines Canton-Baiyun
Drapeau des États-Unis Delta Air Lines Tokyo-Narita
Drapeau du Bhoutan Druk Air Calcutta-N. S. C. Bose, Paro
Drapeau des Émirats arabes unis Emirates Brisbane, Colombo-Bandaranaike, Dubaï, Melbourne-Tullamarine
Drapeau de l'Éthiopie Ethiopian Airlines Addis-Abeba Bole, Kuala Lumpur
Drapeau des Émirats arabes unis Etihad Airways Abou Dabi
Drapeau de la République de Chine EVA Air Taïwan-Taoyuan
Drapeau des Fidji Fiji Airways Nadi
Drapeau de la Finlande Finnair Helsinki-Vantaa
Drapeau de la Malaisie Firefly Ipoh-Sultan A. Shah, Kuala Lumpur-Subang, Kuantan-Sultan Haji Ahmad Shah
Drapeau de l'Indonésie Garuda Indonesia Denpasar-Bali, Djakarta-S.-Hatta, Kuala Namu, Surabaya-Juanda
Drapeau de la Chine Hebei Airlines Hangzhou-Xiaoshan, Shijiazhuang
Drapeau de l'Inde IndiGo Bangalore-Kempegowda, Chennai (Madras)
Drapeau de l'Indonésie Indonesia AirAsia Bandung-H.-Sastranegara, Denpasar-Bali, Djakarta-S.-Hatta, Kuala Namu, Padang-Tabing, Semarang-A. Yani, Yogyakarta
Drapeau du Japon Japan Airlines Tokyo-Haneda, Tokyo-Narita
Drapeau du Cambodge JC International Airlines Phnom Penh
Drapeau de l'Inde Jet Airways Bangalore-Kempegowda, Delhi-Indira Gandhi, Bombay-Chhatrapati-Shivaji
Drapeau de l'Australie Jetstar Airways Denpasar-Bali, Melbourne-Tullamarine, Perth
Drapeau de Singapour Jetstar Asia Airways
Drapeau du Viêt Nam Jetstar Pacific Airlines Hô-Chi-Minh Ville (Tân Sơn Nhất)
Drapeau des Pays-Bas KLM Amsterdam-Schiphol, Denpasar-Bali
Drapeau de la Corée du Sud Korean Air Séoul-Incheon
Lanmei Airlines Phnom Penh (débute 20 avril 2018)[6]
Drapeau de l'Indonésie Lion Air Djakarta-S.-Hatta
Drapeau de la Pologne LOT Polish Airlines Varsovie-Chopin (reprend le 17 mai 2018)[7],[8]
Drapeau de l'Allemagne Lufthansa Francfort, Munich-F. J. Strauß
Drapeau de la Malaisie Malaysia Airlines Kuala Lumpur, Kuching, Miri
Drapeau de la Malaisie Malindo Air Kuala Lumpur, Penang
Drapeau de la Birmanie Myanmar Airways International Rangoun (Yangon)
Drapeau de la Birmanie Myanmar National Airlines Mandalay, Rangoun (Yangon)
Drapeau de la Norvège Norwegian Air Shuttle opéré par Norwegian Air UK Londres-Gatwick[9],[10]
Drapeau des Philippines Philippine Airlines Manille-N. Aquino
Drapeau des Philippines Philippines AirAsia Mactan-Cebu
Drapeau de l'Australie Qantas Brisbane, Londres-Heathrow[11], Melbourne-Tullamarine, Perth, Sydney - Kingsford Smith
Drapeau du Qatar Qatar Airways Doha-Hamad
Drapeau du Bangladesh Regent Airways Dacca-Shah Jalal
Drapeau de Brunei Royal Brunei Airlines Bandar Seri Begawan
Drapeau de l'Arabie saoudite Saudia Djeddah - Roi-Abdelaziz
Drapeau de Singapour Scoot
Drapeau de la Chine Shenzhen Airlines Shenzhen Bao'an
Drapeau de la Thaïlande Siam Air Bangkok-Don Muang
Drapeau de la Chine Sichuan Airlines Chéngdū-Shuāngliú, Hangzhou-Xiaoshan[17], Nanning[17]
Drapeau de Singapour SilkAir

En saison Charter:Okinawa-Naha[18],[19]

Charter:Broome (débute 22 mai 2018; se termine le 2 juin 2018)[20], Guilin-Liangjiang[21],[22]

Drapeau de Singapour Singapore Airlines

En saison:Shin-Chitose

Drapeau de la Chine Spring Airlines Shanghaï - Pudong
Drapeau du Sri Lanka SriLankan Airlines Colombo-Bandaranaike
Drapeau de la Suisse Swiss International Air Lines Zurich
Drapeau de la Thaïlande Thai AirAsia Bangkok-Don Muang, Krabi, Phuket
Drapeau de la Thaïlande Thai Airways Bangkok-Suvarnabhumi
Drapeau de la Thaïlande Thai Lion Air Bangkok-Don Muang
Drapeau de la Turquie Turkish Airlines Istanbul-Atatürk
Drapeau des États-Unis United Airlines Los Angeles, San Francisco
Drapeau du Bangladesh US-Bangla Airlines Dacca-Shah Jalal
Drapeau de l'Ouzbékistan Uzbekistan Airways Kuala Lumpur, Tachkent
Drapeau du Viêt Nam Vietjet Air Hanoï-Nội Bài, Hô-Chi-Minh Ville (Tân Sơn Nhất)
Drapeau du Viêt Nam Vietnam Airlines Hanoï-Nội Bài, Hô-Chi-Minh Ville (Tân Sơn Nhất)
Drapeau de la Chine West Air Chongqing-Jiāngběi, Ürümqi-Diwopu
Drapeau de la Chine XiamenAir Dalian-Zhoushuizi, Fuzhou-Chánglè, Xiàmén Gāoqí, Xi'an

Édité le 08/04/2018

Accès[modifier | modifier le code]

L'aéroport est accessible via le réseau métro Mass Rapid Transit (MRT) : La station Changi Airport (CG2) de la East West Line relie le terminal 2 de l'aéroport à la ville (depuis le 8 février 2002). Les passagers doivent effectuer un changement de rame quai à quai à la station Tanah Merah.

Le bus no 36 relie l'aéroport au centre ville en une demi-heure environ.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. 2194 jours de guerre, Sélection du Reader's Digest, Paris, 1980
  2. http://www.singaporeair.com/fr_FR/about-us/sia-history/
  3. « Singapour - Changi classé le meilleur aéroport au monde », BuzzAsie Blog,‎ (lire en ligne)
  4. « Jetstar Asia Will Soon Have Direct Flights Between Singapore and Clark, Pampanga », sur tripzilla.com (consulté le 25 septembre 2017)
  5. « Jetstar launches direct flights from Singapore to Hat Yai », sur Channel NewsAsia (consulté le 25 septembre 2017)
  6. UBM (UK) Ltd. 2018, « Lanmei Airlines adds Singapore service from late-April 2018 », sur Routesonline (consulté le 14 mars 2018)
  7. « Direct connection to Singapore », sur www.lot.com
  8. UBM (UK) Ltd. 2017, « LOT Polish Airlines reprend le Singapore service from mai 2018 », sur Routesonline
  9. Alison Millington, « Norwegian has launched the world's longest low-cost flight - and it'll get you to Singapore for less than £150 », Business Insider Inc., (consulté le 28 septembre 2017)
  10. UBM (UK) Ltd. 2017, « Norwegian Air UK launches Singapore service from Sep 2017 » (consulté le 30 mai 2017)
  11. « Qantas ditches Dubai, returns A380 to Sydney-Singapore-London », Australian Business Traveller (consulté le 31 août 2017)
  12. « New long to Singapore », sur Berlin Brandenburg Airport
  13. UBM (UK) Ltd. 2018, « Scoot plans Berlin launch in juin 2018 », sur Routesonline
  14. WorldFuture TV, « Scoot to kick off brand new Malaysian destinations », sur The Independent (consulté le 25 septembre 2017)
  15. « SCOOT TO ADD NANCHANG AND PEKANBARU TO NETWORK », sur www.flyscoot.com (consulté le 26 février 2018)
  16. a, b, c et d (en) « Scoot to Take Over SilkAir's Langkawi, Pekanbaru and Kalibo Services », sur www.silkair.com (consulté le 25 janvier 2018)
  17. a et b « Sichuan Airlines plans new Singapore service from late-March 2018 », sur Routesonline
  18. (en) « SilkAir flight MI884 », sur Flightradar24
  19. (en) « SilkAir flight MI883 », sur Flightradar24
  20. « Singapore flights demand takes off », sur The West Australian,
  21. (en) « SilkAir flight MI909 », sur Flightradar24
  22. (en) « SilkAir flight MI910 », sur Flightradar24

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :